Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 6

 | 
Françoise Van Haeperen

Portus (Porto)

Portus. Temple incertain attribué à Hercule

Texte intégral

1Selon Fea (1802, 39), les restes d’un temple ont été retrouvés à Portus en 1794, avec une statue d’Hercule brisée et de nombreux fragments architecturaux. L’édifice est une nouvelle fois exhumé lors de fouilles menées par la famille Torlonia en mars 1867 : celles-ci révèlent des morceaux de colonnes, des chapiteaux finement exécutés et trois bases de 90 cm de diam. (Lanciani 1868, 172 ; Ross Taylor 1912, 36-37 ; Lugli, Filibeck 1935, 97, 100 ; Bignamini 2003, 59).

2D’après la très brève description de Lanciani, le temple se trouvait dans la vaste zone occupée par le Palazzo imperiale (fig. 298, n° 26) ; il ne figure toutefois pas sur le plan des fouilles qu’il dresse alors. Les prospections et fouilles qui y ont été menées récemment ne contiennent pas de mention de ce temple (si ce n’est pour évoquer cette découverte ancienne ; Portus 2005, 46 ; Portus 2011, 67).

Fig. 298

Fig. 298

Plan de Portus par Gismondi (1935) : le temple anonyme correspond au n° 43.

© DR

3L’identification de l’édifice à un temple dédié à Hercule, basée sur la découverte d’une statue du dieu, demeure cependant très hypothétique (voir déjà Ross Taylor 1912, 37). Si elle était exacte, sa localisation au sein d’un complexe dont les fouilles récentes tendent à confirmer l’identification comme palais impérial laisse supposer qu’il aurait été principalement fréquenté par les personnes ayant accès à ce lieu privilégié.

Bibliographie

 

Bignamini 2003 : I. Bignamini, « Ostia, Porto e Isola Sacra : scoperte e scavi dal medioevo al 1801 », in RIASA, 58, 2003, 37-78.

Fea 1802 : C. Fea, Relazione di un viaggio ad Ostia e alla villa di Plinio detta Laurentino, Roma 1802.

Lanciani 1868a : R. Lanciani, « Ricerche topografiche sulla città di Porto », in AdI, 40, 1868, 144-195.

Lugli, Filibeck 1935 : G. Lugli, G. Filibeck, Il Porto di Roma imperiale e l’Agro Portuense, Roma 1935.

Portus 2005 : S. Keay, M. Millett, L. Paroli, K. Strutt, Portus : An Archaeological Survey of the Port of Imperial Rome, London 2005 (Archaeological Monographs of the British School at Rome, British School at Rome, 15).

Portus 2011 : S. Keay, L. Paroli, Portus and its hinterland, London 2011 (Archaeological Monographs of the British School at Rome, British School at Rome, 18).

Ross Taylor 1912 : L. Ross Taylor, The Cults of Ostia, Bryn Mawr 1912.

Table des illustrations

Titre Fig. 298
Légende Plan de Portus par Gismondi (1935) : le temple anonyme correspond au n° 43.
Crédits © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6904/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 394k

© Collège de France, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter