Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 6

 | 
Françoise Van Haeperen

Ostia (Ostie)

Ostia. Petit temple républicain (II, IX, 4)

Texte intégral

1Petit temple républicain, situé au croisement entre le decumanus maximus et la Via dei Molini, immédiatement à l’extérieur du castrum (Paribeni 1918, 133-135 ; Calza 1921, 362 ; Top. gen. 1953, 105 ; Coarelli 1994, 42 ; Steuernagel 2004, 65, 90, 167 ; Pavolini 2006, 77 ; Pensabene 2007, 118-123 ; Boos 2011, 62-63 ; fig. 3 ; 4 ; 6, n° 8). Son caractère public est assuré par sa longévité et par sa position : donnant sur le decumanus maximus, il est édifié dans la zone délimitée comme publique, au iie s. av. n.è., par le préteur urbain Caninius (voir introduction ; Meiggs 1973, 32, 471 ; Coarelli 1994, 42 ; Zevi 2002, 54-55).

Fig. 3

Fig. 3

Carte des lieux de culte publics d’Ostie, sous la République (d’après Tog. gen. 1953, fig. 29)

© DR

Fig. 4

Fig. 4

Carte des lieux de culte publics d’Ostie, d’Auguste à la fin de l’époque flavienne (d’après Tog. gen. 1953, fig. 30)

© DR

Fig. 6

Fig. 6

Carte des lieux de culte publics d’Ostie, de Trajan au milieu du iiie s. : 1. Capitole d’époque hadrienne ; 2. Temple de Rome et d’Auguste ; 3. Temple rond ; 4. Aire sacrée de la Via della Foce ; 5. Temple sur les naualia, attribué aux Dioscures ; 6. Temple de la Place des Corporations ; 7. Aire sacrée des quatre petits temples ; 8. Petit temple républicain ; 9. Temple de Sérapis ; 10. Aire sacrée de Mater Magna ; 11. Temple de Bellone ; 12. Temple du « forum » de Porta Marina ; 13. Temple de Bona Dea (IV, VIII, 3) ; 14. Temple de Bona Dea (V, X, 2) ; 15. Temple (?) de la Place de la Victoire

© DR

2La divinité à laquelle le temple est dédié n’est pas connue. Certains ont suggéré d’y reconnaître les Dioscures ou Neptune, en raison de la découverte, en face du temple, de l’autre côté du decumanus, d’un autel dédié à ces trois divinités (Bloch 1953, 10 ; AE 1955, 166 ; Barbieri, 1953, 166 ; Coarelli 1994, 42 ; Rieger 2004, 216). L’argument semble cependant fragile, puisqu’on ignore quelle était la situation originelle de cet autel. La base destinée à recevoir la statue de culte, dans la cella, semble en outre trop petite pour accueillir deux statues. Enfin, la découverte récente du temple situé au-dessus des naualia, qui a été identifié à celui des Dioscures, invite également à reconsidérer cette suggestion. Meiggs (1973, 351) évoquait la possibilité que Spes soit dédicataire du temple. D’autres savants ont proposé de l’attribuer à Vulcain (voir fiche Ostia. Temple de Vulcain), dieu tutélaire de la cité. Cette hypothèse est basée sur la situation éminente du temple, juste à l’extérieur du castrum (et donc du pomerium, conformément aux prescriptions rapportées par Vitruve [De architectura, 1, 7]), mais aussi sur la mention, parmi les évergésies de Gamala senior (CIL XIV, 375 ; voir fiche Ostia. Aire sacrée des quatre petits temples), de la restauration du temple de Vulcain (Wilson 1935, 56, n. 4 ; Pensabene 2007, 118, 122-123). En effet, la technique de construction et le plan du temple républicain sont fort proches de ceux des Quattro tempietti, attribués à Gamala. Dans la mesure où les plus anciennes structures visibles du temple ne remontent pas au-delà du ier s. av. n.è., cette suggestion ne fait pas l’unanimité (Boos 2011, 63). Il n’est cependant pas impossible que le temple ait pris la place d’un édifice antérieur (Meiggs 1973, 350), que Gamala aurait dès lors « restitué » (restituit).

Sources épigraphiques

3Autel fragmentaire en marbre du Proconnèse, trouvé dans la cella. Celui-ci portait à l’origine une inscription, qui n’est plus lisible à cause du martelage. Urceus sur le côté gauche ; patera, sur le côté droit (Pensabene 2007, 119).

Structures archéologiques

4Temple prostyle, vraisemblablement tétrastyle (fig. 272, 273). Le podium (6,40 × 10,5 m) est en opus quasi reticulatum, avec les angles en petits blocs rectangulaires de tuf, et est pourvu d’une base et d’une corniche saillantes, en tuf. Il fait l’objet de restauration en brique sous l’Empire.

Fig.272

Fig.272

Plan du temple républicain à l’est du castrum (NSA 1918, 134, fig. 1)

© DR

Fig. 273

Fig. 273

Temple républicain à l’est du castrum (photo Bakker : http://www.ostia-antica.org/​regio2/​9/​9-4.htm)

© DR

5À l’origine, le podium se dressait 1,80 m au-dessus du sol. Le niveau du sol autour du temple fut rehaussé vraisemblablement sous les Flaviens (Sole 2002, 156-157), tout comme celui du decumanus. Par la suite, il restera à un niveau inférieur d’un mètre par rapport à celui du decumanus le plus récent (Paribeni 1918, 133).

6Le pronaos (6,4 × 4,2 m) n’a pas conservé de trace de ses colonnes. Pourrait en témoigner un chapiteau ionique de travertin retrouvé à proximité immédiate du temple, qui aurait pu appartenir à la phase tardo- républicaine du temple (Pensabene 2007, 121).

7Le pronaos communique avec la cella par une porte dont le seuil mesure 3,65 m. La cella (6,35 × 6 m) a été reconstruite en opus latericium au iie s. Au centre du mur de fond se dressait une base de brique pour la statue de culte, qui recouvre le pavement en mosaïque le plus ancien (mosaïque à petites tessères blanches).

8Des fragments architectoniques de marbre retrouvés au nord du temple pourraient, selon Pensabene (2007, 121), se rapporter à l’élévation du temple, dont la cella fait l’objet d’une importante reconstruction au iie s.

9La configuration de l’espace devant le podium est particulière. Quatre murets sont appuyés perpendiculairement au podium, les deux centraux étant plus larges que les deux latéraux. Leur seuil d’origine conserve une rainure (pour l’insertion d’une fermeture). Cette configuration a été respectée lors du rehaussement du niveau du sol. Deux reconstructions sont envisageables : soit deux escaliers latéraux (Paribeni 1918, 135), soit un escalier central avec deux petits espaces latéraux, qui pouvaient être fermés. Ceux-ci auraient pu abriter des statues ou avoir une fonction liée au culte.

10Sous l’Empire, est construit un mur d’enceinte en brique sur le flanc droit et à l’arrière du podium, à seulement 85-90 cm de ce dernier. Dans l’angle nord-est se trouvait l’entrée à un corridor menant à l’arrière de tabernae ouvertes sur la Via dei Molini.

11Les datations proposées pour la construction du temple varient entre le début et le second tiers du ier s. av. n.è. (autour de 100 av. n.è. : Coarelli 1994, 42 ; légèrement postérieur aux Quattro tempietti : Top. gen. 1953, 105 ; entre 80 et 50 : Shoe, 153, pl. 48, 4 ; 160, pl. 50, 12 ; milieu du ier s. av. n.è. : Rieger 2004, 54 ; second tiers du ier s. : Boos 2011, 62).

12Si le temple était bien dédié à Vulcain, les réfections du iie s. pourraient correspondre à la restauration de ce lieu de culte évoquée dans les Fastes d’Ostie, pour l’année 112 (voir fiche Ostia. Temple de Vulcain).

Bibliographie

  

Barbieri 1953 : G. Barbieri, « Settimio Nestore », in Athenaeum, 31, 1953, 158-169.

Bloch 1953 : H. Bloch, « Ostia - Iscrizioni rinvenute tra il 1930 e il 1939 », in NSA, 78, 1953, 239-306.

Boos 2011 : M. Boos, heiligtümer römischer Bürgerkolonien. Archäologische Untersuchungen zur sakralen Ausstattung republikanischer coloniae civium Romanorum, Rahden/Westfalen 2011 (Internationale Archäologie, 119)

Calza 1921b : G. Calza, « Gli horrea tra il Tevere e il decumano, nel centro di Ostia antica », in NSA, 1921, 360-383.

Coarelli 1994 : F. Coarelli, « Saturnino, Ostia e l’annona. Il controllo e l’organizzazione del commercio del grano tra II e I secolo a.C. », in Le ravitaillement en blé de Rome, Naples-Rome 1994, 35-46.

Meiggs 1973 : R. Meiggs, Roman Ostia, Oxford 1973.

Paribeni 1918 : R. Paribeni, « Ostia – scavi e restauri nei mesi ottobre 1917-marzo 1918 », in NSA, 1918, 128-138.

Pavolini 2006 : C. Pavolini, Ostia, Rome 2006.

Pensabene 2007 : P. Pensabene, Ostiensium marmorum decus et decor : studi architettonici, decorativi e archeometrici, Roma 2007.

Rieger 2004 : A.K. Rieger, Heiligtümer in Ostia, Münich 2004.

Sole 2002 : L. Sole, « Monumenti repubblicani di Ostia Antica », in ArchCl, 53, 2002, 137-181.

Steuernagel 2004 : D. Steuernagel, Kult und Alltag in römischen Hafenstädten. Soziale Prozesse in archäologischer Perspektive, Stuttgart 2004.

Top. gen. 1953 : G. Calza, G. Becatti, I. Gismondi, G. De Angelis d’Ossat, H. Bloch, Topografia Generale, Roma 1953 (Scavi di Ostia, 1).

Wilson 1935 : H. Wilson, « Studies in the Social and Economic History of Ostia 1 », in PBSR, 13, 1935, 41-68.

Zevi 2002a : F. Zevi, « Appunti per una storia di Ostia repubblicana », in MEFRA, 114, 2002, 13-58.

Table des illustrations

Titre Fig. 3
Légende Carte des lieux de culte publics d’Ostie, sous la République (d’après Tog. gen. 1953, fig. 29)
Crédits © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6754/img-1.jpg
Fichier image/jpeg, 720k
Titre Fig. 4
Légende Carte des lieux de culte publics d’Ostie, d’Auguste à la fin de l’époque flavienne (d’après Tog. gen. 1953, fig. 30)
Crédits © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6754/img-2.jpg
Fichier image/jpeg, 216k
Titre Fig. 6
Légende Carte des lieux de culte publics d’Ostie, de Trajan au milieu du iiie s. : 1. Capitole d’époque hadrienne ; 2. Temple de Rome et d’Auguste ; 3. Temple rond ; 4. Aire sacrée de la Via della Foce ; 5. Temple sur les naualia, attribué aux Dioscures ; 6. Temple de la Place des Corporations ; 7. Aire sacrée des quatre petits temples ; 8. Petit temple républicain ; 9. Temple de Sérapis ; 10. Aire sacrée de Mater Magna ; 11. Temple de Bellone ; 12. Temple du « forum » de Porta Marina ; 13. Temple de Bona Dea (IV, VIII, 3) ; 14. Temple de Bona Dea (V, X, 2) ; 15. Temple (?) de la Place de la Victoire
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6754/img-3.jpg
Fichier image/jpeg, 444k
Titre Fig.272
Légende Plan du temple républicain à l’est du castrum (NSA 1918, 134, fig. 1)
Crédits © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6754/img-4.jpg
Fichier image/jpeg, 112k
Titre Fig. 273
Légende Temple républicain à l’est du castrum (photo Bakker : http://www.ostia-antica.org/​regio2/​9/​9-4.htm)
Crédits © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6754/img-5.jpg
Fichier image/jpeg, 342k

© Collège de France, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter