Version classiqueVersion mobile

Un siècle de recensements en Égypte (1882-1996)

 | 
François Moriconi-Ébrard
, 
Hala Bayoumi

Un siècle de recensements en Égypte (1882-1996)

4. Aspects juridiques et références

Texte intégral

4.1. Aspects juridiques

1En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire, intégralement ou partiellement, le présent ouvrage sans l’autorisation de l’éditeur, du CEDEJ ou du CAPMAS. Cette interdiction concerne le fond de cartes, les données statistiques et l’application.

4.2. Auteurs du cédérom

2Hala Bayoumi, mathématicienne, ingénieure de recherches au CNRS
Née en 1963, Hala Bayoumi est titulaire d’un doctorat en mathématiques appliquées (École Pratique des Hautes Études, Paris, 2010) et ingénieure de recherches 1re classe au CNRS. Elle est responsable de la gestion de la banque de données statistiques et cartographiques du CEDEJ. Elle a assuré le suivi du projet depuis sa création, et en particulier la gestion des ressources humaines, les aspects financiers et techniques ainsi que l’interface avec les institutions égyptiennes. Elle a créé et implémenté l’application mise au point spécifiquement pour le cédérom Un siècle de recensements. Lauréate de la médaille Cristal CNRS en 2017, elle pilote depuis 2007 le pôle de compétences Humanités numériques du CEDEJ.

3Éric Denis, géographe, directeur de recherches au CNRS
Né en 1964, docteur en géographe de l’Université de Caen (1993), Éric Denis a participé à la création du SIG EGIPTE depuis son origine, avant d’assurer la direction de l’Observatoire urbain du Caire contemporain de 1997 à 2002. Coordinateur de l’Atlas du Caire et de nombreux travaux de recherches en coopération sur l’urbanisation et le peuplement en Égypte et du Soudan, il est l’auteur de nombreux articles et ouvrages sur la région. Il est aujourd’hui affecté au laboratoire Géographie-Cités (UMR 8504).

4François Moriconi-Ébrard, géographe, directeur de recherches au CNRS
Né en 1961, François Moriconi-Ébrard est docteur en géographie de l’université Paris 1 (1993), chercheur au Centre national de recherche scientifique (CNRS) et habilité à diriger des recherches (HDR) en 2003. Créateur de la base de données internationale GEOPOLIS, il est l’auteur de nombreux articles, de quatre ouvrages scientifiques et du cédérom « Europe des populations » (www.articque.com). À l’origine du projet de création du SIG EGIPTE, il a dirigé l’Observatoire urbain du Caire contemporain de 1993 à 1997.
Il est aujourd’hui affecté au Laboratoire interdisciplinaire des énergies de demain (LIED/PIERI), à l’Université Sorbonne Paris Cité (USPC, Paris-Diderot).

5Mustapha Mohamed Ahmed, secrétaire d’État ministériel au CAPMAS
Né en 1947, Mustapha Mohamed Ahmed est docteur en Système d’information géographique de la Faculté d’Ingénierie Polytechnique Aïn Shams. Il a occupé successivement de nombreux postes de responsabilité au CAPMAS et a supervisé la création du Centre d’information géographique en 1990. Ce centre était le premier du genre en Égypte et au Moyen-Orient, ce qui lui a valu plusieurs prix nationaux et internationaux.

6Tarek Hassan, directeur technique du Centre d’information géographique au CAPMAS
Né en 1971, diplômé de la Faculté d’Ingénierie Polytechnique Aïn Shams en 1993, Tarek Hassan s’occupe de la gestion du projet et des aspects techniques du Système d’information géographique du CAPMAS.

© CEDEJ - Égypte/Soudan, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search