Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

II. La société

Femmes de Sanaa

النساء في صنعاء

Entrées d'index

Mots clés :

femmes

Géographique :

Sanaa

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

(370) Femme portant un pot à café, fin des années 1950

امرأة تحمل وعاء قهوة (دلة)، أواخر الخمسينات

Image 10000000000003760000049D9334FA73.png

« Il n’y a guère de femmes, le matin, dans les rues. Seulement des paysannes au marché, ou des femmes de condition modeste, voilée de cotonnades sombres, qui vont chercher l’eau. Sur leur tête, une « Tanika » (tanka), un bidon de fer-blanc a remplacé l’antique cruche de terre plus lourde et moins solide. Si notre monde occidental disparaissait tout à coup, peut-etre n’y aurait-il ici que cela de changé. Le matin, les femmes, s’occupent du ménage, brossent leurs coussins, font reluire leurs cuivres avec du citron et de la cendre, lavent leur linge dans la bayt al-mā’ [pièce d’eau] et l’étendent ensuite sur la terrasse. Elles préparent le repas dans une cuisine sombre, mais bien aérée par de petites ouvertures dans le mur au-dessus des foyers. Les plats cuisent sur des réchauds de maçonnerie garnis de charbon de bois. Le pain est fait dans un four, un épais récipient de terre cuite chauffé...

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search