Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

III. La révolution en marche

Muḥammad b. Maḥmūd Zubayrī (1919-1965)

محمد محمود الزبيري

Entrées d'index

Mots clés :

poésie

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qāḍī, poète, homme de lettres et co-fondateur du mouvement des Yéménites libres, il est né à Sanaa en 1919, dans une vieille famille de juges, originaire de la région d’Arḥab, installée dans le quartier de Bustān al-Sulṭān.

C’est au cours de sa scolarité à la madrasa ‘ilmīya qu’il noue les contacts avec ceux qui s’opposeront avec lui au régime de l’imam Yaḥyā. Au nombre d’entre eux, les membres de la famille al-Wazīr, l’une des principales dynasties de sayyid-s concurrentes des Ḥamīd al-Dīn. En 1941, il s’exile au Caire. Faute de pouvoir se prévaloir du baccalauréat, il s’inscrit en auditeur libre à l’université de Dār al-‘Ulūm où il se fait remarquer par la qualité de sa poésie, qui popularise les aspirations de l’opposition yéménite. Au Caire il se rapproche des Frères musulmans de Ḥasan al-Bannā. En 1944, il rentre au Yémen pour présenter à l’Imam un plan de réformes (L’incitation au Bien et la prévention du Mal), ce qui lui vaut d’être incarcéré à la prison d’Ahnūm. Libéré, il te...

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search