Version classiqueVersion mobile

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 6

 | 
Françoise Van Haeperen

Portus (Porto)

Portus. Lieu de culte (?) à Liber Pater dans un uicus dénommé Bonadiensis (localisation incertaine)

Françoise Van Haeperen

Texte intégral

1Une inscription, retrouvée à Portus, posée par un prêtre du dieu Liber Bonadiensium, permet de supposer l’existence d’un lieu de culte à Liber Pater dans un uicus dénommé Bonadiensis (vraisemblablement en raison de la présence d’un temple à Bona Dea dans ce quartier ; CIL ; Carcopino 1909, 345 ; Ross Taylor 1912, 28-29 ; IPOstie ; Meiggs 1973, 385 ; Brouwer 1989, 67 – voir fiche Portus. Temple de Bona Dea).

2L’adjectif Bonadiensis, accolé au titre de sacerdos dei Liberis Patris, vise sans doute à préciser le champ d’action du prêtre, peut-être pour le distinguer du culte rendu dans le temple public de Liber Pater qui donnait sur le bassin hexagonal de Trajan (voir fiche Portus. Temple de Liber Pater). Le prêtre pourrait être responsable d’une association présente dans le uicus Bonadiensium (une autre association de Portus, une speira honorant Dionysos, porte quant à elle le qualificatif de Traianenses, renvoyant vraisemblablement aussi à un quartier ; voir fiche Portus. Lieu de culte de la speira des Traianenses).

Sources épigraphiques

3AE 1910, 103 ; CIL XIV, 4328 ; IPOstie B, 306 ; Brouwer 1989, 67 ; Ep. lat. 2010, 295, n° 92 ; EDR106250 (Raffaella Marchesini)

4Plaque de travertin brisée en deux morceaux (34 × 32 cm ; haut. lett. 2,3-3,7 cm), trouvée à Portus. D’après Carcopino (1909, 342 et 349), ces deux fragments qu’il vit dans une maison de Porto, auraient été retrouvés ensemble, lors de travaux de labours, sur le Monte Giulio, qui se dresse au nord du bassin hexagonal de Portus. Remarquons l’usage du « b » pour le « v » aux lignes 2 (Bergili/anus) et 5 (Silbano).

Siluano Sanc[to].
P(ublius) Luscius Bergili =
anus, sacerdos
dei Liberis Patris
Bonadiensium.
Silbano Sancto
cui magnas gratias a =
go conductor aucupiorum.

« À Silvanus Sanctus. Publius Luscius Bergilianus, prêtre du dieu Liber père, du uicus de la Bona Dea. À Silvanus Sanctus, à qui, moi, fermier de la chasse aux oiseaux, j’adresse de grands remerciements ».

Bibliographie

 

Brouwer 1989: H.H.J. Brouwer, Bona Dea. The Sources and a Description of the Cult, Leiden 1989 (EPRO, 110).

Carcopino 1909 : J. Carcopino, Ostiensia. I, Glanures épigraphiques, in MEFR, 29, 1909, 341-364.

Ep. lat. 2010 : M. Cébeillac-Gervasoni, M.-L. Caldelli, F. Zevi, Epigrafia latina : Ostia, cento iscrizioni in contesto, Roma 2010.

Meiggs 1973 : R. Meiggs, Roman Ostia, Oxford 1973.

Ross Taylor 1912 : L. Ross Taylor, The Cults of Ostia, Bryn Mawr 1912.

© Collège de France, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter

Volume papier

amazon.fr
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search