Version classiqueVersion mobile

Les inscriptions de la mosquée de Ḏī Bīn au Yémen

 | 
Nahida Coussonnet
, 
Solange Ory

I. Le cénotaphe de l'imām

Bord horizontal du cénotaphe

Texte intégral

1Sur le bord horizontal, constitué par l’épaisseur des quatre faces du cénotaphe, a été sculptée une inscription coufique, de style dépouillé. La plupart des caractères, très usés, sont parfois difficilement identifiables, mais une section offre un texte encore lisible qui a permis d’identifier l’ensemble (voir fac‑similé, pl. VII).

Côté sud

Inscription en arabe

2الحمد للـه * اللـه لا اله الا هو الحي القيوم لا تاخذه سنة و لا نوم له ما في السماوات و ما في الا(ر)ض

Traduction

3Louange à Dieu ! * Allāh, Point de divinité hormis Lui, le Vivant, le Subsistant. Ne le prennent ni somnolence, ni sommeil. À Lui qui est dans les cieux et sur la terre.

Côté ouest

Inscription en arabe

4من ذا الذي يشفع عنده الا باذنه يعلم ما بين

Traduction

5Qui intercèdera auprès de Lui, si ce n’est avec Sa permission ? Il sait ce qui est devant (les hommes)

Côté nord

Inscription en arabe

6ايديهم و ما خلفهم و لا يحيطون بشي من علمه الا بما شا وسع كرسيه السماوات

Traduction

7et ce qui est derrière eux, alors qu’ils n’embrassent de Sa Science que ce qu’Il veut. Son trône s’étend sur les cieux

Côté est

Inscription en arabe

8و الارض و لا يوده حفظهما و هو العلي العظيم *

Traduction

9et sur la terre. Les conserver ne Le fait pas ployer. Il est le Très Haut et l’Immense. * (Cor. 2,255)

Pl. VII. Bord du cénotaphe

Pl. VII. Bord du cénotaphe

10Le formulaire des inscriptions du cénotaphe de l’imām Aḥmad b. al‑Ḥusayn peut être comparé à celui des inscriptions du cénotaphe de l’imām al‑Manṣūr bi‑llāh ‛Abd Allāh b. Ḥamza, le grand imām de Ẓafār Ḏī Bīn, qui régna dans le dernier quart du vie / xiie siècle et mourut en 614 / 1217, donc une trentaine d’années avant l’imām Aḥmad b. al‑Ḥusayn, Les inscriptions des deux cénotaphes sont essentiellement composées de la mention des noms et qualités des deux défunts, de la date de leur mort et d’un certain nombre de versets coraniques dont les thèmes retenus présentent des orientations similaires, même si leur choix est différent. Mis à part la Fātiḥa (1, 1) et les versets presque incontournables des inscriptions coraniques ornant les mosquées et les monuments funéraires [celui du Trône (2, 255) et celui de l’unicité divine (112, 1‑4)], les thèmes communs, retenus dans les inscriptions des deux cénotaphes gravitent autour de l’invitation à la louange divine (1, 1‑7; 39, 74 à Ḏī Bīn), et de la récompense, promise à ceux qui combattent dans le chemin d’Allāh (9, 111; 39, 73‑74; 21, 101‑103 à Ḏī Bīn) ou qui sont croyants (10, 9‑11 ; 44, 51‑57 ; 48, 5 à Ẓafār), Toutefois, certains thèmes figurent seulement dans les inscriptions du cénotaphe de l’imām al‑ Manṣūr. Ils évoquent l’assistance d’Allāh dans les combats et invitent les croyants à implorer ses bénédictions sur le prophète (33, 69), choisi comme témoin de sa communauté (16, 89).

Pl. VIII. Alphabet du cénotaphe.

Pl. VIII. Alphabet du cénotaphe.

Table des illustrations

Titre Pl. VII. Bord du cénotaphe
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/976/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 196k
Titre Pl. VIII. Alphabet du cénotaphe.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/976/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 240k

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 1996

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search