Version classiqueVersion mobile

Écrits

 | 
Béla Bartók

Deux portraits, par Béla Balázs1 [1906-1911]

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

5 septembre 1906

Béla Bartók était ici2, nous sommes allés ensemble, pendant une semaine, collecter des mélodies populaires. Il est naïf, gauche. C’est un enfant prodige de vingt-cinq ans (ou à peu près). Il y a en lui une merveilleuse et silencieuse endurance. C’est un petit homme de constitution faible, chétive et maladive ; mais, quand j’étais déjà très fatigué, lui, il insistait encore, il ne me lâchait pas, il fallait poursuivre la collecte. – Il joue aussi, magnifiquement, de belles choses. – Je n’y connais rien. Toutefois, je ne suis pas arrivé à sentir en lui de la grandeur. Il est inquisiteur, impatient, toujours inquiet, mais il semble être à la recherche de quelque chose de déjà pressenti. – C’est avec une naïveté d’enfant, c’est par curiosité qu’il cherche.

Il se lance dans l’astronomie, l’entomologie, l’ethnographie, etc. Cette voracité s’explique certainement par le fait que, en dehors de la musique, il n’a pas étudié grand-chose d’autre jusqu’ici.

Le jeu l’excite. Son vi...

© Éditions Contrechamps, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search