Version classiqueVersion mobile

Essayons d’en rire !

 | 
Ghislaine Alleaume
, 
Farida Gad El-Hakk

Les Égyptiens par eux-mêmes

Vivre au Caire

Texte intégral

  • 1 Evoquée dans des dessins qui ne figurent pas dans notre sélection.

1Agglomération gigantesque, comptant près de 10 millions d’habitants, Le Caire a gardé l’infrastructure urbaine d’une ville qui en supporterait tout au plus quatre ou cinq. La ville « implose » et, dans un cadre qui ne cesse de se détériorer, la vie quotidienne devient chaque jour plus difficile. Les humoristes ne manquent pas de dresser l’inventaire des problèmes qui se posent à la mégapole : le bruit, les rues inondées par les égoûts, les coupures d’eau, l’insuffisance des transports en commun, les embouteillages, les queues qui n’en finissent pas pour le pain, les cigarettes, les services administratifs, les coopératives d’alimentation (21 à 26). Sans compter les accidents, inévitables (27), les immeubles qui s’effondrent (28-29) et la pollution1, sans cesse plus grave.

2Il y a, certes, des initiatives prises, des projets proposés, des solutions envisagées. Mais on n’y croit guère : le reboisement du Caire fera surtout travailler les services de l’abattage et la Nouvelle Capitale à 40 km du Caire, ne saura, à la lettre, que déplacer les problèmes (30 à 32).

LE CAIRE EST LA VILLE LA PLUS BRUYANTE DU MONDE !

LE CAIRE EST LA VILLE LA PLUS BRUYANTE DU MONDE !

3– Voici un échantillon représentatif de l’Homo Cairensis. La proportion de bruit accumulée en lui est de 95 %, se répartissant comme suit :

Cris dans la rue 10 %
Bip-bips des supporters du club de foot 12 %
Télé à l’heure du feuilleton 10 %
Chasses d’eau qui fuient 13 %
Enfants qui shootent dans des boîtes de conserve 10 %
Motos dans les mariages 6 %
Cris des chiens à qui les enfants jettent des pierres 13,5 %
Jeu du ballon de chiffons 11,5 %
La sempiternelle ritournelle de Hamid Mursi 9 %

4 Al-Akhbar, 26/VI/80 (Mustafa Hussein)

LES EGOUTS QUI EXPLOSENT

LES EGOUTS QUI EXPLOSENT

— Tu te rends compte ! Tout un autobus noyé dans les égoûts !!
Al-Ahram, 17/III/80 (Salah Jahin).

LES COUPURES D’EAU

LES COUPURES D’EAU

– En réalité, le problème des coupures d’eau vient de ce qu’il n’y a pas de collaboration de la part du public d’une part et de la part de certains services, de l’autre. Comment donc ? Les gens qui habitent les étages supérieurs vont remplir des marmites d’eau chez ceux qui habitent le rez-de-chaussée. Ce qui a pour effet de drainer l’eau des étages supérieurs vers le rez-de-chaussée et le résultat est qu’il n’y a plus d’eau en haut !! Le remède radical est donc la suppression de l’industrie de la marmite qui est à la source du problème, avec un renforcement de la surveillance douanière et la fermeture des frontières pour empêcher toute contrebande. Quiconque sera pris en train de passer des marmites sera sévèrement condamné, je ne dirais pas à la peine capitale, mais au moins à perpétuité. Et comme ça tout ira bien.
Al-Akhbar, 24/IV/80 (M.H.)

LES TRANSPORTS EN COMMUN BONDES

LES TRANSPORTS EN COMMUN BONDES

Aziz bey Lélite : – Mais enfin, si ces gens ne partent pas tous ensemble en voyage organisé pour le week-end, pourquoi donc laissent-ils leur automobile pour s’entasser comme ça ?? Pourquoi, Seigneur, un tel manque de jugeote ??..
Al-Akhbar, 26/XI/80 (Mustafa Hussein).

LES EMBOUTEILLAGES

LES EMBOUTEILLAGES

– Passe me voir quand tu veux. A l’exception du vendredi, je suis là tous les jours de 2h à 3-3 1/2.
Al-Akhbar, 5/III/80 (envoi d’un lecteur)

LES QUEUES

LES QUEUES

— Ca, mon bon monsieur, c’est une queue-surprise.. Vous pouvez vous retrouver devant un ciné, devant une coopé ou devant les Bureaux de l’Emigration !!
Al-Akhbar, 6/III/80 (envoi d’un lecteur).

LES ACCIDENTS DANS LE METRO

LES ACCIDENTS DANS LE METRO

– Messieurs les voyageurs feraient bien de descendre à la prochaine. C’est au tour du conducteur de ce train en effet, d’avoir un accident et il a l’intention, si tout va bien, de l’avoir après le prochain arrêt.
Al-Akhbar, 17/I/80 (Mustafa Hussein).

LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT

LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT

– J’te fiche mon billet que le proprio était vendu au Planning Familial et à ce fichu machin de « Regardez autour de vous » !!
Al-Akhbar, 23/VII/80 (Mustafa Hussein).

LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT

LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT

– Ca aussi, autrefois, c’était un immeuble de 300 étages... Et puis, un beau jour, badaboum... c’est plus qu’un tas de pierres !
Al-Ahram, 29/VII/80 (Salah Jahin).

LE REBOISEMENT DU CAIRE

LE REBOISEMENT DU CAIRE

De droite à gauche : Sur la pancarte : Gouvernorat du Caire – Service de l’abattage
– Youpie !! Ils vont reboiser tout le pays !
– Hourrah !!
– Enfin, on va pouvoir bosser ! Pendant toutes ces vacances, j’en étais réduit à acheter tous les jours de la mulukhiyya pour qu’on ait quelque chose à couper !
– Le jour où ma femme a mis une robe verte, ce fut pour elle son dernier jour avec moi !!
Al-Akhbar, 22/VII/80 (Mustafa Hussein)

PROPOSITION DE CREATION D’UNE NOUVELLE CAPITALE A 40 KM DU CAIRE

PROPOSITION DE CREATION D’UNE NOUVELLE CAPITALE A 40 KM DU CAIRE

– Maintenant qu’on a transféré la statue ici, vous verrez, c’est pas Dieu possible le monde qu’il va y avoir ! Bien évidemment, la nouvelle gare sera à côté de la statue, ainsi que la nouvelle gare de Kubri l-Lamun... Plus le métro, le tramway, et les passerelles pour les piétons... sans compter des milliers de fourmis allant et venant par la nouvelle rue de Faggala !!
Al-Akhbar, 17/II/80 (Mustafa Hussein)

LE PROJET DE LA NOUVELLE CAPITALE

LE PROJET DE LA NOUVELLE CAPITALE

— Dans la nouvelle capitale, ça sera pas comme dans celle-ci. Il n’y aura pas de problème de téléphone.. On laisse tomber les téléphones ! Les gens se parleront à la Radio. Qui veut appeler quelqu’un, l’appelle.. Qui veut chanter, chante... Qui veut dire des poèmes, pas de problèmes.. Qui veut lire le bulletin d’information, à sa guise... Inutile de préciser, bien sûr, que les conversations, chansons ou poèmes excédentaires seront facturés... Et comme ça tout ira bien.
Al-Akhbar, 19/II/81 (M.H.).

Notes

1 Evoquée dans des dessins qui ne figurent pas dans notre sélection.

Table des illustrations

Titre LE CAIRE EST LA VILLE LA PLUS BRUYANTE DU MONDE !
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 77k
Titre LES EGOUTS QUI EXPLOSENT
Légende — Tu te rends compte ! Tout un autobus noyé dans les égoûts !! Al-Ahram, 17/III/80 (Salah Jahin).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 74k
Titre LES COUPURES D’EAU
Légende – En réalité, le problème des coupures d’eau vient de ce qu’il n’y a pas de collaboration de la part du public d’une part et de la part de certains services, de l’autre. Comment donc ? Les gens qui habitent les étages supérieurs vont remplir des marmites d’eau chez ceux qui habitent le rez-de-chaussée. Ce qui a pour effet de drainer l’eau des étages supérieurs vers le rez-de-chaussée et le résultat est qu’il n’y a plus d’eau en haut !! Le remède radical est donc la suppression de l’industrie de la marmite qui est à la source du problème, avec un renforcement de la surveillance douanière et la fermeture des frontières pour empêcher toute contrebande. Quiconque sera pris en train de passer des marmites sera sévèrement condamné, je ne dirais pas à la peine capitale, mais au moins à perpétuité. Et comme ça tout ira bien.Al-Akhbar, 24/IV/80 (M.H.)
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 82k
Titre LES TRANSPORTS EN COMMUN BONDES
Légende Aziz bey Lélite : – Mais enfin, si ces gens ne partent pas tous ensemble en voyage organisé pour le week-end, pourquoi donc laissent-ils leur automobile pour s’entasser comme ça ?? Pourquoi, Seigneur, un tel manque de jugeote ??..Al-Akhbar, 26/XI/80 (Mustafa Hussein).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 84k
Titre LES EMBOUTEILLAGES
Légende – Passe me voir quand tu veux. A l’exception du vendredi, je suis là tous les jours de 2h à 3-3 1/2.Al-Akhbar, 5/III/80 (envoi d’un lecteur)
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 60k
Titre LES QUEUES
Légende — Ca, mon bon monsieur, c’est une queue-surprise.. Vous pouvez vous retrouver devant un ciné, devant une coopé ou devant les Bureaux de l’Emigration !! Al-Akhbar, 6/III/80 (envoi d’un lecteur).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-6.jpg
Fichier image/jpeg, 59k
Titre LES ACCIDENTS DANS LE METRO
Légende – Messieurs les voyageurs feraient bien de descendre à la prochaine. C’est au tour du conducteur de ce train en effet, d’avoir un accident et il a l’intention, si tout va bien, de l’avoir après le prochain arrêt.Al-Akhbar, 17/I/80 (Mustafa Hussein).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-7.jpg
Fichier image/jpeg, 73k
Titre LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT
Légende – J’te fiche mon billet que le proprio était vendu au Planning Familial et à ce fichu machin de « Regardez autour de vous » !!Al-Akhbar, 23/VII/80 (Mustafa Hussein).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-8.jpg
Fichier image/jpeg, 72k
Titre LES IMMEUBLES QUI S’EFFONDRENT
Légende – Ca aussi, autrefois, c’était un immeuble de 300 étages... Et puis, un beau jour, badaboum... c’est plus qu’un tas de pierres !Al-Ahram, 29/VII/80 (Salah Jahin).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-9.jpg
Fichier image/jpeg, 90k
Titre LE REBOISEMENT DU CAIRE
Légende De droite à gauche : Sur la pancarte : Gouvernorat du Caire – Service de l’abattage– Youpie !! Ils vont reboiser tout le pays !– Hourrah !!– Enfin, on va pouvoir bosser ! Pendant toutes ces vacances, j’en étais réduit à acheter tous les jours de la mulukhiyya pour qu’on ait quelque chose à couper !– Le jour où ma femme a mis une robe verte, ce fut pour elle son dernier jour avec moi !!Al-Akhbar, 22/VII/80 (Mustafa Hussein)
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-10.jpg
Fichier image/jpeg, 76k
Titre PROPOSITION DE CREATION D’UNE NOUVELLE CAPITALE A 40 KM DU CAIRE
Légende – Maintenant qu’on a transféré la statue ici, vous verrez, c’est pas Dieu possible le monde qu’il va y avoir ! Bien évidemment, la nouvelle gare sera à côté de la statue, ainsi que la nouvelle gare de Kubri l-Lamun... Plus le métro, le tramway, et les passerelles pour les piétons... sans compter des milliers de fourmis allant et venant par la nouvelle rue de Faggala !!Al-Akhbar, 17/II/80 (Mustafa Hussein)
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-11.jpg
Fichier image/jpeg, 64k
Titre LE PROJET DE LA NOUVELLE CAPITALE
Légende — Dans la nouvelle capitale, ça sera pas comme dans celle-ci. Il n’y aura pas de problème de téléphone.. On laisse tomber les téléphones ! Les gens se parleront à la Radio. Qui veut appeler quelqu’un, l’appelle.. Qui veut chanter, chante... Qui veut dire des poèmes, pas de problèmes.. Qui veut lire le bulletin d’information, à sa guise... Inutile de préciser, bien sûr, que les conversations, chansons ou poèmes excédentaires seront facturés... Et comme ça tout ira bien.Al-Akhbar, 19/II/81 (M.H.).
URL http://books.openedition.org/cedej/docannexe/image/2437/img-12.jpg
Fichier image/jpeg, 70k

© CEDEJ - Égypte/Soudan, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search