Version classiqueVersion mobile

Luigi Dallapiccola

 | 
Pierre Michel

Bibliographie

Texte intégral

ÉCRITS DE DALLAPICCOLA

En langue italienne

Deux livres regroupent une grande partie de ses textes, le second et plus récent étant le plus complet, car il reprend le contenu du précédent : Appunti, Incontri, Meditazioni, Milan, Suvini Zerboni, 1970

Parole e Musica, Milan, Il Saggiatore, 1980.

Autres articles :

« Lettera da Praga », dans : Bollettino mensile di vita e cultura musicale XI/9, Milan, septembre 1935

« Genesi dei Goethe Lieder », dans : Katalog der Edizioni Suvini Zerboni, Milan, 1953

Lettres, correspondances :

Luigi Dallapiccola : saggi, testimonianze, carteggio, biografia e bibliografia, A cura di Fiamma Nicolodi, Milan, Suvini Zerboni, 1975.

En langue française

Un recueil d’articles :

Paroles et Musique, Paris, Minerve, collection « Musique ouverte », 1992.

Articles :

« Notes sur mon Prigioniero », dans : notice accompagnant l’enregistrement DECCA de cet opéra ; texte repris dans une nouvelle traduction de Claire Pedotti dans le livre-programme du Châtelet (Paris) en avril 1992.

« Livrets et paroles dans l’opéra », dans : Zeitgenössisches Musiktheater, Congrès international de Hambourg, 1964.

« Mes expériences musicales et artistiques », conférence donnée le 19 juin 1973 au Conservatoire de Strasbourg, inédit.

« Opinions sur l’orientation technique, esthétique et spirituelle de la musique contemporaine », dans : La Revue Internationale de Musique, octobrenovembre 1938.

« Une amitié dont je suis très fier », lettres 1933-1965, dans : Katalog der Ausstellung « Karl Amadeus Hartmann und die Musica viva », Munich, 1980.

« Duo avec Martine Cadieu », dans : Les Nouvelles littéraires, 1er mars 1962.

« Pour l’artiste il n’y a pas d’évasion », dans : Les Lettres françaises, 5 août 1965, repris dans : Martine Cadieu : À l’écoute des compositeurs, Paris, Minerve, 1992, p. 83.

« Notes sur mon opéra », dans : Polyphonie n° 1, Paris, 1947.

En langue anglaise

Un livre :

Dallapiccola on Opera, – selected writings, vol. 1, Londres, Toccata Press, 1987.

Articles (non traduits en français uniquement) :

« Fragments from Conversations » (presented by Hans Nathan), dans : The Music Review n°27, 1966

« My choral music », dans : The composer’s point of view, R. S. Hines, Norman University of Oklahoma Press, 1963.

« What is the answer to The Prisoner ? », dans : San Francisco Sunday Chronicle, 2 décembre 1962, p. 27.

« The Birth-Pangs of Job », dans : Musical Events, vol. 15, Londres, mai 1960, p. 26.

En langue allemande

Entretiens :

Everett Helm : « Luigi Dallapiccola in einem unveröffentlichen Gespräch », Melos, 6, décembre 1976, p. 471.

Ursula Stürzbecher : Werkstattgespräche mit Komponisten, Munich, 1973, p. 258.

Articles (non traduits en français uniquement) :

« Erinnerungen an Hermann Scherchen », dans : Revue Musicale Suisse, Zurich, Hug & Co., juillet-août 1975, p. 203.

« Den 13. September », dans : Stimmen n° 16, Berlin, 1949.

« Sehen, was anderen verborgen bleibt », dans : fascicule du programme du Staatstheater de Brunswick, n° 27, 1964-65.

« Begegnung mit Farulli », dans : « F. Farulli, Bühnenbilder und Kostüme für Odysseus von L. Dallapiccola », Deutsche Oper Berlin, septembre 1968.

« Kompositionsunterricht und neue Musik », dans : Melos, 16, 1949, pp. 231 sqq.

« Die moderne Musik und ihre Beziehung zu den übrigen Künsten », dans : « Die neue Weltschau. Zweite internationale Aussprache über den Anbruch eines aperspektivischen Zeitalters », Stuttgart, 1953, pp. 42 sqq.

ÉCRITS SUR DALLAPICCOLA

Livres (en diverses langues) :

In ricordo di Luigi Dallapiccola, ouvrage collectif, Milan, Suvini Zerboni, octobre 1975.

Dietrich Kämper : Gefangenschaft und Freiheit – Leben und Werk des Komponisten Luigi Dallapiccola, Cologne, Gitarre + Laute Verlag, 1984.

Sandro Perrotti : Ira Da Iri – Analisi della musica strumentale di Dallapiccola, Milan, Guerini e Associati, 1988.

Studi su Luigi Dallapiccola – Un Seminario (A cura di Arrigo Quattrocchi), Lucca, Libreria Musicale Italiana, 1993.

Massimo Venuti : Il teatro di Dallapiccola, Milan, Suvini Zerboni, 1985.

Roman Vlad : Luigi Dallapiccola (versions italienne et anglaise), Milan, Suvini Zerboni, 1957.

Bruno Zanolini : Luigi Dallapiccola – La conquista di un linguaggio (1928-1941), Padoue, 1974.

Actes de colloque :

Congrès Luigi Dallapiccola organisé par le « Centro Studi Musicali Ferruccio Busoni » (Empoli) à Florence et Empoli du 16 au 19 février 1995 : interventions de Pierluigi Petrobelli, Fiamma Nicolodi, Luciano Berio, Edoardo Sanguineti, Riccardo Malipiero, Ulrich Mosch, Piero Santi, Mila De Santis, Luigi Pestalozza, Graham Phipps, Pierre Michel, Livio Aragona, Sergio Sablich, Luciano Alberti, Mario Sperenzi, Antonio Trudu, Paola Tiziana DE Simone, Roberto Illiano, Virgilio Bernardoni, Uge Duse, Piero Boitani, Dietrich Kämper, Gianmario Borio, Giordano Montecchi, Leonardo Pinzauti. À paraître (en langue italienne) aux éditions « Libreria Musicale Italiana » de Lucca (collection « Le Sfere », en collaboration avec les éditions Ricordi de Milan).

Thèses :

Rosemary Brown : Continuity and recurrence in the creative development of Luigi Dallapiccola, Bangor, University of North Wales, juin 1977.

James Elliott Dapogny : Style and Method in Three Compositions of Luigi Dallapiccola, University of Illinois at Urbana-Champaign, 1971.

Anthony Ekemezie-Mereni : Die Chorwerke Luigi Dallapiccola’s, doctorat réalisé à l’Université de Salzbourg, 1979.

Pierre Michel : La musique vocale de Luigi Dallapiccola – Technique et esthétique ; thèse soutenue à l’Université de la Sorbonne – Paris IV en juin 1990.

Giordano Montecchi : La Poetica della memoria nelle serialità di Luigi Dallapiccola, thèse de l’Université de Bologne, 1980-81.

Autres écrits :

Dossiers Dallapiccola (revues) :

* Revue Musicale suisse n° 4, Zurich, Hug & Co, juillet-août 1975.

* Musique en jeu n° 21, Paris, Le Seuil, novembre 1975.

Articles ou livres traitant partiellement de Dallapiccola :

En langue française Francis Bayer : De Schoenberg à Cage, Paris, Klincksieck, 1981.

Luciano Berio : Entretiens avec Rossana Dalmonte, Paris, Lattès, 1983.

Maurice Fleuret : « Luigi Dallapiccola : Ulysse, création mondiale, Opéra de Berlin », dans : Chroniques pour la musique d’aujourd’hui, Arles, Bernard Coutaz, 1992.

Frédérick Goldbeck : Des compositeurs au xxe siècle, Paris, Pamtion, 1988.

Frédérick Goldbeck : « Luigi Dallapiccola : Musique pour trois pianos (Hymnes) », dans : La Revue Musicale 18, 1937, pp. 208 sqq.

Antoine Goléa : Vingt ans de musique contemporaine, Paris, Slatkine, 1981, pp. 18-21.

Antoine Goléa : La musique de la nuit des temps aux aurores nouvelles, vol. II, Paris, Leduc, 1977.

Bronislaw Horowicz : Musiques et paroles, Paris, France-Empire, 1979.

René Leibowitz : « Luigi Dallapiccola », dans : L’Arche n° 3, Paris, 1947.

Luigi Nono : Écrits, Paris, Bourgois, 1993.

Pierre Michel : « Quelques aspects du timbre chez Luigi Dallapiccola », dans : Revue de Musicologie, 1992, tome 78, 1992 n° 2, pp. 307 sqq.

Pierre Michel : « Monteverdi, Ulysse et Dallapiccola », dans : L’Avantscène Opéra n° 159, Le Retour d’Ulysse (Monteverdi), Paris, mai-juin 1994, pp. 116-119.

Pierre Michel : « À la recherche de la liberté », dans : livre-programme des représentations de Il Prigioniero au Théâtre du Châtelet (Paris) en 1992.

Hans Nathan : « Considérations sur la manière de travailler de Luigi Dallapiccola », dans : Schweizerische Musikzeitung 115, 1975, pp. 180 sqq.

Fiamma Nicolodi : « Le système de production, de l’Unité italienne à nos jours », dans : Histoire de l’opéra italien, vol. 4, sous la direction de Lorenzo Bianconi et Giorgio Pestelli, Liège, Mardaga, 1992, pp. 179 sqq.

En langue italienne

Rosemary Brown : « La Sperimentazione ritmica in Dallapiccola tra liberta e determinazione », dans : Rivista Italiana di Musicologia 13,1978, pp. 142 sqq.

Fedele d’Amico : « Lettera da Roma » (sur Volo di notte à Rome en 1942), dans : La Rassegna Musicale, 15, 1942.

Fedele d’Amico : « Canti di prigionia », dans : Societa 7, Florence, janvierjuillet 1945, p. 95.

Fedele d’Amico : I Casi della musica, Milan, 1962.

Fedele d’Amico : « La Poetica di Dallapiccola », dans : Congrès Dallapiccola, Trieste, 1978.

Michael Eckert : « Text and form in Dallapiccola’s Goethe Lieder », dans : Perspectives of New Music 17, 1978, pp. 98 sqq.

Guido M. Gatti : « Nuovi aspetti della situazione musicale in Italia », dans : La Rassegna Musicale, 7, 1934.

Massimo Mila : « L’incontro Heine-Dallapiccola, dans : La Rassegna Musicale, 27, 1957.

Massimo Mila : « II Prigioniero di Luigi Dallapiccola », dans : La Rassegna Musicale, 20, 1950.

Fiamma Nicolodi : « Su alcuni aspetti dell’opera critica di Luigi Dallapiccola », dans : Anthologie Vieusseux, vol. XXXIII/XXXIV, janvierjuin 1974, p. 30.

Fiamma Nicolodi : Musica e musicisti nel ventennio fascista, Fesole, Discanto, 1984.

Fiamma Nicolodi : « Luigi Dallapiccola e la scuola di Vienna : considerazioni e note in margine a una scelta », dans : Nuova Rivista Musicale Italiana 17, 1983, pp. 493 sqq.

Leonardo Pinzauti : « Un inedito di Dallapiccola », dans : Nuova Rivista Musicale Italiana 9, 1975, pp. 249 sqq.

En langue anglaise

Rosemary Brown : « Dallapiccola’s use of symbolic self-quotation », dans : Studi Musicali IV, 1975.

Richard F. Goldman : « Current Chronicle : New York », dans : The Musical Quarterly, vol. XXXVII, New York, juillet 1951.

C. Mason : « Dallapiccola and the Twelve-tone method », dans : The Listener, 1954.

Hans Nathan : « The Twelve-tone compositions of Luigi Dallapiccola », dans : The Musical Quarterly, juillet 1958.

Pierluigi Petrobelli : « Dallapiccola’s last orchestral piece », dans : Tempo n° 123, Londres, décembre 1977, p. 2.

John Mac-Ivor Perkins : « Dallapiccola’s Art of Canon », dans : Perspectives of New Music, printemps 1963.

Josef Rufer : Contemporary Composers on Their Experiences with 12 Notes, New York, 1954.

Rudy Shackelford : « Dallapiccola and the organ », dans : Tempo n° 111, Londres, décembre 1974, pp. 15 sqq.

Abraham Skulsky : « Dallapiccola... felt impelled to introduce a new romantic era », dans : Musical America 69, New York, mai 1949, pp. 38 sqq.

Reginald Smith Brindle : « Current Chronicle : Italy », dans : The Musical Quarterly, 43, 1957, pp. 240 sqq.

Reginald Smith Brindle : Serial composition, Oxford University Press, 9e édition, 1986.

Roman Vlad : « Italian music today », dans : Twentieth Century Music, Londres, John Calder, 1960.

En langue allemande

Ulrich Dibelius : « Luigi Dallapiccola – Aufbruch aus dem Geist der Humanität », dans : Moderne Musik 1945-1965, Mayence, Piper/Schott, 1966, pp. 42 à 51.

Ulrich Dibelius : « Luigi Dallapiccola », dans : Melos, 31, 1964, pp. 81 sqq.

Herbert Eimert : « Starker Erfolg für Dallapiccola und Honegger », dans : Melos, 21, 1954.

Herbert Eimert : « Dallapiccolas Gesänge der Befreiung », dans : Melos, 23, 1956, p. 24.

Hans Ulrich Engelmann : « Dallapiccolas Canti di liberazione », dans : Melos, 23, 1956, pp. 73 sqq.

Everett Helm : « Luigi Dallapiccola in einem unveröffentlichen Gespräch », dans : Melos, novembre-décembre 1976.

Heinz Josef Herbort : « Odysseus sucht Gott. Luigi Dallapiccolas neuer Ulisse », dans : Die Zeit, 4 octobre 1968.

Dietrich Kämper : « Ricerca ritmica e metrica », dans : Neue Zeitschrift für Musik, 135, 1974.

Dietrich Kämper : « Commiato. Bemerkungen zu Dallapiccolas letztem Werk », dans : Schweizerische Musikzeitung 115, 1975, pp. 194 sqq.

Dietrich Kämper : « Luigi Dallapiccola und die italienische Musik der dreissiger Jahre », dans : Actes du Congrès de Bayreuth 1981 (supplément à la revue Die Musikforschung n° 36, 1983, cahier 1, p. 158).

Harald Kaufmann : « Zum Verhältnis zweier Musen », dans : Spurlinien, Vienne, Elisabeth Lafite, 1969.

Harald Kaufmann : « Die Tortur der verheissenen Freiheit », dans : Von innen und aussen, Hofheim, Wolke, 1993, pp. 155 sqq.

Monika Mann : « Luigi Dallapiccola », dans : Die Weltwoche, Zurich, 27 janvier 1950.

Hans Jochem Münstermann : « Dallapiccola in Düsseldorf gefeiert », dans : Melos, 37, 1970, p. 52.

Peter Horst Neumann et Jurg Stenzl : « Luigi Dallapiccolas Goethe Lieder », dans : Schweizer Beiträge zur Musikwissenschaft Band IV, Bern/Stuttgart, 1980, pp. 171 sqq.

Josef Rufer : Die Komposition mit zwölf Tönen, Berlin-Wunsiedel, 1952.

Hermann Scherchen : « Ein Savonarola der Musik : Luigi Dallapiccola und seine Oper Der Gefangene », publié d’abord dans Der Mittag (Düsseldorf) le 5 mai 1950, puis repris dans le dossier de la Schweizerische Musikzeitung (op. cit., p. 205).

Wolfgang Schreiber : « Schönberg und Dallapiccola », dans : Österreichische Musikseitschrift 29, 1974, pp. 304 sqq.

Jurg Stenzl : Von Giacomo Puccini zu Luigi Nono, Italienische Musik 1922-1952 : Faschismus-Resistenza-Republik, Buren, Fritz Knuf, 1990.

Jurg Stenzl : « Luigi Dallapiccolas Goethe Lieder » (voir ci-dessus à Neumann).

Hans Heinz Stuckenschmidt : « Odysseus als Opernheld in West-Berlin », dans : Melos, 35, 1968, pp. 432 sqq.

Ursula Stürzbecher : Werkstattgespräche mit Komponisten, Munich, 1973.

Jacques Wildberger : « Dallapiccolas Cinque canti », dans : Melos, 26, 1959, p. 7.

Jacques Wildberger : « Luigi Dallapiccolas musikgeschichtliche Sternstunde », dans : Schweizfrische Musikzeitung 115 (op. cit.), traduit en français dans le dossier Dallapiccola de la revue Musique en jeu (op. cit.).

Karl H. Wörner : « Dallapiccolas Job », dans : Melos, 21, 1954.

Sources secondaires :

Jésus Aguila : Le Domaine Musical, Paris, Fayard, 1992.

Philippe Albèra : « Entretien avec Luigi Nono », dans : Luigi Nono, Paris, Contrechamps/Festival d’Automne à Paris, 1987.

Pierre Boulez/John Cage Correspondance, Paris, Bourgois, 1991, p. 86.

Ferruccio Busoni : L’Esthétique musicale, Paris, Minerve, 1990.

Igor Markévitch : Point d’orgue, entretiens avec Claude Rostand, Paris, Julliard, 1959, p. 112.

Igor Markévitch : Made in Italy, Paris, 1947, pp. 195-196.

Arnold Schoenberg : Correspondance, Paris, Lattès, Paris, 1983.

© Éditions Contrechamps, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search