Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Béla Bartók

La tournée de Bartók à l’étranger, par Aladár Tóth1 [1922]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

... Après le concert parisien de Bartók, Henry Prunières, rédacteur en chef de la Revue musicale, l’un des historiens et esthéticiens de la musique les plus remarquables en France, a organisé une soirée en l’honneur du compositeur. C’est là que Bartók a rencontré Stravinsky pour la première fois. Lors de cette soirée, les musiciens suivants ont inscrit leur nom dans le livre d’or de Prunières : Bartók, Stravinsky, Ravel, Szymanowski, Roussel et les membres du « Groupe des six ». [...] Prunières a fait remarquer de façon opportune qu’il ne manquait que Schoenberg. [...] Bartók a dû bisser sa sonate pour violon et piano dans le salon de Prunières. Stravinsky a bien entendu préféré le troisième mouvement, qui est le plus proche de lui, tandis que Ravel a choisi le deuxième mouvement, d’une signification profonde. Bartók décrit Stravinsky comme un homme très remarquable qui, rien que par son apparence, ne passe pas inaperçu. Un regard perçant, décidé, un nez un peu brutal et des lèvres ...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search