Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Réforme et viabilité du système de retraite allemand

Traduit par Marie Gravey (trad.)

p. 173-188

Résumé

Dans cette contribution, l’auteur précise que la soutenabilité financière d’un système d’assurance retraite par répartition se mesure à l’aune de l’équilibre intergénérationnel, qui permet d’identifier les différences de charges pesant sur les générations, et de l’« écart de viabilité », qui indique les rééquilibrages à effectuer en termes de recettes et de dépenses. Dès lors, les réformes proposées ces dernières décennies, axées sur la notion de viabilité, ont porté sur le niveau des pensions, l’âge légal de départ à la retraite, le taux de cotisations et la contribution de l’Etat fédéral (financée par l’impôt).


Extrait

Démographie et prévoyance vieillesse : le défi de la soutenabilité

1Je voudrais faire trois remarques préalables.

2Dans une logique de solidarité nationale ou de prévoyance collective, le système de protection sociale vise à couvrir l’individu lors de l’apparition de risques sociaux identifiés (santé, logement, pauvreté et exclusion sociale, emploi, famille et vieillesse et survie), à sortir ces risques de la sphère privée et à les mutualiser. Par conséquent, ceux qui plaident pour un renforcement de la responsabilité individuelle en matière de prévoyance vieillesse par exemple – et ceci peut se justifier – devraient par honnêteté parler de « reprivatisation ».

3Deuxièmement : il n’existe pas de retraites garanties, au sens du versement d’une somme garantie et ce, quel que soit le mode de financement. Tous les droits acquis à la suite du versement de cotisations sont des droits à une création de valeur monétaire à venir ; ils comportent donc nécessairement une part d’incertitude.

4

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.