Versión clásicaVersión móvil

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 6

 | 
Françoise Van Haeperen

Ostia (Ostie)

Ostia. Lieu de culte de la Caserne des Vigiles. Aedicula des latrines (II, V, 2)

Texto completo

1Les latrines collectives situées dans l’angle sud-est de la Caserne des Vigiles (fig. 111) ont accueilli une aedicula (niche aménagée sur le mur) et un autel, tous deux consacrés à la Fortune sainte (fig. 131). Pour surprenantes qu’elles soient, ces découvertes confirment une remarque ironique de l’auteur chrétien Clément d’Alexandrie (Protreptique, 4, 51, 1) : alors que les Romains attribuent leurs plus grands succès à la Fortune qu’ils considèrent comme une grande déesse, ils installent sa statue dans les latrines, qui forment ainsi pour elle un temple approprié. Plusieurs latrines de Pompéi sont décorées de peintures représentant la même divinité (Bouet, Saragoza 2007, 39 ; Van Andringa 2009, n. 8 ; Bakker, in http://www.ostia-antica.org/​ regio2/5/5-1.htm consulté le 24 mars 2018).

Fig. 111

Fig. 111

Plan de la caserne des vigiles (Vaglieri 1912, 164)

© DR

Fig. 131

Fig. 131

Latrine de la caserne des vigiles, avec aedicula et autel dédiés à la Fortune (PAO_B2030)

© DR

Sources épigraphiques

2AE 1912, 86 ; CIL XIV, 4281 ; Ep. lat. 2010, 244, n° 70.5 ; EDR072480 (Marchesini)

3Autel de marbre (100 × 48 × 32 cm ; haut. lett. : 4 cm), trouvé dans les latrines collectives de la Caserne des Vigiles. Conservé in situ.

C(aius) Valerius
Myron, b(ene)f(iciarius) pr(aefecti)
coh(ortis) IIII uig(ilum),
Fortunae
Sanctae
u(otum) s(oluit) l(ibens) m(erito).

« Gaius Valerius Myron, beneficiarius du préfet de la quatrième cohorte des vigiles, s’est acquitté volontiers et à juste titre de son vœu à la Fortune sainte ».

4Le dédicant est beneficiarius du préfet de la quatrième cohorte des vigiles, autrement dit il fait partie de son état-major. Les termes du vœu dont il s’acquitte ne sont pas précisés.

5AE 1912, 87 ; CIL XIV, 4282 ; EDR072481 (Marchesini)

6Inscription (haut. 25 ; larg. 59 ; haut. lett. 3 cm) gravée sur le fronton d’une aedicula de marbre suspendue au mur ouest des latrines collectives de la Caserne des Vigiles (sa base se trouve à 1,60 m du sol), à proximité de la porte. L’aedicula comporte deux colonnettes et un tympan (haut. totale : 114 cm). Elle devait abriter une statuette.

Fortunae Sanct(ae).

« À la Fortune sainte ».

Bibliografía

  

Bouet, Saragoza 2007 : A. Bouet, F. Saragoza, « Hygiène et thérapeutique dans l’antiquité romaine. Réflexions sur quelques sièges de latrines », in Monuments et mémoires de la Fondation Eugène Piot, 86, 2007, 31-56.

Ep. lat. 2010 : M. Cébeillac-Gervasoni, M.-L. Caldelli, F. Zevi, Epigrafia latina : Ostia, cento iscrizioni in contesto, Roma 2010.

Van Andringa 2009 : FVH : W. Van Andringa, Quotidien des dieux et des hommes : la vie religieuse dans les cités du Vésuve à l’époque romaine, Roma 2009.

Índice de ilustraciones

Título Fig. 111
Leyenda Plan de la caserne des vigiles (Vaglieri 1912, 164)
Créditos © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6450/img-1.jpg
Archivo image/jpeg, 424k
Título Fig. 131
Leyenda Latrine de la caserne des vigiles, avec aedicula et autel dédiés à la Fortune (PAO_B2030)
Créditos © DR
URL http://books.openedition.org/cdf/docannexe/image/6450/img-2.jpg
Archivo image/jpeg, 1,8M

© Collège de France, 2019

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Comprar

Volumen papel

amazon.fr
Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search