Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

I. Les derniers Imams

Le dernier voyage de l'Imam

السفر الأخير للإمام

Entrées d'index

Mots clés :

diplomatie

Géographique :

Italie, Rome

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

(205) Passeport de l’imam Aḥmad, émis peu de temps avant son départ pour l’Italie

جواز سفر الإمام أحمد، ١٩٥٩م

Image 100000000000052D00000376FCEFCD6A.png

« La grande rencontre entre presse à sensation et imam a lieu en 1959, à propos de son voyage en Italie où il va se faire soigner – désintoxiquer, disent les Américains. Il part avec trois épouses, une trentaine de concubines et esclaves. Le départ est très agité. Nasser met à la disposition du roi et de sa suite son yacht personnel, ancré dans le port de Hodeidah. À la dernière minute, l’imam, craignant un rapt, refuse de monter sur ce bateau. Mais ses avions, de trop faible rayon d’action, ne peuvent aller jusqu’à Rome sans se poser en Égypte. L’empereur d’Éthiopie en profite pour se placer : il met à la disposition de l’imam, à partir d’AddisAbéba, son magnifique avion personnel, un DC8, où l’imam peut installer ses femmes, avec lui, à l’avant, tandis que les otages emmenés par prudence, les gardes du corps, et les ministres, prennent place à l’arrière. L’arrivée triomphal...

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search