Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Béla Bartók

Zoltán Kodály1 [1921]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les créations les plus importantes de cette saison furent celles de deux mélodies de Zoltán Kodály2, lors de la soirée de la Société philharmonique, le 10 janvier. La plupart des quotidiens (Pesti Hirlap, Budapesti Hirlap, Pesti Napló, Az Ujság, Magyarság) a « salué » l’événement en gratifiant l’art de Kodály des critiques les plus méprisantes qui soient ; dans l’un d’eux (Magyarország), c’est même sa personne qui fut attaquée de la façon la plus indigne.

Je ne puis laisser sans réplique cet acharnement systématique.

Depuis quelque temps, c’est en me témoignant un amour superlatif qu’on a pris l’habitude, dans certains cercles musicaux, d’utiliser ma personne contre Zoltán Kodály. On voudrait faire croire que Kodály exploiterait notre amitié pour sa propre réussite. Il n’y a pas plus grand mensonge.

En tant que compositeur, Kodály est aujourd’hui parmi les plus excellents. La double racine de son art, comme celle du mien, a poussé à partir de la musique paysanne hongroise et de la nouv...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search