Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

L'ordolibéralisme allemand

 | 
Patricia Commun

I - L'ordolibéralisme ou la forme allemande du néolibéralisme

Ordoliberalism and the Social Market : Classical Political Economy from Germany

Razeen Sally

Résumé

Même s’il est possible d’affirmer que l’ordolibéralisme est une version allemande du néolibéralisme, cette contribution se propose d’établir un certain nombre de distinctions entre la pensée libérale écossaise et les néolibéraux allemands. L’accent mis par Walter Eucken sur la mise en place et le maintien d’un ordre concurrentiel ainsi que d’un ordre monétaire stable donne à l’ordolibéralisme une dimension constructiviste absente du libéralisme classique. Par ailleurs, des économistes comme Alexander Rüstow ou Wilhelm Röpke, qui incarnent une vision libérale conservatrice de la société, se situent certes dans la lignée d’Adam Smith et de David Hume lorsqu’ils fondent la politique sociale sur le principe de subsidiarité, mais ils s’en distinguent lorsqu’ils prônent un idéal néoromantique communautariste, loin des valeurs bourgeoises citadines incarnées par le libéralisme classique.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Moreover, while various tributaries to the broad flow of ideas about economic individualism and free markets have, over the decades, come down from Manchester, Vienna, London, Chicago, Virginia and elsewhere, the distinctive Freiburg contribution, with its concern for the legal and institutional order, is much closer, methodologically, to the original Glasgow source of Adam Smith.
Terence Hutchison

German neoliberalism is a significant, albeit distressingly neglected, body of thought in the political economy of this century. Few of its main works have appeared in English translation. It shares with Adam Smith and David Hume, and, more recently, Friedrich von Hayek, a classical, political economist who focuses on questions of order, institutions, law and ethics ; notwithstanding the differences between these thinkers and their respective traditions. To employ Terence Hutchison’s characterisation, a mainstream « Ricardian » methodology in economics and expresses itself in narrowly econo...

Auteur

Economiste, senior lecturer in International Political Economy, London School of Economics and Political Science.
A paraître en “e-book” téléchargeable : « Classical liberalism and International Economic order ».
http://www.lse.ac.uk/people/r.sally

© IFAEE, 2003

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540