Version classiqueVersion mobile

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

I. Les derniers Imams

Surveiller et punir

القمع والسجون

Entrées d'index

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les révoltes tribales vont, jusqu’en 1935, constituer la première génération des résistances au pouvoir de l’Imam. Dès 1926, peu de temps après avoir repris la Tihāma aux Idrissides, l’Imam doit faire face à la révolte de la tribu des Zarānīq, réprimée en 1929 par le prince Sayf al-Islām Aḥmad. Entre 1929 et 1933, il tente d’étendre son autorité vers le nord et l’est. ‘Abdallāh al-Wazīr soumet successivement les tribus du Jawf et de l’est du pays, dans les régions de Khawlān, Sirwāḥ et Ma’rib, cette dernière étant jusqu’alors demeurée autonome. Sayf al-Islām Aḥmad lance une campagne victorieuse dans le nord du pays.

يُعد حتى عام ١٩٣٥ تمرد بعض القبائل على سيطرة الإمام المقاومة الأولى ضد سلطته. فبدأ في تهامة تمرد قبيلة الزرانيق المهمة من عام ١٩٢٦، لكن سيف الإسلام أحمد يقضي عليه في عام ١٩٢٩. وخضعت قبائل الجوف و قبائل شرقي البلاد على يد ابن الوزير ما بين ١٩٢٩ و١٩٣٣، في مناطق خولان و صرواح و مأرب، حيث ظلت هذه الأخيرة حتى ذلك الحين تتمتع باستقلالها. ثمّ قام سيف الإسلام أحمد بحملة في الشمال...

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search