Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

II. La société

Sanaa, perle de l'Arabie

صنعاء، لؤلؤة الجزيرة

Entrées d'index

Géographique :

Sanaa

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

(303) Sanaa avant la Révolution. Vue depuis le quartier turc de Bi’r al-‘Azab. En arrière-plan, la vieille ville, dominée par le Jabal Nuqum ; sur la gauche Maydān Sharāra (actuellement Maydān al-Taḥrīr) et Bāb al-Sabāḥ

صنعاء قبل الثورة، المنظر من بئر العزب. وعلى اليسار، ميدان شرارة ومبنى الإستئناف

Image 10000000000006EC00000445CD9338B2.png

De toutes les cités du Yémen, Sanaa est sans conteste celle qui a le plus attiré le regard des photographes. Parée de ses altières maisons-tours, la cité paraît sortie tout droit de la nuit des temps. L’urbanisation transforme les cadres de vie mais de façon moins brutale et moins radicale qu’ailleurs. Lorsqu’en 1928, devant la caméra du cinéaste russe Schneidorof, les portes de Bāb al-Yaman s’entrouvrent, elles révèlent un paysage vierge de toute construction. En 1962, plus de trente ans plus tard, il en est presque encore de même. L’urbanisation ultérieure de Sanaa sera certes rapide et, parfois, anarchique. Mais elle se révèle beaucoup moins destructrice que n’avait pu le craindre, en 19...

© Centre français d’archéologie et de sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr