Version classiqueVersion mobile

Le parti pris des sons

 | 
Philippe Albèra

III. Parcours de l'œuvre

Figures

Animato, Antiterra

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Des notes-points qui concentrent l’attention sur elles aux lignes erratiques qui en découlent, puis aux cellules motiviques qui engendrent des phrases musicales plus articulées, il y a dans l’écriture de Gervasoni, à ses débuts, une évolution significative. Elle débouche sur le travail avec des figures plus complexes, qui coagulent des phénomènes différents, divergents mais apparentés. Les textures sont plus riches, la forme plus élaborée. C’est ce que l’on peut voir dans une pièce pour ensemble datant de 1992, Animato, qui fait partie d’un triptyque formé par ailleurs de An et d’Antiterra (les titres s’allongent à partir de la même syllabe initiale).

La figure qui ouvre Animato est composée de trois déclinaisons d’une même structure (exemple 7a).

L’élément principal est formé d’une montée chromatique jouée par le piccolo qui, à l’image de la cellule (e) de Tornasole, revient sur elle-même de façon non linéaire. Cet élément principal traverse l’ensemble de la pièce comme un motif obse...

© Éditions Contrechamps, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search