Version classiqueVersion mobile

Art rupestre et peuplements préhistoriques au Yémen

 | 
Marie-Louise Inizan
, 
Madiha Rachad

La région de Saada

Jabal Ghubayr

Texte intégral

1C’est la dernière formation d’inselberg de la plaine de Saada. Elle s’appuie sur les contreforts des massifs cristallins du Jabal al-Aswad qui se déploient vers l’Arabie Saoudite.

2Le Jabal Ghubayr est constitué d’une dizaine d’inselbergs, dont les 7 plus importants sont orientés N-O/S-E, séparés par des wādī creusant de petits canyons. L’un d’eux traverse le massif de part en part, délimitant 2 zones distinctes. Les massifs ont été numérotés du sud au nord, de A à D.

3Comme pour les autres sites, les sols situés immédiatement au-dessous des panneaux recèlent des gisements archéologiques aisément repérables.

Fig. 139 - Le site de Jabal Ghubayr.

Fig. 139 - Le site de Jabal Ghubayr.

Fig. 140 - Les figures rupestres de Jabal Ghubayr sur les inselbergs.

Fig. 140 - Les figures rupestres de Jabal Ghubayr sur les inselbergs.

Groupe A : (Fig. 141)

4Isolé, sur la face nord, un panneau de gravures représentant un personnage et un bouquetin. D’autres gravures de bouquetins à patine plus claire ont été piquetées récemment (non illustrées).

Fig. 141 - J.G.A.1 (5).

Fig. 141 - J.G.A.1 (5).

Scène composite gravée : un personnage filiforme à tête ovale pourvue de 2 plumes, brandissant un objet dans chaque main. Il est entouré de bouquetins et d’antilopes (?). Gravure profonde en V et polie, patine foncée comme celle de la roche. Style II et III ?

Groupe B : 5 panneaux

5En venant du Wādī Rūbay‘, ce massif de forme allongée, le plus large et le plus orné du site, est constitué par 4 panneaux gravés et 1 panneau peint répartis sur toutes les faces. La plus grande concentration est localisée sur la face sud.

Panneau n˚ 1 : (non illustré)

6Ce panneau comporte une seule figure.

7Grand buffle (?), profil droit, cornes dirigées vers l’avant, tête ovale, un signe carré sur le ventre. Malheureusement la desquamation de la paroi a oblitéré la partie supérieure la plus ancienne. Gravure très profonde en U polie, patine aussi sombre que celle de la roche. Style I.

Panneau n˚ 2 : (fig. 142)

8Orienté au S-O, il est constitué par deux faces à angle droit d’un bloc rocheux. Trois figures ont été gravées : 2 grands buffles (?) et un grand personnage aux bras levés. D’autres gravures anciennes sont difficiles à identifier.

Fig. 142 - J.G.B.2 (1).

Fig. 142 - J.G.B.2 (1).

Un buffle gravé superposé à un autre signe indéchiffrable. Style I. Trois signes de forme ovoïde sur l’animal. Gravure en V avec polissage. Patine identique à celle de la roche.

Panneau n˚ 2 : Figures non illustrées

9À gauche, un personnage probablement féminin par la forme des hanches (L=135 cm ; l=52 cm), bras levés, vue de face, partie supérieure de la tête effacée. Sur le bras gauche, une forme en demi-ovale est reliée au bras. Gravure en V avec polissage, patine identique à celle de la roche, style II.

10Gravures difficiles à déchiffrer : 2 buffles (L=66 cm; l=24 cm) (L=66 cm: l=34 cm), profil droit, tête en vue frontale aux grandes cornes s’enroulant vers l’avant, corps massif, courte queue; un animal non identifié (L=91 cm; l=39 cm). Gravure profonde en V, avec polissage, patine aussi sombre que celle de la roche. Style II naturaliste.

Panneau n˚ 3 : (fig. 143, 144)

11Orienté au S-O (L=10m : H=2m), à environ 3 m du sol, ce panneau comporte 10 figures dont une scène de chasse et des personnages. Des gravures plus anciennes très difficiles à déchiffrer se trouvent au-dessus de ces figures. Au pied de la scène, une tête de grand boviné (aurochs ou buffle ?) associée à une armature de flèche enrobée dans un sédiment cendreux a été mise au jour par le ravinement d’un wādī.

Fig. 143 - J.G.B.3 (7-10).

Fig. 143 - J.G.B.3 (7-10).

Un personnage et 3 mouflons aux cornes épaisses. Gravure style II naturaliste. Bassin, jambes et pieds d’un personnage de profil, appendice évoquant une queue. C’est le quatrième personnage de ce style, découvert à Saada. Des mouflons, dont c’est la seule attestation à Saada. Gravure profonde, relief exhaussé par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche.

Fig. 144 - J.G.B.3 (1-6).

Fig. 144 - J.G.B.3 (1-6).

Scène de chasse : un bouquetin sexué mâle, en profil gauche, cornes recourbées en arrière (la tête et l’avant train ont disparu par desquamation), est attaqué par 4 chiens longilignes, queue retroussée, oreilles dressées et gueules ouvertes. Au-dessus de l’arrière train du bouquetin un petit personnage (cf. fig. 98). Gravure en relief par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche. Style II naturaliste.

Panneau n˚ 4 : (fig. 145, pl. 7)

12Orienté au sud (L=6m ; H=3m), il comporte 12 figures entièrement peintes, rouge et noire. C’est un ensemble complexe et difficilement déchiffrable, malgré la bonne conservation des couleurs ; au pied de ce panneau, plusieurs cupules, creusées horizontalement dans la roche, ont servi de mortiers. À gauche, une scène représente un troupeau de bovinés, des cavaliers et des personnages aux bras levés. Seules les figures identifiées sont décrites.

Fig. 145 - J.G.B.4 (4-10).

Fig. 145 - J.G.B.4 (4-10).

Troupeau de bovinés et personnages filiformes (stick drawing) aux bras levés. Peinture en à-plat d’ocre rouge carmin et vermillon. Style III schématique.

Panneau n˚ 4 : Figures non illustrées

13En bas, à droite, un cavalier (L=30 cm), profil gauche, sur un cheval, tient une lance (L=21 cm). Peinture en à-plat, ocre rouge carmin. Style schématique IV. Deux grands signes évoquent une main et une forme longiligne courbe. Peinture ocre rouge carmin en à-plat. Style III schématique.

14À une cinquantaine de mètres, un crâne complet de Bos taurus fossile a été mis au jour dans un sédiment induré, à proximité de cercles de pierres entourant des foyers. Toute cette zone est riche en vestiges de faune ancienne.

Panneau n˚ 5 : (fig. 146)

15Situé sur la face nord du Jabal Ghubayr, un unique panneau avec une seule figure gravée représente un asinien.

Fig. 146 - J.G.B.5 (1).

Fig. 146 - J.G.B.5 (1).

Équidé gravé. Style II naturaliste. Profil gauche, longues oreilles (?), crinière hérissée indiquée par des hachures. En relief exhaussé par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche.

Groupe C

16C’est le troisième massif du Jabal Ghubayr et le plus petit. Il comprend 3 panneaux réunis sur une de ses faces avec 12 figures gravées et 7 figures peintes.

Panneau n˚ 1 : Figures non illustrées

17Situé au S-E du massif, à 15 m du sol, dans un abri peu profond ouvert sur le wādī, ce panneau (L=4 m ; l=1 m) comporte 6 figures peintes en ocre rouge carmin représentant un troupeau de bovinés, en profil gauche ; beaucoup de figures se trouvent effacées par le ruissellement de l’eau, et par desquamation.

Panneau n˚ 2 : (fig. 147, 148)

18Ce panneau (L=3m ; l=4m) situé au S-O, à 6 m du sol, comporte 2 gravures et 1 peinture.

Fig. 147 - J.G.C.2(1).

Fig. 147 - J.G.C.2(1).

Boviné gravé au corps décoré. Style III naturaliste. Cornes en lyre, profil gauche, cupule pour les yeux, taches d’ocre rouge vermillon sur le corps. Gravure profonde en V large et poli, patine identique à celle de la roche.

Fig. 148 - J.G.C.2(2).

Fig. 148 - J.G.C.2(2).

Petite figure de boviné peint en rouge carmin. Style III naturaliste. Profil droit, longues et fines cornes, corps décoré de chevrons.

Panneau n˚ 2 : Figures non illustrées

19Boviné (L=54cm l=42cm) profil gauche, cornes, corps massif. Gravure profonde en V, patine claire par rapport à la roche. Style naturaliste, phase IV (patine différente).

Panneau n˚ 3 : (fig. 149, 150)

20Situé sur la face S-O, à 15 m du sol, ce grand panneau gravé (L=16m ; H=5m) est accessible à partir du sol actuel et il comporte 10 figures en gravure profonde, parfois en relief exhaussé. Un groupe d’asiniens attaqués par des chiens représente une scène de chasse (fig. 150) : projection en avant des membres antérieurs, queue dressée, gueule ouverte.

Fig. 149 - J.G.C.3(1).

Fig. 149 - J.G.C.3(1).

Aurochs. Style I semi-schématique. Longues cornes enroulées vers l’avant, corps massif, tête vue de dessus. Gravure en V peu profonde, léger polissage, patine sombre comme celle de la roche.

Fig. 150 - J.G.C.3 (4-6) :

Fig. 150 - J.G.C.3 (4-6) :

Deux asiniens cernés par 3 chiens, gravure. Style II naturaliste ? Un chien entre les pattes d’un âne et les deux autres (non illustrés) à l’arrière-train des ânes. Il s’agit de chiens domestiques (queue retroussée) ; les asiniens seraient des ânes sauvages (tête triangulaire, mufle glabre et des zébrures aux pattes). Gravure profonde, parfois en relief exhaussé avec polissage endopériphérique, patine identique à celle de la roche.

Panneau n˚ 3 : Figures non illustrées

21À gauche de la figure J.G. C. 3 (2), un bouquetin (L=50 cm ; l=54 cm) avec de grandes cornes, profil droit. Deux figures complexes avec des superpositions : une tête d’animal, profil droit, gueule ouverte, un cercle indique les yeux.

Groupe D : (fig. 151, 152, 153, 154)

22Le plus large du site, un seul panneau gravé occupe le fond d’un grand abri (L=10 m ; H=6 m). Accessible, il est orienté vers le S-O de la plaine. Il comporte 21 figures : 7 bouquetins, 1 boviné ocellé, 2 chiens et 1 grand chameau plus récent, 1 hache et 1 serpent à queue recourbée, 1 queue de serpent et 4 autruches (les seules identifiées à Saada). Seules 7 figures ont été photographiées et dessinées.

Fig. 151 - J.G.D(1).

Fig. 151 - J.G.D(1).

Boviné gravé, tacheté de motifs géométriques. Style III. Profil droit, sans corne, une tache d’ocre rouge carmin sur le dos. Gravure profonde en V poli, patine identique à celle de la roche.

Fig. 152 - J.G.D (2-5).

Fig. 152 - J.G.D (2-5).

Quatre autruches gravées. Style III naturaliste. Long cou mince, profil droit. Gravure profonde, en relief exhaussé, patine identique à celle de la roche.

Fig. 153 - J.G.D(6) :

Fig. 153 - J.G.D(6) :

Serpent gravé. Style II naturaliste. Tête énorme avec une queue réaliste. Gravure profonde en V large, patine identique à celle de la roche.

Fig. 154 - J.G.D(7).

Fig. 154 - J.G.D(7).

Hache asymétrique à manche court, gravée. Style II. Gravure profonde, en V large et poli, patine identique à celle de la roche.

Table des illustrations

Titre Fig. 139 - Le site de Jabal Ghubayr.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 364k
Titre Fig. 140 - Les figures rupestres de Jabal Ghubayr sur les inselbergs.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 752k
Titre Fig. 141 - J.G.A.1 (5).
Légende Scène composite gravée : un personnage filiforme à tête ovale pourvue de 2 plumes, brandissant un objet dans chaque main. Il est entouré de bouquetins et d’antilopes (?). Gravure profonde en V et polie, patine foncée comme celle de la roche. Style II et III ?
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 224k
Titre Fig. 142 - J.G.B.2 (1).
Légende Un buffle gravé superposé à un autre signe indéchiffrable. Style I. Trois signes de forme ovoïde sur l’animal. Gravure en V avec polissage. Patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 256k
Titre Fig. 143 - J.G.B.3 (7-10).
Légende Un personnage et 3 mouflons aux cornes épaisses. Gravure style II naturaliste. Bassin, jambes et pieds d’un personnage de profil, appendice évoquant une queue. C’est le quatrième personnage de ce style, découvert à Saada. Des mouflons, dont c’est la seule attestation à Saada. Gravure profonde, relief exhaussé par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 132k
Titre Fig. 144 - J.G.B.3 (1-6).
Légende Scène de chasse : un bouquetin sexué mâle, en profil gauche, cornes recourbées en arrière (la tête et l’avant train ont disparu par desquamation), est attaqué par 4 chiens longilignes, queue retroussée, oreilles dressées et gueules ouvertes. Au-dessus de l’arrière train du bouquetin un petit personnage (cf. fig. 98). Gravure en relief par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche. Style II naturaliste.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 512k
Titre Fig. 145 - J.G.B.4 (4-10).
Légende Troupeau de bovinés et personnages filiformes (stick drawing) aux bras levés. Peinture en à-plat d’ocre rouge carmin et vermillon. Style III schématique.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre Fig. 146 - J.G.B.5 (1).
Légende Équidé gravé. Style II naturaliste. Profil gauche, longues oreilles (?), crinière hérissée indiquée par des hachures. En relief exhaussé par piquetage exopériphérique, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 156k
Titre Fig. 147 - J.G.C.2(1).
Légende Boviné gravé au corps décoré. Style III naturaliste. Cornes en lyre, profil gauche, cupule pour les yeux, taches d’ocre rouge vermillon sur le corps. Gravure profonde en V large et poli, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 120k
Titre Fig. 148 - J.G.C.2(2).
Légende Petite figure de boviné peint en rouge carmin. Style III naturaliste. Profil droit, longues et fines cornes, corps décoré de chevrons.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 56k
Titre Fig. 149 - J.G.C.3(1).
Légende Aurochs. Style I semi-schématique. Longues cornes enroulées vers l’avant, corps massif, tête vue de dessus. Gravure en V peu profonde, léger polissage, patine sombre comme celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 80k
Titre Fig. 150 - J.G.C.3 (4-6) :
Légende Deux asiniens cernés par 3 chiens, gravure. Style II naturaliste ? Un chien entre les pattes d’un âne et les deux autres (non illustrés) à l’arrière-train des ânes. Il s’agit de chiens domestiques (queue retroussée) ; les asiniens seraient des ânes sauvages (tête triangulaire, mufle glabre et des zébrures aux pattes). Gravure profonde, parfois en relief exhaussé avec polissage endopériphérique, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 260k
Titre Fig. 151 - J.G.D(1).
Légende Boviné gravé, tacheté de motifs géométriques. Style III. Profil droit, sans corne, une tache d’ocre rouge carmin sur le dos. Gravure profonde en V poli, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-13.jpg
Fichier image/jpeg, 164k
Titre Fig. 152 - J.G.D (2-5).
Légende Quatre autruches gravées. Style III naturaliste. Long cou mince, profil droit. Gravure profonde, en relief exhaussé, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-14.jpg
Fichier image/jpeg, 156k
Titre Fig. 153 - J.G.D(6) :
Légende Serpent gravé. Style II naturaliste. Tête énorme avec une queue réaliste. Gravure profonde en V large, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-15.jpg
Fichier image/jpeg, 136k
Titre Fig. 154 - J.G.D(7).
Légende Hache asymétrique à manche court, gravée. Style II. Gravure profonde, en V large et poli, patine identique à celle de la roche.
URL http://books.openedition.org/cefas/docannexe/image/1659/img-16.jpg
Fichier image/jpeg, 39k

© Centre français de recherche de la péninsule Arabique, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search