Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Fils de saints contre fils d’esclaves

 | 
Salima Naji

Chapitre I. La maison d’Imi n’Tatelt

Ce chapitre se propose…

Texto completo

1Ce chapitre se propose de situer la Zawya dans l’espace et le temps afin de montrer la profondeur historique de son saint en son territoire et de comprendre comment l’affiliation des autres tribus du Sud de l’Atlas à la Maison d’Imi n’Tatelt a pu se faire à partir du XVIe siècle pour perdurer jusqu’à nous par le système des offrandes (tirbaîn).

2Héritage religieux rendu possible par une gestion du cens du saint particulière reflétant l’organisation sociale locale ou plus lointaine, facilitée quant à elle par le système des filiales de la zawya décrivant un réseau du sacré.

3Cette partie décrira dans le détail la zawya et son fonctionnement, les mûssem-s qui s’y succèdent. Ceux d’abord tournés vers les tribus affiliées et orchestrées par les descendants du saint. Ceux ensuite concentrés dans le cercle plus resséré de la zawya, avec le mûssem Isemgan (le « mûssem des esclaves »), qui associe les deux communautés, noires et blanches.

© Centre Jacques-Berque, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540