Version classiqueVersion mobile

Luigi Dallapiccola

 | 
Pierre Michel

Avant-propos

Texte intégral

1Luigi Dallapiccola (1904-1975) appartient à une génération intermédiaire, celle qui avait déjà atteint une certaine maturité avant la Seconde Guerre mondiale et qui n’a pas attendu les mots d’ordre de l’avant-garde des années cinquante pour affirmer ses priorités. Plus encore que Bernd Alois Zimmermann, dont on redécouvre aujourd’hui l’importance, le compositeur italien a souffert de cette position inconfortable entre plusieurs vagues esthétiques successives. Il a été écarté des circuits de la vie musicale européenne après sa mort, victime d’une sorte d’ignorance plus ou moins volontaire fondée en partie sur quelques jugements hâtifs. Ce « très grand musicien », selon Henri Dutilleux, n’avait pas adhéré de façon univoque à un courant musical : il avait préféré s’en remettre à ses propres intuitions, parfois très proches des langages de ceux qui l’ont rejeté... Cet homme d’une vaste culture, dont les réflexions étaient nourries par l’œuvre de Proust, Joyce et Dante, était trop concentré sur son œuvre, sur la profondeur de ce qu’il voulait livrer au public, pour s’occuper de sa « carrière ». Sans soutiens suffisants, l’œuvre tomba dans une sorte d’oubli après sa disparition.

2Un mouvement assez récent, dû à la conjonction d’initiatives artistiques indépendantes les unes des autres, tend à réhabiliter le compositeur dans l’histoire de la musique du XXe siècle et à faire apprécier, tout simplement, une musique remarquable. Le retour de Dallapiccola dans notre univers culturel profite sans doute d’un certain dépassement actuel des exclusives longtemps associées aux jugements esthétiques et aux choix compositionnels. Le moment est ainsi probablement venu de réécouter son œuvre par-delà certains critères limitatifs, en se penchant sur sa réelle substance...

3La forte personnalité de Dallapiccola imprègne sa musique du début à la fin : son attitude morale, humaniste, sa spiritualité et la rigueur de sa pensée élèvent son œuvre à une hauteur incontestable. La musique de Luigi Dallapiccola ne tolère pas la rapidité superficielle des jugements préétablis, bon chic, bon genre ; elle est trop forte pour céder à l’indifférence, au compromis. Klaus Huber parlerait à son sujet d’une forme de « résistance », que l’on retrouve dans sa vie et celle de sa femme, faites de lutte et d’intégrité.

4En présentant ce livre, le premier en langue française sur Luigi Dallapiccola, j’espère faire tomber cette sorte de « mur de l’oubli » et remettre Dallapiccola à la place importante qu’il doit occuper parmi les grands créateurs du XXe siècle. Au contact de sa musique et de ses proches, j’ai appris à apprécier le poids artistique et historique d’une figure essentielle de la musique italienne, d’un compositeur pour qui engagement humaniste et esthétique allaient de pair sans engendrer de faiblesse d’un côté ou de l’autre. J’ai découvert peu à peu une poésie du plus haut niveau, une « force » exceptionnelle qui mérite vraiment d’être mise en avant aujourd’hui, car elle se situe hors du temps tout en ayant des attaches précises.

5D’une ampleur limitée, ce livre n’a pas l’ambition d’être exhaustif. Il souligne plutôt certaines articulations de la pensée et du langage musical de ce compositeur, sans aborder vraiment une œuvre ou l’autre de façon complète sur le plan de l’analyse. Un premier chapitre consacré à la vie du musicien et de nombreux extraits d’articles ou de correspondances (parfois inédites) dans le dernier, ouvrent, je l’espère, des approches possibles de l’esprit du compositeur et de sa musique.

6Je souhaite que, grâce à cet ouvrage, les mélomanes et les interprètes de demain comprennent la grandeur de cette musique, sa profondeur et l’urgence de son message.

© Éditions Contrechamps, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search