Version classiqueVersion mobile

Essayons d’en rire !

 | 
Ghislaine Alleaume
, 
Farida Gad El-Hakk

Les Égyptiens par eux-mêmes

Avant-propos

Texte intégral

1C’est la plus originale des deux parties de ce recueil, sans doute aussi la plus riche d’enseignements. C’est la plus importante en tout cas numériquement, puisqu’elle compte 84 des 125 dessins retenus.

  • 1 Voir par exemple le n° 3 (« l’homme du peuple ») et le n° 11 (« Aziz bey Lélite »), à propos de la (...)

2Nous les avons classés par thèmes, non sans hésitations parfois, lorsqu’une même caricature associait deux idées. Ainsi par exemple, le n° 28 qui lie à la campagne sur le Planning Familial, les effondrements d’immeubles au Caire. Le problème se posait aussi, régulièrement, pour les personnages de parution régulière créés par Mustafa Hussein, qu’il nous paraissait important de présenter pour eux-mêmes, mais qui renvoyaient souvent à des thèmes traités ailleurs1.

3De même avons-nous préféré regrouper indépendamment les caricatures sur la viande ou l’électricité, alors que ces deux questions relevaient plus généralement de la rubrique sur la hausse des prix. Mais un trop grand nombre de dessins leur étaient consacrés pour n’en faire que des parties d’un thème plus vaste.

4Le lecteur qui s’en étonnerait nous pardonnera des choix forcément arbitraires et que l’on a voulu d’abord guidés par le pragmatisme.

*
* *

Notes

1 Voir par exemple le n° 3 (« l’homme du peuple ») et le n° 11 (« Aziz bey Lélite »), à propos de la crise de la viande ; ou les nos 12 et 13 (Ali Alacommande). à propos du Caire, etc...

© CEDEJ - Égypte/Soudan, 1982

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search