Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Répartition des revenus et inégalités sociales

p. 237-257

Résumé

Dans cet article, Michael Förster replace la France et l’Allemagne dans une perspective comparative entre pays membres de l’OCDE en ce qui concerne l’évolution des inégalités et les facteurs (à la fois macroéconomiques et microéconomiques) qui expliquent leur accroissement. Il s’appuie pour cela sur la récente étude de l’OCDE intitulée « Toujours plus d’inégalité », et conclut sur les enseignements à en tirer pour l’action publique.

Note de l’auteur

Les opinions exprimées ne reflètent pas nécessairement les vues de l’OCDE ou de ses pays membres.


Extrait

Les inégalités ne constituent plus uniquement un souci « social »…

1Les inégalités de revenus ne sont pas une question nouvelle dans le monde de la recherche au niveau international : depuis une trentaine d’années, elles font partie des sujets de préoccupation à l’OCDE. Si ce sujet était auparavant essentiellement abordé par les départements de politique sociale et du marché du travail, depuis cinq ans, le thème de l’accroissement des inégalités a également gagné l’intérêt de la sphère économique et de la finance, comme en attestent les trois citations suivantes :

  • « le creusement des inégalités est l’un des principaux risques pesant sur notre prospérité et notre sécurité futures » (M. Pier Carlo Padoan, Chef économiste de l’OCDE) ;

  • « aborder la question de l’équité est une condition sine qua non pour la restauration nécessaire de la confiance aujourd’hui » (M. Angel Gurría, Secrétaire Général de l’OCDE) ;

  • « ce qui tire vers le bas notre économie dans son ensemble, c’est le fossé ul

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.