Version classiqueVersion mobile

L’atelier du consensus

 | 
Claire Demesmay
, 
Martin Koopmann
, 
Julien Thorel

III – Politique énergétique et environnementale

Le Sommet de Copenhague : un partenariat franco-allemand défensif1

Lena Bendlin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Jamais l’opinion publique ne s’était autant intéressée à la politique climatique mondiale que lors du Sommet de Copenhague de décembre 2009, la quinzième Conférence des parties (COP 15) de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Cette politique n’avait pourtant rien de récent, la rencontre de Copenhague ayant été précédée de la Conférence de Kyoto (1997)2, du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro (1992)3 et même de la Conférence de Stockholm (1972)4. Au cours des dernières décennies, la politique climatique mondiale est devenue une affaire de spécialistes travaillant depuis de nombreuses années sur des dossiers spécifiques, se connaissant personnellement et respectant l’expertise de leurs collègues. Par conséquent, la diplomatie du climat est marquée par l’autorité du savoir des experts, même lorsque ces derniers sont originaires d’un pays qui a généralement peu d’influence sur la scène internationale. En se prononçant publiquement pour un acco...

Auteur

Chercheuse au sein de la Chaire de Sciences politiques comparées de l’Université libre de Berlin.

© IFAEE, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

Decitreamazon.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search