Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fils de saints contre fils d’esclaves

 | 
Salima Naji

Lexique des termes locaux

Texte intégral

  • 1 Les mots notés ici sont ceux rencontrés dans les terrains ; ils peuvent avoir d’autres formes ou d’ (...)

1Même si nous rattachons ici les termes locaux1 en un lexique arabe et berbère qu’autorise l’origine connue de certains mots (vocabulaire religieux notamment), il convient de ne pas perdre de vue que la plupart des personnes passent d’une langue à l’autre avec beaucoup de fluidité et que les deux langues sont mêlées ; qu’enfin, il existe plusieurs variantes du même mot et que certaines régions ont leurs spécificités. Lorsqu’un mot appartenait aux deux répertoires sans distinction d’origine tranchée, nous n’avons donc rien indiqué. Les diverses formes équivalentes sont signalées en italiques. Les mots commençant par la lettre (pharyngale sonore) sont placés en fin de liste.

2ber. : berbère ; ar. : arabe ; pl. : pluriel ; mot : forme française courante ; n. p. : nom propre

3abuqal, tabuqalt.- ber. : jarres.
açl.- ar. : origines.
adad
pl. idudan.- ber. : le doigt. Mesure correspondant à la main retranchée du pouce.
adfl.- ber. : neige.
aduwab, atuwab.- ber. : gardien de grenier (Sirwa, Anti-Atlas occidental, versant saharien), voir amîn.
aferdu, afrdu.- ber. : pilon de bois, mortier à poudre.
afûs pl. ifâssen.- ber. : littéralement « main ». Unité lignagère, lignage.
afqir.- ber. : sage, homme mûr ou doyen.
agadir pl. igudar, igidar.- ber. : grenier fortifié, rempart, mur.
aghbalu.- ber. : source.
aghrom.- ber. : pain.
aghzan pl. ighzan.- ber. : case de grenier.
aguram pl. iguramn.- ber. : tombe et par extension Saint ou descendant de saint. Forme féminisée : Tagurramt, tigurramin.
agunin.
- ber. : panière de forme tronconique caractéristique.
agwal.- ber. : chant et danses des filles nubiles.
ah’anu pl. ih’una.- ber. : case du grenier. Chambre sépulcrale. Petite pièce, chambrette.
ah’wash pl. ih’washn.- ber. : nom des danses collectives chantées, chœur.
almuggar.- ber. : rassemblement votif d’importance.
akherbish.- ber. : attenant à la mosquée, salle au chaudron pour chauffer l’eau des ablutions.
akuray.- ber. : bâton, voir aussi son diminutif takurayt.
Almuwah’idîn
. - n. p. : dynastie des Almohades.
Almurâbitîn. - n. p. : littéralement « ceux du ribât », ce nom désigne la dynastie des Almoravides.
amana.- ar. : sécurité (du bien entreposé).
amazigh pl. imazighen.- ber. : le(s) Berbère(s), la communauté berbère. Le mot est actuellement préféré au mot français « Berbère » trop connoté pour certains. Imazighen renvoie aussi à l’idée d’un « peuple libre ».
amghar.
- ber. : Chef, chef territorial, notable du conseil.
amlu.- ber. : Pâte sucrée à base d’huile d’argan et d’amandes moulues.
amsryt, tamsryt.
- ber. pièce à recevoir (dar diaf), maison des hôtes, case ou pièce du grenier destiné à la réunion des dignitaires du grenier.
amzil pl. imziln.- ber. : forgeron.
amzwag pl. imzwagn.- ber. : réfugié, exilé, protégé (d’une zawya).
amzwar, mezwar pl. imzwarn.- ber. : initiateur, responsable élu, chef.
anflus. pl. inflas.- ber. : dignitaires.
ankfer.- ber. : orifice pour dons dans une porte.
anrar pl. inrarn.- ber. : Aire de battage sacrée (généralement dallée).
anwal.
- ber. : cuisine, office, lieu où il y a un feu domestique.
anzar. - ber. : pluie.
arumi pl. irumîn.- ber. : chrétien, infidèle, rumi.
arra
pl. arraten.- ber. : actes (de propriété notamment) établis sur de petites planches de bois.
askif.- ber. : bouillie à base d’orge qu’on mange au réveil, sorte de porridge.
asksel .- ber. : lucarne dans un trou pratiqué dans le vantail d’une porte.
assays.- ber. : lieu de réunion de l’assemblée de village ou de quartier..
asuqi pl. isuqyn.- ber. « nègre », mot péjoratif désignant un Noir vendant ses services à la journée.
assif.
- ber. : rivière.
ayt.- ber. : gens de, ceux de, ceux habitants tel territoire, voir aussi, ahl, idaw.
azerg.- ber. : meule (à bras).
azerg n’wado.- ber. : moulin à vent.
azghrziw.- ber. : tables de pierre réservées aux plats rituels.
baraka.- ar. : force sacrée démultipliant les richesses naturelles. Force créatrice de bien. Aura dont est chargée une personne, influx bénéfique.
baruk.- ar. : Don. Matière ayant été chargée de l’influx bénéfique d’un saint.
basmallah.
- ar. : invocation du nom de Dieu, entête d’écrits à caractère sacré ou authentifiés, on dit aussi tasmiya (h’amdala).
bayt el-mal.- ar. : trésor public.
bayt el khazîn, bit el-khazîn, bit el-makhazîn.- ar. : grenier, entrepôt pour un groupe. Les grains sont placés sous la responsabilité d’un corps de responsables, voir dans Index makhzen et notion d’intérêt général.
bendîr. : tambourin.
Bida‘.- ar. : innovation blâmable.
bkhûr .- ar. : encens.
brocè : du mot français « procès » [pour Procès-verbal, amendes, sanction].
brkuks. : plat composé de boulettes épaisses à base de semoule d’orge cuite.
burma : chaudrons en cuivre pour préparations en quantité.
Ça‘.- ar. : mesure sèche (à grains), unité de mesure.
çabt. : bonne récolte, année prospère.
çadaqa : ar. aumône rituelle, don.
caïd, qaïd pl. qyyâd ar. : chef de circonscription, chef, représentant du makhzen.
Chérif, pl. Chorfa, shârîf pl. shorfa : ar. notabilité religieuse, descendant du Prophète. Tachrift en est la forme berbérisée.
çalîh’.- ar. : bienfaiteur, protecteur, saint.
çirat.
- ar. : circombulations.
çobh’.- ar. : prière canonique du matin.
çoff.- ber. : ligue, coterie, voir leff.
Çranî
pl. Nçarâ. - n. p. : Nazaréens, Chrétiens, étrangers, Irumîn.
darih’.- ar. : tombeau, mausolée.
dellala.- ar. : enchères, voir tadlalt.
dbih’a.-
ar. : sacrifice d’une bête, immolation, voir tighersi.
dhikra.
- ar. : cérémonie religieuse, sermon, méditation religieuse.
dîn.- ar. : religion.
dohr.- ar. : prière canonique du milieu de journée.
du‘a.- ar. : invocation religieuse, bénédiction.
dwar.-
ar. : village (douar), lmud.
dwaz.
- ber. : ragoût, tajin.
fasad.- ar. : péché.
fqîh
pl. foqaha.- ar. : clercs, juristes-consultes, lecteurs de coran, clerc dévolu à une mosquée de village et maître de l’école coranique, voir tallb.
futuh’ât. - ar. : (pluriel) récitations coraniques, préludes, ouvertures, invocations religieuses. Illuminations.
ganga.
- ber. : tambour.
genbri.
- ber. : cithare à boîtier.
gesra. : plat en terre ou en bois dans lequel est servi le couscous.
ghoraf : ar. petite mesure.
gherara
 : ar. très grande mesure (équivaut à dix ça’).
Glaoui, Glawi, Uglau (plur. Glawa) : n. p. les Glaoua sont une famille puissante du Haut-Atlas, dont chaque membre mâle s’appelle El Glaoui.
guffa pl. gufuf : couffes, paniers, sacs.
h’abûs.- ar. : donation pieuse, biens de main-morte, waqf.
Hadith, H’adith : Paroles du Prophète.
hajj.- ar. : pèlerinage. Pèlerin ayant accompli son pèlerinage à la Mecque, h’ajj.
h’amdala : ar. formule d’invocation mise traditionnellement en tête des lettres, et utilisées en ouverture des textes de loi du grenier (« al-h’amdu lillâhi wah’duhu »).
h’arka.- ar. : expédition militaire, armée, troupe armée en campagne.
h’artani pl. h’arratîn.- ber. : serf.
h’aq.- ar. : le « vrai », droit à percevoir.
h’aram.-
ar. : illicite.
h’arîs.- ar. : gardes des greniers (la nuit).
h’aytî. : motif décoratif rappelant la tenture du même nom ou la niche du mihrab ; en forme d’arcature souvent aveugle, il décore les soubassements des murs intérieurs, dans les montagnes, il est peint ou gravé.
h’isn.- ar. : grenier.
hri.-
ar. : désigne l’entrepôt, un lieu où l’on stocke traditionnellement, il peut désigner aussi, dans l’étagement des cases d’un grenier, la case supérieure (voir aussi tizqi, ghorfa).
h’udûd.- ar. : frontières, limites, séparations.
h’urm.- ar. : sanctuaire.
h’urûm :
aire sacrée du grenier, lieu protégé, espace inviolable.
ibrîl, ibrîl filah’i.- ber. : mois d’avril du calendrier agricole (Julien).
id.- ber. : groupe, indique une collectivité (généralement d’hommes).
idammn.- ber. : sang, parenté.
iduda : ber. : mesure désignant la main retranchée du pouce.
ifri pl. ifran.- ber. : grotte.
ifshkân n’ugadir.- ber. : ustensiles réservés au grenier et ne sortant pas de son enceinte, al-muw’n.
ifqirn.- ber. : nécessiteux.
igherm pl. ighermen.- ber. : grenier communautaire fortifié. Terme générique désignant l’habitat rural de l’Atlas, employé dans certaines vallées présahariennes pour désigner le village fortifié, voir qçar.
igr
pl. igran.- ber. : champ cultivé.
ikerkar, kerkar pl. kerkûr : tas de pierre sacré, cairn, frontières, seuils sacrés.
ikhs
pl. ikhsen.- ber. : littéralement « os », représentant de chaque famille dans les assemblées de notables, lignage agnatique ou sous-groupe agnatique.
imi.- ber. : bouche, porte, ouverture, débouché d’une vallée dans la plaine.
Irumîn.- n. p. ber. : Nazaréens, Nçarâ.
isguer.- ber. : farine d’orge en boulette réservée aux esprits (sans sel).
isk pl. askiwn.- ber. : cornes
istiçlah’.- ar. : l’utilité publique, équité sociale.
ittifâq.
- ar. : entente cordiale.
insaf.- ber. : amende, infraction, brocè.
izder.
- ber. : en-bas, du bas.
izerf : droit légal regroupant un ensemble de lois (Tafilalet), voir Lûh, ti’qqidin (recueil des règles coutumières).
izm.- ber. : désigne le lion que chevauche un grand Saint dans les légendes, et par extension tout pouvoir prodigieux.
jâh’.- ar. : prestige religieux, aura.
Jahiliya.- ar. : période d’avant la Révélation coranique, considérée comme un âge d’ignorance.
jam‘a.- ar signifie « groupe », « ensemble » et par extension « assemblée » ; ljmat ou « assemblée de localité » est cette « commission », cette assemblée « de concertation » d’un groupe, où chacun s’exprime et où le groupe s’organise pour gérer les intérêts d’une communauté.
jedouel : amulette faite de carrés magiques contenant des signes cabalistiques.
jenn pl. jnûn.- ar. : djinn, esprit bienfaisant ou malfaisant invisible, esprits chtoniens, forces occultes, voir aussi lmluk, lhubush, laghwal.
jihâd.
- ar. : guerre sainte.
kârâmat. -
ar. : (pluriel) prodiges accompli par le wâli (Saint) qu’aucune souillure ne peut atteindre. Grâce probatoire.
kasbah : voir qasba.
kanûn.- ar. : brasero, foyer, famille, unité de compte villageoise, takat.
kerkur : voir ikerkar.
khâtem. - ar. : figure arabo-andalouse décorative, étoile, bague, dessin de protection.
khalalat. -
ar. : (pluriel) fibules, tikhellalin, tizerzay.
khalwa. -
ar. : lieu de retraite (pour un Saint).
khammes. -
ar. : quintennier, métayer au cinquième.
khlâ. -
ar. : désert, lieu vide ou inhabité.
kaffir
, pl. kuffr. - ar. : païen, hérétique.
khetarra­ pl. khtâtîr.- ar. : galerie souterraine formée d’une série de puits, draine les eaux de résurgence par gravité permettant un approvisionnement régulier des jardins et des champs irrigués.
khudmen
. : travail, tâche.
khurâfât.- ar. : (pluriel) fables, légendes, mensonges.
kunnash.- ar. : Cahier, livret, registre.
laman. 
: soumission, protection, paix.
lamîn. - ber. : personne de confiance, gardien de grenier.
laçnam.- ber. : idoles, idolâtrie, tout ce qui renvoie à l’hérésie.
lbaraka.- ber. : influx bénéfiques, baraka, lbaruk, lburuk.
lbhaym timqurîn. -
ber. : bovins.
lbsis.- ber. : nourriture rituelle sucrée. Voir aussi, tumit.
leff.
- ar. : ligue, coterie, alliance de groupe, voir çoff.
lferz, lferd
 : corniche à débord destiné à protéger un bâtiment de la pluie, léger décrochement de la façade dans son niveau supérieur, les pierres jouant sur un encorbellement placé en gradin inversé.
lh’urm.- ber. : sacré, interdit, hurm désigne un sanctuaire.
lh’urma. : honneur féminin, aura sacrée entourant le foyer, protection, h’urma, horma.
ljma‘t : voir jam‘a.
ljumat.- ber. : prière collective du vendredi.
lmeqsurt.- ber. : salle de prière.
lmiyadi.- ber. : latrines.
lqendil.
 : lampe à huile.
lqqubt.- ber. : dôme, sanctuaire, chambre sépulcrale à coupole, qubba.
ludu.
- ber. : ablutions.
lqiyas.- ar. : en construction, mesure, gabarit-niveau. Dans un autre sens, juste mesure des choses.
lqûs.- ar. : arc, arche, dôme. Renvoie à la coupole d’un saint.
lûh’
pl. alwâh’ : planches, ardoises, écritoires, par extension, droit. Chartes et textes canoniques, « table de la Loi » du grenier, voir aussi selon les régions taluh’t, luwh’a, taluh’a.
l‘ada.- ar. : la coutume, ce que dicte les codes de la tradition dans les pratiques.
l‘orf.- ber. : droit coutumier local (oral comme écrit), orf.
maçâlih’.- ar. : (pluriel) intérêts.
ma‘der. : zones d’épandage.
maçlah’a al-‘amma .
- ar. : intérêt général, aux fondements mêmes de l’islam, voir istiçlah’.
maghrîb.
- ar. : prière canonique de la fin de journée, coucher du soleil.
magzert.
- ber. : aire sacrificielle.
mahrajân.- ar. : festival.
ma‘rûf.
- ber. : agape sacrificielle.
maqâm.- ar. : sanctuaire, cénotaphe. Station spirituelle, degré.
matmora.- ar. : cavités souterraines naturelles ou artificielles utilisées comme silos à grains.
moqqadem pl. moqqadmîn.- ar. : représentant d’une autorité.
m‘alem
pl. m‘almîn.- ar. : « celui qui sait », qui maîtrise. Ici maître de cérémonie.
makhzen.-
n. p. ar. : désigne le pouvoir central (Etat ou dynastie régnante) qui a de toujours entretenu des liens avec les régions dites insoumises, bled es-siba ou « pays de la dissidence ».
masjid.- ar. : mosquée.
marabout. : francisation du mot arabe murâbitîn (habitants du ribat couvent fortifié), voir plutôt : siyîd ou aguram.
mayyu.- ber. : mai agricole.
medersa: francisation du mot arabe madrasa, école coranique, msid.
mih’rab.- ar. : niche dans le mur de la mosquée indiquant la direction de la Mecque (ou qibla, lqblt en berbère).
miladia.- ar. : année du calendrier grégorien, hijrya, année de l’Hégire.
mizan.- ar. : balance, équilibre, fil à plomb, niveau.
mkalkhîn. : personnes arriérées, rustres.
mrâbt
pl. murâbitîn, mrâbitîn.- ar. : habitants des ribât-s. Clercs religieux, accessoirement guerriers (jihâd).
mraya : signifie miroir, désigne également le motif central sur une porte qui renvoie le mauvais œil.
mri -
ber. : miroir, voir aussi mraya.
Mu‘awidat.
- ar. : Les « Préservatrices » sont les dernières sourates du Coran. Comme elles sont les plus courtes, ce sont les premières que tout musulman apprend, enfant après La Fâtiha (la première).
muçalâ.- ar. : oratoire.
mudd. -
ar. : petite mesure de capacité. boisseau, mesure pour substances sèches équivalent à autant que peuvent contenir les mains jointes (uraw, urawn).
mujahid pl. mujahidîn.- ar. : combattant pour la foi (jihâd), a donné le néologisme jihadiste.
mulûd, lmawlud, milâd.- ar. : fête religieuse du Maghreb commémorant l’anniversaire du Prophète.
mûssem pl. muwâssim. - ar. : rassemblement festif, fête votive, foire religieuse et profane, saison.
mustamîn. -
ar. : (pluriel) sujets de Dieu en séjour temporaire dans cette vie (dunia).
Nçarâ.
n.p. ar. : voir Çranî, irumîn.
niyya.- ar. : pureté d’intention, innocence pieuse, nniyt.
nuba
. - ar : tour de rôle, tour d’eau, tawala.
qasba. - ar : citadelle, nom arabe de la tighremt seigneuriale.
qubba.- ar. : coupole ou pièce à coupole. Par extension, saint.
qçar
pl. qçûr. - ar. : château fort, village fortifié, cf. igherm.
rays pl. rways.- ber. : figure du poète-chanteur ou troupe de musiciens itinérants.
rab‘a.- ar. : un quart.
raq‘a.
- ar. : génuflexion, unité de prière.
rehn.
 : prêts sur réméré.
rzzq.
 : faveur, chance, bien.
ribât.- ar. : monastère, camp armé, ville fortifiée, ancien centre intellectuel et religieux..
rrma.- ber. : fête patronale.
selham. : tenue de cérémonie blanche en général.
semg
pl. isemgan.- ber. : esclave, Noir.
segia.
- ar. : canal ouvert en terre destiné à l’irrigation par gravité, seguia.
shajara.
- ar. : arbre, ici arbre généalogique.
shardd
pl. shruda.- ar. : engagement par contrat, rémunération. Redevances au Saint.
sheykh pl. shyûkh.- ar. : chefs, guides, maîtres spirituels, cheikh, ashiakh.
Shiytân : Satan, le Démon.
shrâ‘. - ar. : droit religieux, voie droite, loi canonique.
siba. - ar. voir makhzen.
siyîd, sîdî.
- ar. : « Monsieur », saint vénéré. Edicule funéraire construit sur la tombe du saint, voir sheykh.
silsila.- ber. : chaîne, chaîne de transmission, chaîne mystique ou initiatique.
souk, suq. - ar. : marché hebdomadaire attaché à une localité.
Sunna : Ensemble des actions et paroles du Prophète et de la tradition qui les rapporte.
sunduq.- ar. : coffre, caisse, trésor, catafalque.
t‘âm.- ar. : repas, repas-offrande.
taçawwûf.
- ar. mystique musulmane, spiritualisme, soufisme.
taffa
pl. tiffawin.- ber. : orge en meule.
tafaqant.- ber. : coopération en vue du bien collectif, voir ittifâq.
tafernut, taferrant.- ber. : four à pain domestique, afernu.
tafergant.
- ber. : pacte individuel de coopération des Ayt Atta.
tagadirt.- ber. : citadelle, petit grenier, maison forte.
tagart.- ber. : sécheresse.
tagra.- ber. : grande mesure en bois.
tagulla.- ber. : bouillie très épaisse d’orge.
tagust .- ber. : piquet, perches de bois enfoncées dans les murs pour permettre de suspendre les objets.
tajdid : revivalisme islamique.
takat pl. takatin.- ber. : foyer culinaire, feu domestique, famille, voir kanûn.
takurayt n’rabbi.- ber. : petite canne, houlette de Dieu, renvoie aux reliques déposées par un saint dans un grenier.
taleb, ttalb pl. ttolba.- ber. : clercs, voir fqîh.
tallaght.- ber. : mortier de terre, liant.
talqaçt : ber. mesure liquide.
talimemt.- ber. : mihrab, oratoire.
taluh’t.- ber. : forme féminisée marquant le diminutif de lûh’ : taluh’t est un code de petite taille regroupant quelques articles seulement, voir aussi lûh’.
tamazight. - ber. : langue berbère du Sud-Est (amazigh).
tamazirt. - ber. : le pays. Propriété (fortune). Champs irrigués.
tamda.- ber. : étang.
tamsryt.- ber. pièce de réception. Voir aussi amsryt.
tanast pl. tanassin.- ber. : clepsydre en forme de coupelle en cuivre percée à la base, mesurant le temps d’eau.
tanutfi, nutfia : citerne.
tanurt.- ber. : four à pain domestique.
taqayn, taqqayt, pl. taqqayin.- ber. : datte.
taqbilt
pl. tiqbilin.- ber. : unité territoriale, unité politique attachée à un territoire.
taqalid, taqlidî.- ar. : ce qui a trait à la traditionnel.
targa pl. tirggwa. - ber. : canaux d’irrigation.
tashelh’it. - ber. : langue berbère du Sud-Ouest (chleuh).
taskala. -
ber. : échelle, tronc à encoches.
tasukt. - ber. : ruelle, allée.
tawala. - ber. : tour de rôle (eau, décision, ah’wash), nuba.
tawaya pl. tiwiwîn- ber. : esclave, Noire.
tawf
pl. tayfa.- ar. : tour, chose qui se succèdent, circumbulations. Par extensions saison de réjouissances
tawqîr wa ih’tirâm.
- ar. : « considération et respect », formule des lettres de privilège par lesquelles certains familles de Chorfa étaient exemptés des obligations du vulgaire. Charge, privilège.
tayfa.- ar. : voir tawf.
tazallit.
- ber. : aire à prière, prière cultuelle.
tazart.- ber. : figuier.
tazurt : ber. dalle de pierre.
tigemmi.- ber. : maison.
tighersi.- ber. : victime sacrificielle. Par extension, sacrifice.
tighremt.- ber. : igherm de petite taille, petit grenier, citadelle. Châtelet, demeure seigneuriale fortifiée de quatre tours d’angle, qasba.
tikida, tikidut.- ber. : caroube, caroubier.
tikiwut.- ber. : le lait d’euphorbe fraîche.
tikzinin
 : ber. désigne les petites dents de bois des serrures.
timzgida.- ber. : mosquée.
tiqrqawin.- ber. : crotales métalliques, qarqâbû.
tirba‘în.
- ber. : offrandes quantifiées. Redevances au saint, offrandes tenues pour être pleinement inscrites dans le cadre de l’aumône légale purificatrice (zakât).
tisnt.- ber. : sel.
tizerzay.- ber. : fibules. Voir aussi khalala.
tumit pl. tumâtin.- ber. : pain d’orge et de datte constituant une nourriture rituelle sucrée non destinée aux humains.
tumzin.- ber. : orge.
twiza, tiwizi.- ber. : entraide, solidarité de besoin (signifie parfois, corvée, par corruption).
uddadn.- ber. : mouflon.
udi.- ber. : beurre frais ou fondu.
ufella.- ber. : en-haut, du haut.
ukud.- ber. : moisson de maïs.
ult.- ber. : fille de.
umma.- ar. : communauté des croyants, tous les musulmans du monde.
uraw
pl. urawn.- ber. : mesure pour substances sèches équivalent à autant que peuvent contenir les mains jointes, équivaudrait au quart d’un ça, mudd en arabe.
urti.- ber. : parcelle cultivée de petite taille (potager, verger).
uzun pl. tuzunin.- ber. : parcelle de terre irriguée.
waçiyya.- ar. : testament, testament mystique.
walî
pl. awliya. - ar. : « proche de Dieu », intercesseur, Saint de premier ordre.
warata. - ar. : héritage (propriétés).
watiqa
pl. wata-iq. - ar. : archive.
werd. : paternité mystique du Saint. Tradition hagiographique, dû au saint.
wust ed-dar. -
ar. littéralement milieu de la maison, désigne le patio, tîtt.
zakât
 : aumône musulmane légale purificatrice faisant partie des cinq piliers de l’Islam.
zawya.- ber. : collège religieux autour d’un tombeau vénéré. Désigne aussi le bâtiment qui le contient, zawît, zzawit.
zawyata. - ber. : petite zawya (son diminutif) renvoie à l’institution du grenier collectif.
ziyâra. - ar. : visite à un sanctuaire, par extension, offrandes faites à cette occasion.
zribt. - ber. : enclos.
abd pl. abidîn.- ar. : esclave, lbid, lbd.
abra.- ar. : mesure de capacité, tabrat.
açr .- ar. : prière canonique de l’après-midi.
ahd.- ar. : serment collectif.
alîm pl. ulamâ.- ar. : savant, homme versé en sciences religieuses, oulémas.
asha.- ar. : dernière prière de la journée. Repas du soir.
ashur.- ber. : âshûra, fête au dixième jour du mois éponyme, premier mois du calendrier lunaire.
atiqa.- ar. : « l’ancienne », désigne une mosquée qui délivre l’enseignement du Coran.
atar. : colporteur, épicier, vendeur d’épices et de toutes sortes de produits sur le souk ou dans une boutique.
ayn : ar. littéralement œil, signifie source et désigne tout point d’eau. Peut renvoyer au risque de mauvais-œil.
azib.- ber. : bergerie.
id.- ar. : fête religieuse.
ilm.- ar. : sciences, sciences religieuses.
ushûr : dîme canonique islamique, le « dixième », ashûr.

Notes

1 Les mots notés ici sont ceux rencontrés dans les terrains ; ils peuvent avoir d’autres formes ou d’autres sens dans d’autres régions du Maroc, ils sont transcrits tels qu’ils sont prononcés sur place. Ce lexique n’a pas de prétention linguistique, il aide le lecteur à mieux pénétrer dans le corps des analyses ou dans les traductions.

© Centre Jacques-Berque, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540