Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

II. La société

Mokha l'oubliée

المخاء

Entrées d'index

Géographique :

Tihama, Mokha

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

(289) Caravane arrivant à Mokha, vers 1936

وصول قافلة إلى المخاء، حوالي ١٩٣٦م

Image 10000000000005FF000003D4C6259AC3.png

Mokha avait connu son heure de gloire au xviiie siècle lorsque les navires européens en avait fait le port d’embarquement du café yéménite. Affaiblie dans la seconde moitié du XIXe siècle par la concurrence d’Aden et de Hodeida, Mokha n’est au XXe siècle plus que l’ombre d’elle-même, alors que les sables envahissent peu à peu mosquées et maisons de négoce abandonnées.

عرف ميناء المخاء مجده في القرن الثامن عشر عندما كانت السفن الأوروبية قد جعلت منه مرفأً لشحن البن اليمني. وشهد الضعف في النصف الثاني من القرن التاسع عشر في المنافسة مع مينائي عدن والحديدة. وفي القرن العشرين لم يغد سوى شبح لميناء لا اكثر فيما زحف الرمل على مساجد ومنازل كانت تحتضن تجارة رابحة.

(290) Consulat italien de Mokha, 1909

قنصلية ايطاليا في المخاء، 1909م

Image 100000000000049D000003358789FDD9.png

(291) Minaret de la Grande mosquée de Mokha, fin des années 1950

صومعة (مأذنة) الجامع الكبير في المخاء، أواخر الخمسينات

Image 1000000000000480000005AD887E0988.jpg

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search