Version classiqueVersion mobile

Fils de saints contre fils d’esclaves

 | 
Salima Naji

Annexe 4. Planches

Planche n° 20

Procession d’ouverture du Mûssem des Isemgan-s

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La procession d’ouverture du Mûssem des Isemgan-s est caractérisée par de nombreuses circumbulations qui relient le tombeau du saint à d’autres lieux chargés (sommets, grottes, puits, arbre) où s’accomplissent des rites essentiellement tournés vers les esprits chtoniens pour lesquels sont offerts le sang d’un animal sacrifié, un pain tumit, avec deux œufs, et un peu de farine blanche. Toutes ces circumbulations se font dans le h’urûm très resserré du saint, d’abord autour du tombeau (point le plus intense) puis concentriquement dans des périmètres qui englobent les trois villages d’Imi n’Tatelt : Agadir, Derwano et Izder.

Image 1.jpg

© Centre Jacques-Berque, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search