Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell'Italia antica (FTD) - 6

 | 
Françoise Van Haeperen

Ostia (Ostie)

Ostia. Lieu de culte (aedicula) des Lares Augustes (localisation incertaine)

Texte intégral

1Une inscription perdue d’Ostie, connue par une copie du xviiie s., mentionne la construction ou la restauration d’une aedicula, petite chapelle ou niche, dédiée aux Lares Augustes (Ross Taylor 1912, 49 ; Bloch 1962, 220 ; Meiggs 1973, 379). Plusieurs personnes, dont peut-être des affranchis, y sont citées (ligne 6 : les deux L pourraient être des abréviations de l(ibertus)). Il pourrait s’agir d’un sanctuaire de carrefour (en ce sens Bloch 1962, 220) ou d’un lieu de culte privé où s’assemblait une communauté formée sur le lieu de travail, comparable au locus des praedia Rusticeliana (fiche Ostia. Lieu de culte des praedia Rusticeliana).

Source épigraphique

2CIL XIV, 26 ; EDR151079 (Raffaella Marchesini)

3La restitution Larum Au[g(ustorum) est basée sur la comparaison avec l’inscription de dédicace d’un compitum aux Lares Augustes, en 51 (voir fiche Ostia. Compitum Bloch 1962).

--- ?
[--- ?]Aur+[---] pa[---]
[--- ?]ritan[---]onii F(---) M(---) Au[---]
[aedic]ulam Larum Au[g(ustorum)] [---] inpensa sua bl[---]
[---] F(---) Sosius [---] L(---) Sosianus M(---) L(---)
[--- ?]
Aemilia [--- ?]
[--- ?]tio Crispi[--- ?].

Bibliographie

  

Bloch 1962 : H. Bloch, « A Monument of the Lares Augusti in the Forum of Ostia », in HThR, 55, 1962, 211-223.

Meiggs 1973 : R. Meiggs, Roman Ostia, Oxford 1973.

Ross Taylor 1912 : L. Ross Taylor, The Cults of Ostia, BrynMawr 1912.

© Collège de France, 2019

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Acheter