Version classiqueVersion mobile

Luigi Dallapiccola

 | 
Pierre Michel

Catalogue des œuvres

Texte intégral

1FIURI DE TAPO (1924-26), trois mélodies pour voix et piano, sur des textes de Biagio Marin ; inédit.

2CALIGO (1926), sur un texte de Biagio Marin, pour voix et piano ; inédit.

3DUE CANZONI DI GRADO (1927), sur des textes de Biagio Marin, pour mezzo-soprano, petit chœur de femmes et petit orchestre ; inédit.

4DALLA MIA TERRA (1928), quatre chants pour mezzo-soprano, chœur mixte et orchestre ; inédit, sauf le troisième, publié dans la revue Agora, Turin, août 1946.

5DUE LAUDI DI FRA JACOPONE DA TODI (1929) pour soprano, baryton, chœur mixte et orchestre ; inédit.

6LA CANZONE DEL QUARNARO (1930), d’après un texte de Gabriele D’Annunzio, pour ténor, chœur d’hommes et orchestre ; inédit.

7DUE LIRICHE DEL KALEVALA (1930) pour ténor, baryton, chœur de chambre et quatre instruments à percussion ; création à Florence le 12 juin 1931 ; inédit, sauf le numéro 1, publié dans la Revue Internationale de Musique, Bruxelles, mars-avril 1938.

8PARTITA (1930-32) pour orchestre avec soprano solo ; création à Florence le 22 janvier 1933. Éditions Carisch, Milan.

9TRE STUDI (1932), d’après des textes du « Kalevala », pour soprano et orchestre de chambre ; création à Venise le 12 septembre 1932. Éditions Carisch.

10ESTATE (1932), d’après un fragment d’Alcée, pour chœur d’hommes a capella ; création à Rome le 7 avril 1932 (dir. A. Antonelli). Éditions Zanibon, Padoue.

11RAPSODIA (1932-33), d’après La chanson de Roland, pour une voix et orchestre de chambre ; création à Venise le 8 septembre 1934 (C. Segrera, dir. M. Rossi) ; inédit.

12SEI CORI DI MICHELANGELO BUONARROTI IL GIOVANE (1933-36), d’après Michel-Ange le Jeune, pour chœur avec ou sans instruments ; créations : à Trieste le 17 décembre 1937 (chœurs nos 1 et 2, chœur mixte a capella), à Rome le 6 avril 1935 (chœurs nos 3 et 4, petit chœur de chambre [sopranos et altos] et 17 instruments [dir. M. Rossi]), à Florence le 14 mai 1937 (chœurs nos 5 et 6, chœur mixte et grand orchestre [4.3.4.3.2 – sax – 4. 3.3.1 – pno, 2 hpe, perc – cordes]) ; création des trois séries à Radio Prague le 26 avril 1938 (dir. M. Kabeláč). Éditions Carisch.

13DIVERTIMENTO IN QUATTRO ESERCIZI (1934), d’après des poésies du XIIIe siècle, pour soprano, flûte, hautbois, clarinette, alto et violoncelle ; création à Genève le 22 octobre 1934 (J. Lequien). Éditions Carisch.

14MUSICA PER TRE PIANOFORTI (INNI) (1935), pour trois pianos ; création à Genève le 30 mars 1936 (L. Dallapiccola, M. Orloff, J.-M. Pasche). Éditions Carisch.

15TRE LAUDI (1936-37) d’après des textes du « Laudario dei Battuti di Modena » de 1266, pour voix aiguë et orchestre de chambre [1.1.1.1 – sax – 0.1.0.0 – pno, hpe – 1.0.1.1.1] ; création à Venise le 8 septembre 1937 (G. Vivante, dir. Ν. Sanzogno). Éditions Carisch.

16VOLO DI NOTTE (1937-38), opéra en un acte d’après Saint-Exupéry, [4.3.3.4.2 sax – 4.4.3.1 – pno, 2 hpe, timb, vibra, xylo, 4 perc – cordes ; musique de scène : 2 clar, 2 sax, 2 tp, tbn, pno, 2 perc, 3 vn, 2 cb] ; création à Florence le 18 mai 1940 (dir. F. Previtali). Éditions Ricordi, Milan ; Universal, Vienne.

17CANTI DI PRIGIONIA (1938-41), d’après Marie Stuart, Boèce et Savonarole, pour chœur mixte et instruments [2 pno, 2 hpe, timb, xylo, vibra, perc] ; création à Rome le 11 décembre 1941 (dir. F. Previtali). Éditions Carisch.

18PICCOLO CONCERTO PER MURIEL COUVREUX (1939-41) pour piano et orchestre de chambre ; création à Rome le 1er mai 1941 (L. Dallapiccola, dir. F. Previtali). Éditions Carisch.

19MARSIA (1942-43), ballet en un acte ; création à Venise le 9 septembre 1948 (chorégraphie A. M. Milloss, dir. I. Markévitch). Éditions Carisch. (Voir aussi les Frammenti sinfonici de ce même ballet, créés à Bruxelles le 12 mars 1948. Éditions Carish.)

20SONATINA CANONICA EN MI♭ MAJEUR SUR DES CAPRICES DE NICCOLÓ PAGANINI (1943) pour piano ; création à Pérouse le 4 mars 1946 (D. Sternefeld). Éditions Suvini Zerboni, Milan.

21LIRICHE GRECHE (1942-45), d’après des textes grecs anciens (Sapho, Alcée, Anacréon), pour voix et différentes formations instrumentales ; ce cycle comprend : Cinque frammenti di Saffo [2.1.3.1 – 1.1.0.0 – pno, hpe, cel – 1.0.1.1.1], Dueliriche di Anacreonte [2 clar, alto, pno], Sexcarmina Alcaei [1.1.1.1 – 1.1.0.0 – pno, hpe – 1.0.1.1.0] ; création du cycle complet à Rome le 3 janvier 1949 (S. Danco, dir. F. Previtali). Éditions Suvini Zerboni.

22CIACCONA, INTERMEZZO Ε ADAGIO (1945) pour violoncelle seul ; création à Milan le 26 février 1946 (G. Cassadó). Éditions Suvini Zerboni.

23RENCESVALS (1946), d’après la « Chanson de Roland », pour voix moyenne et piano ; création à Paris le 7 mai 1947 (P. Bernac, F. Poulenc). Éditions Suvini Zerboni.

24DUE STUDI (1946-47) pour violon et piano ; création à Bâle le 9 février 1947 (S. Materassi, L. Dallapiccola). Éditions Suvini Zerboni.

25DUE PEZZI (1947) pour orchestre [2.3.2.3 – 4.3.2.1 – pno, 2 hpe, cel, 5 perc – cordes] (version orchestrale des Due studi) ; création à Londres le 3 novembre 1947 (dir. M. Rossi). Éditions Suvini Zerboni.

26IL PRIGIONIERO (1944-48), d’après P. A. Villiers de l’Isle-Adam et Charles De Coster ; opéra en un prologue et un acte pour voix (sop, 2 ten, 2 bar), mime, chœur mixte et orchestre [3.3.4.3 – 2 sax – 4.3.3.1 – pno, 2 hpe, cel, 2 timb, vibra, xylo, Glockensp, 3 perc – cordes ; musique de scène : orgue, 2 tp, tbn, cloches] ; version pour orchestre réduit (1950) [2.2.2.2 – 4.2.2.1 – pno, hpe, cel, 7 perc – cordes ; musique de scène : id.] ; création concertante à Turin le1er décembre 1949 (dir. H. Scherchen) ; création scénique à Florence le 20 mai 1950 (M. László, dir. H. Scherchen). Éditions Suvini Zerboni.

27QUATTRO LIRICHE DI ANTONIO MACHADO (1948) pour soprano et piano ; (arrangement pour soprano et ensemble [1.1.2.1 – 1.1.0.0 – hpe, cel, perc – 1.1.1.1.1] en 1964) ; création à Bruxelles le 3 décembre 1948 (J. Beckmann, dir. H. Zeebe). Éditions Suvini Zerboni.

28TRE PŒMI (1949), sur des textes de Joyce, Michel-Ange le Jeune et Manuel Machado, pour voix et orchestre de chambre [1.1.3.0 – 1.1 – cel, hpe, 1.0.1. 1.1] ; création à Trieste le 13 mars 1950 (L. László, dir. H. Scherchen). Éditions Ars Viva, Mayence.

29TRE EPISODI DAL BALLETTO « MARSIA » (1949) pour piano ; création à Turin le 23 janvier 1950 (P. Scarpini). Éditions Carisch.

30JOB, UNA SACRA RAPPRESENTAZIONE (1950), d’après le Livre de Job, pour cinq voix (basse-bar, sop, mezzo, ten, bar), récitant, chœur, chœur parlé et chanté, et orchestre [3.2.3.2 – 2.2.1.1 – cel, vibra, xylo, 3 perc – cordes ; musique de scène : org, 2 cors, 2 tp, tbn] ; création à Rome le 30 octobre 1950 (dir. F. Previtali). Éditions Suvini Zerboni.

31TARTINIANA (1951), d’après des thèmes de G. Tartini, pour violon et orchestre [3.1.4.3 – 2.1.0.0 – hpe, xylo – 0.0.6.3.2] ; création à Zurich le 9 mars 1952 (S. Materassi, dir. H. Rosbaud). Éditions Suvini Zerboni.

32QUADERNO MUSICALE DI ANNALIBERA (1952) pour piano ; création à Pittsburgh le 29 novembre 1952 (V. Persichetti). Éditions Suvini Zerboni.

33GŒTHE LIEDER (1953), d’après le Divan de Gœthe, pour mezzosoprano et trois clarinettes ; création à Boston le 28 avril 1953 (E. Davis). Éditions Suvini Zerboni.

34VARIAZIONI (1954) pour orchestre (version orchestrale de Quaderno musicale di Annalibera) [4.3.2.2 – 4.2.3.1 – 6 hpe, cel, timb, vibra, xylo, perc – cordes] ; création à Louisville le 2 octobre 1954 (dir. R. Whitney). Éditions Suvini Zerboni.

35PICCOLA MUSICA NOTTURNA (1954) pour orchestre (arrangement pour ensemble de chambre en 1961 [1.1.1.0. – hpe, cel – 1.0.1.1.0]) ; création à Hanovre le 7 juin 1954 (H. Schatz). Éditions Ars Viva.

36CANTI DI LIBERAZIONE (1951-55), d’après Sébastien de Castellion, d’après l’Exode et les Confessions de saint Augustin, pour chœur et orchestre [3.3.4.3 – 2 sax – 4.3.3.1 – 2 hpe, cel, perc, cordes] ; création à Cologne le 28 octobre 1955 (dir. H. Scherchen). Éditions Suvini Zerboni.

37AN MATHILDE (1955), d’après des textes de Heinrich Heine, cantate pour soprano et orchestre [1.2.3.1 – sax – 2.1.1.0 – hpe, cel, perc – cordes] ; création à Donaueschingen le 16 octobre 1955 (M. László, dir. H. Rosbaud). Éditions Suvini Zerboni.

38TARTINIANA SECONDA (1956), version pour violon et piano ; création à Vienne le 6 mars 1956 (S. Materassi, L. Dallapiccola). Éditions Suvini Zerboni.

39TARTINIANA SECONDA (1956), version pour violon et orchestre [3.2.3.1 – 1.1.0.0 – hpe, cel, 5 perc – 0.0.4.4.0] ; création à Turin le 15 mars 1957 (I. Haendel, dir. S. Celibidache). Éditions Suvini Zerboni.

40CINQUE CANTI (1956), d’après des textes grecs anciens, pour baryton et 8 instruments [2 fl, 2 clar, pno, hpe, alto, vc] ; création à Washington le 30 novembre 1956 (F. Fuller, dir. P. Callaway). Éditions Suvini Zerboni.

41CONCERTO PER LA NOTTE DI NATALE DELL’ANNO 1956 (1957), d’après Jacopone da Todi, pour soprano et orchestre de chambre [1.1.1.1 – sax – 1.1.0.0 – cel/pno, hpe, 3 perc – 1.1.1.1.1] ; création à Tokyo le 11 octobre 1957 (A. Uenami, dir. H. Iwaki). Éditions Suvini Zerboni.

42REQUIESCANT (1957-58), d’après l’Évangile selon saint Matthieu, Oscar Wilde et James Joyce, pour chœur et orchestre [2.2.3.2 – sax – 1.1.1.1 – hpe, cel, timb, vibra, xylo, Glockensp, 5 perc – cordes] ; création à Hambourg le 17 novembre 1959 (dir. H. Schechen). Éditions Suvini Zerboni.

43DIALOGHI (1960) pour violoncelle et orchestre [2.2.3.2 – sax – 1.1.1.1 – hpe, cel, timb, vibra, xylo, 4 perc, cordes] ; création à Venise le 17 septembre 1960 (G. Cassadó, dir. Β. Maderna). Éditions Suvini Zerboni.

44PREGHIERE (1962), d’après des textes de Murilo Mendes, pour baryton et orchestre de chambre [1.2.3.2 – sax – 1.1.0.0 – hpe, cel/pno, perc – 1.1.1.1.1] ; création à Berkeley le 10 novembre 1962 (E. Jones, dir. G. Samuel). Éditions Suvini Zerboni.

45THREE QUESTIONS WITH TWO ANSWERS (1962-63) pour orchestre [2.3.4.3 – sax – 4.2.3.1 – hpe, cel, vibra, xylo, xylorimba, perc – cordes] ; création à New Haven le 5 février 1963 (dir. F. Brieff). Éditions Suvini Zerboni.

46PAROLE DI SAN PAOLO (1964), d’après la Première Épître aux Corinthiens, pour voix moyenne et instruments [fl, fl alto, 2 clar, clar basse, cel/pno, hpe, perc, alto, vc] ; création à Washington le 30 octobre 1964 (Ν Williams, dir. L. Dallapiccola). Éditions Suvini Zerboni.

47ULISSE (1960-68), opéra en un prologue et deux actes d’après l’Odyssée, pour voix (4 sop, 1 c-alto, 3 bar, 3 ten, 1 basse-bar, 1 mezzo-c-alto, 1 c-ten), 6 danseuses, chœur mixte et orchestre [4.3.4.3 – 2 sax – 4.4.3.1 – pno, 2 hpe, cel, timb, vibra, xylo, Xylorimba, Glockensp, perc, org – cordes] ; création à Berlin le 29 septembre 1968 (dir. L. Maazel). Éditions Suvini Zerboni.

48SICUT UMBRA... (1970), d’après des textes de Juan Ramón Jiménez, pour mezzo-soprano et quatre groupes instrumentaux [picc, fl, fl alto – clar picc, clar, clar basse – hpe, cel, vibra – vn, alto, vc] ; création à Washington le 30 octobre 1970 (J. De Gaetani, dir. A. Weisberg). Éditions Suvini Zerboni.

49TEMPUS DESTRUENDI – TEMPUS AEDIFICANDI (1970-71), sur des textes de Paulinus d’Aquilée et Dermatus, pour chœur mixte a capella ; Ploratus : création à Sienne le 26 août 1971 (dir. Ν. Antonellini) ; Exhortatio : création à Tel Aviv le 4 janvier 1971 (dir. G. Bertini). Éditions Suvini Zerboni.

50COMMIATO (1972), d’après une laude attribuée à Brunetto Latini, pour soprano et ensemble de chambre [2.0.3.1 – 1.1.0.0 – cel/pno, hpe, perc – 1.0.1.1.1] ; création à Murau le 15 octobre 1972 (M. Wright, dir. R. Keuschnig). Éditions Suvini Zerboni.

© Éditions Contrechamps, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search