Version classiqueVersion mobile

Tourisme et Grande Guerre

 | 
Yves-Marie Evanno
, 
Johan Vincent

II. S’adapter, ne pas renoncer, anticiper : l’après-guerre dans toutes les têtes

L’hôtellerie suisse à l’épreuve de la Première Guerre mondiale : la crise comme moteur de rationalisation

Mathieu Narindal

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Si la Suisse a été épargnée par la Première Guerre mondiale, le conflit n’en a pas moins eu un impact dévastateur sur son hôtellerie. Avec le déclenchement des hostilités, le trafic international des voyageurs se tarit brutalement et les touristes désertent les établissements du pays1. En 1913, année considérée comme mauvaise par les acteurs du secteur, quelque 3 445 000 touristes étrangers avaient séjourné dans les hôtels helvétiques ; ils ne sont plus que 811 000 en 19152. Dans les années qui suivent, leur nombre augmente progressivement, mais reste nettement en-deçà du niveau d’avant-guerre. L’augmentation du volume du tourisme domestique, quoique significative, est loin de compenser cette perte. Pour l’hôtellerie, cette drastique réduction de clientèle est d’autant plus catastrophique que le secteur était déjà en surcapacité et fortement endetté avant la guerre3. Certes, la crise n’affecte pas uniformément le secteur. Les hôtels situés dans les villes ne sont pas forcément touch...

Auteur

Titulaire d’un master en histoire de l’Université de Lausanne, auteur et co-auteur de plusieurs articles sur l’histoire économique et sociale du tourisme et de l’hôtellerie, il mène actuellement une thèse sur la politique hôtelière suisse de la première moitié du XXe siècle sous la direction de Laurent Tissot (Université de Neuchâtel).

© Éditions Codex, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search