Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Le Sommet de Copenhague : un partenariat franco-allemand défensif

p. 151-164


Extrait

1Jamais l’opinion publique ne s’était autant intéressée à la politique climatique mondiale que lors du Sommet de Copenhague de décembre 2009, la quinzième Conférence des parties (COP 15) de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cette politique n’avait pourtant rien de récent, la rencontre de Copenhague ayant été précédée de la Conférence de Kyoto (1997)2, du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro (1992)3 et même de la Conférence de Stockholm (1972)4. Au cours des dernières décennies, la politique climatique mondiale est devenue une affaire de spécialistes travaillant depuis de nombreuses années sur des dossiers spécifiques, se connaissant personnellement et respectant l’expertise de leurs collègues. Par conséquent, la diplomatie du climat est marquée par l’autorité du savoir des experts, même lorsque ces derniers sont originaires d’un pays qui a généralement peu d’influence sur la scène internationale. En se prononçant publiquement pour u

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.