Version classiqueVersion mobile

Tourisme et Grande Guerre

 | 
Yves-Marie Evanno
, 
Johan Vincent

Introduction

S’intéresser au tourisme en temps de guerre : quelques réflexions à partir des archives françaises

Yves-Marie Evanno et Johan Vincent

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Assimilée à une démarche oisive, contraire à l’austérité qu’imposerait le conflit, le tourisme est très peu pris en compte par l’historiographie de la Première Guerre mondiale.

Une telle lacune interpellait déjà en 1996 John Walton qui, dans un travail précurseur, exprimait « sa surprise sur le fait que si peu d’attention ait été accordée à l’impact de la guerre sur les villes touristiques »1. De manière aussi surprenante, les deux grands conflits mondiaux sont largement ignorés par les spécialistes de l’histoire du tourisme. Un tel vide historiographique n’est pas sans conséquence sur la façon dont on se représente la mise en tourisme de nos territoires. Comme le remarquait judicieusement l’historien Patrick Harismendy, en 2011, le passage d’un tourisme né de la classe de loisir au XIXe siècle à un tourisme de masse au XXe siècle laisserait presque supposer que cette transition se serait faite naturellement2. Cette lacune laisse d’autant plus perplexe que les archives françaises re...

© Éditions Codex, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search