Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Moments musicaux

 | 
Theodor W. Adorno

Hommage à Zerline

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au milieu de tous ces messieurs guindés et de ces grandes dames tragiques, Zerline ne parvient qu’à être une figure épisodique. Le regard irrésistible s’est certes posé sur elle, le grand seigneur dissolu lui tend la main par-delà l’abîme de leurs conditions, et il faudrait vraiment qu’elle soit par trop timide pour ne pas le suivre aussitôt dans son château – justement, il n’est pas trop loin d’ici. Mais comme l’opéra bouffe ne permet pas qu’une jeune fille innocente soit séduite, et que Masetto ne saurait d’ailleurs la venger avec autant d’élégance qu’Ottavio, toujours si correct, vengera l’innocence de Donna Anna, alors Da Ponte déjoue cette orgie où l’échange est inégal. Il rétablit l’ordre moral autant que social, et au cœur même de cette nuit stygienne, il dirige la lumière d’une proximité heureuse sur la réconciliation de Zerline avec celui qui par la suite a donné son nom à tous les rustres et à tous les maladroits. Dans le postlude de cette scène, l’orchestre mozartien fait...

© Éditions Contrechamps, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540