Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Béla Bartók

Sur l’Elektra de Strauss1 [1910]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après Salomé, Elektro : déception. On devrait toujours, en se lançant dans un nouvel ouvrage, oublier les précédents, pour se garder de toute imitation de soi. Encore une fois : j’attendais du nouveau dans Elektra, mais en vain. C’est à peine si l’on y croise quelque chose qui n’ait pas déjà été ressenti, déjà entendu, une idée encore inexprimée, qui me stimulerait dans le désir de réentendre ou de relire. Je dirais que c’est du Strauss moyen. Il est vrai que chez Strauss, l’un de nos meilleurs compositeurs aujourd’hui, même le médiocre n’est pas tout à fait sans intérêt. Mais nous devons exiger beaucoup plus, à savoir : ce qui, pour s’écrire, nécessite la plus haute inspiration. Et c’est justement pourquoi Salomé l’emporte de beaucoup. La poésie des scènes initiales – la grande scène d’Hérode, le quintette des Juifs – présente déjà autant de couleurs nouvelles, de tableaux de valeur. Dans Elektra, en revanche, les scènes introductives fatiguent tant elles sont fragmentées ; et la s...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search