Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Ce que nous devons aux anciens poètes de la France

Leçon de clôture prononcée le 10 février 2016

Quelle relation la littérature du Moyen Âge entretient-elle avec le temps et la mémoire ? Quelle est la place de la religion et de la spiritualité dans cette littérature ? Peut-on concevoir la poésie comme un récit ?

Michel Zink, dans sa leçon de clôture au Collège de France, jette un regard rétrospectif sur ses vingt-deux années d’enseignement. Les grands thèmes ayant servi de fil conducteur à ses cours y sont analysés, et en tout premier lieu le temps : le regard que porte la littéra...


Lire la suite

Note de l’éditeur

Cet ouvrage a été réalisé avec la chaîne d’édition structurée XML-TEI Métopes développée par le pôle Document numérique de la Maison de la recherche en sciences humaines (MRSH) de l’université Caen-Normandie.

  • Éditeur : Collège de France
  • Collection : Leçons de clôture | 14
  • Lieu d’édition : Paris
  • Année d’édition : 2018
  • Publication sur OpenEdition Books : 26 juin 2018
  • ISBN (Édition imprimée) : 9782722604735
  • ISBN électronique : 9782722604742
  • DOI : 10.4000/books.cdf.5341
  • Nombre de pages : 40 p.
Michel Zink
Ce que nous devons aux anciens poètes de la France

Leçon de clôture prononcée le 10 février 2016 par le professeur

© Collège de France, 2018

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540