Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Béla Bartók

Le problème de la nouvelle musique1 [1920]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La musique d’aujourd’hui – et l’on en a déjà souvent débattu dans ce journal – tend décidément vers l’atonalité. Il ne me semble pourtant pas tout à fait juste de concevoir le principe tonal en complète opposition avec le principe atonal. J’aimerais bien plutôt affirmer que celui-ci est l’ultime conséquence d’une évolution graduelle issue de celui-là. Cette évolution, en effet, a toujours été graduelle : on n’y remarque absolument aucun trou, aucun saut forcé. Comme l’a établi Schoenberg dans son Traité d’harmonie, déjà le « développement », au sein de la forme-sonate, doit être considéré, d’un certain point de vue, comme un germe du principe atonal. Dans un sens élargi de l’expression, certes, car en fait il ne s’agit là que de mettre hors circuit la domination exclusive de deux tonalités (comme par exemple dans l’« exposition »), ou d’une seule (comme par exemple dans la « réexposition ») ; à sa place, on trouve une succession en un certain sens librement choisie de différentes to...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search