Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

III. La révolution en marche

Zubayrī et la branche égyptienne de l’Union yéménite (1952-1962)

الزبيري والفرع المصري للاتحاد اليمني (١٩٥٢-١٩٦٢م)

Entrées d'index

Mots clés :

presse

Géographique :

Égypte, Le Caire

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Installé au Caire dès août 1952 après la révolution des Officiers libres égyptiens, Zubayrī continue d’assumer le rôle de leader de l’opposition en exil. Il multiplie les diatribes contre l’oppression dans la presse, à la radio (chaque semaine sur la « Voix des Arabes » jusqu’à ce que Nasser l’en interdise en 1960) et exerce une réelle autorité morale sur les étudiants yéménites venus au Caire. Dans le sillage de son expérience pakistanaise, il reste, enfin, en relation étroite avec de nombreuses figures du mouvement panarabe et panislamiste.

بعد استقراره في القاهرة منذ أغسطس ١٩٥٢م عقب ثورة الضباط الأحرار المصريين، واصل محمد محمود الزبيري قيادة المعارضة في الخارج. فضاعفَ من انتقاده للقهر في الصحافة والإذاعة (أسبوعياً على إذاعة صوت العرب إلى أن منعه من ذلك الرئيس عبد الناصر) ومارسَ مرجعية معنوية حقيقية للطلبة اليمنيين القادمين إلى القاهرة. كما كان في عهد تجربته الباكستانية على ارتباط وثيق بشخصيات عديدة من الحركة العروبية والإسلامية.

(613) Souvenir d’Égypte

الزبيري في بداية إقامته في مصر...

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search