Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le Yémen vers la République

 | 
François Burgat
, 
Éric Vallet

I. Les derniers Imams

La famille royale. Les fils de l’imam Yaḥyā

أبناء الامام يحيى

Entrées d'index

Mots clés :

sayyid

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Aḥmad Ḥamīd al-Dīn (al-Imām al-Nāṣir) (21/8/1895 – 19/09/1962).

Sayf al-Islām (SI) Muḥammad al-Badr (né en 1898-1899, m. 1932-1931). Gouverneur de Hodeida. Meurt noyé au large de Hodeida en essayant de sauver l’un de ses collaborateurs. Le premier membre de la famille royale à se rendre en Italie.

SI al-Ḥusayn (né en 1909-1910, m. 1948). Conduit deux délégations en Grande-Bretagne et au Japon. Tué au cours de la révolution constitutionnelle en 1948, à l’entrée du palais de Dār al-Sa‘āda.

SI al-Ḥasan (né en 1908-1909, m. 2003). Gouverneur de la région de Ibb sous le règne de son père. En concurrence avec Aḥmad pour la succession. Conduit les troupes qui reprennent Sanaa aux insurgés de 1948 et pillent la ville. Devient ensuite adjoint de l’imam Aḥmad à Sanaa puis délégué du Yémen aux Nations unies. Rentre au Yémen pour diriger la résistance royaliste dans la région de Ṣa‘da, puis s’installe aux États-Unis. Enterré en Arabie saoudite.

SI ‘Alī (né en 1909, m. 1962). Ministre de l’Éducation...

© Centre français d’archéologie et de sciences sociales, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr