Version classiqueVersion mobile

Fils de saints contre fils d’esclaves

 | 
Salima Naji

Annexe 4. Planches

Planche n° 23

Crotales, tambours, dons et bénédictions

Texte intégral

1Et la du‘a continue, scandée des « Ayyuha ‘abidîn » (Ô esclaves) livrant une invocation très courte, ou ouvrant une Sourate, ou des prières circonstanciées. Des formules plus lapidaires, en berbère, fusent aussi pour susciter le don : « Pour la barakades musulmans, amîn ! Pour la baraka de Sîdî Mhammd Û Ya‘qûb, Amîn ! Pour la baraka des gens d’Imi n’Tatelt, Amîn ! Que Dieu nous accorde Sa miséricorde, Amîn ! »

2

© Centre Jacques-Berque, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search