Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Préface


Texte intégral

1Mme l’Adjointe à la maire de Paris en charge de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Vie étudiante, chère Marie-Christine Lemardeley,
Madame la Présidente de la fondation Bettencourt Schueller, chère Françoise Bettencourt Meyers,
Mesdames, Messieurs les Professeurs, chers collègues,
Mesdames, Messieurs en vos titres et fonctions,
Mesdames, Messieurs,

2C’est un grand honneur et un grand plaisir de vous accueillir ce soir pour la leçon inaugurale de Lydéric Bocquet, titulaire de la chaire annuelle Innovation technologique Liliane Bettencourt. Cette chaire, qui a été créée en 2006, marque la volonté commune du Collège de France et de la fondation Bettencourt Schueller de mettre en valeur l’importance des travaux consacrés à l’innovation technologique.

3L’innovation se caractérise par sa dimension interdisciplinaire d’une part, à la croisée des sciences mathématiques et informatiques, de la physique, de la chimie et de la biologie, et par la capacité de certains chercheurs, d’autre part, à susciter des dimensions applicatives à leur travail, et à créer un dialogue entre le monde académique et le monde industriel. C’est cette double dimension que la chaire Innovation technologique Liliane Bettencourt du Collège de France s’est efforcée de mettre en valeur, en invitant chaque année un chercheur de renommée internationale dont le travail pionnier a pris en compte de façon exemplaire l’interdisciplinarité et la capacité de travailler au rapprochement de la recherche publique et des applications technologiques.

4La fondation Bettencourt Schueller poursuit à travers cette chaire son objectif prioritaire de soutien à une recherche scientifique d’excellence dans des domaines aux confins de la recherche fondamentale et de l’innovation. Je voudrais très sincèrement remercier la fondation Bettencourt Schueller, représentée ce soir par sa présidente, son vice-président, son directeur général, pour le soutien sans faille qu’elle apporte depuis longtemps au Collège de France.

5L’eau est un constituant biologique de première importance, essentiel sous sa forme liquide pour tous les organismes vivants connus. Compte tenu de son caractère vital, de son importance dans l’économie et de sa répartition inégale sur la Terre, l’eau est une ressource naturelle dont la gestion est l’objet de forts enjeux géopolitiques. Le Collège de France, via ses chaires annuelles, a cette année mis l’eau à l’honneur. Ainsi avons-nous récemment inauguré la chaire annuelle Avenir commun durable ayant pour thème « L’eau en droit international ».

6L’enseignement que nous inaugurons ce soir s’intitule « La mécanique moléculaire des fluides. Un champ d’innovation pour l’eau et l’énergie ».

7Une propriété importante de l’eau est qu’elle contient toujours des ions, et que l’on peut agir sur le comportement de l’eau en interagissant avec ces ions. Le phénomène le plus connu est le phénomène d’osmose, qui permet de dessaler l’eau de mer en utilisant des membranes qui laissent passer l’eau mais pas les ions.

8Ce même phénomène d’osmose permet de créer des écoulements d’eau au voisinage d’une surface solide en appliquant un champ électrique ou en créant des gradients de concentration en sel.

9Une des expériences les plus spectaculaires faites par le groupe de Lydéric Bocquet, seizième titulaire de la chaire Innovation technologique que je vous présenterai dans un instant, a été de créer un écoulement osmotique d’eau dans un capillaire de nitrure de bore. Un des buts de sa recherche actuelle est d’utiliser ces phénomènes pour récupérer l’énergie « bleue » stockée dans l’eau ou pour améliorer les méthodes de dessalement de l’eau. L’énergie osmotique qui est extraite, par exemple, des différences de salinité entre l’eau de mer et l’eau de rivière est renouvelable et non intermittente ; elle serait utilisable dans de nombreux endroits à travers le monde.

10Les travaux récents de Lydéric Bocquet utilisent ces propriétés de transport ionique anormal de l’eau pour fabriquer des machines qui imitent des phénomènes biologiques, comme par exemple le fonctionnement du rein, en utilisant des circuits nanofluidiques. Et la nanofluidique est aussi un domaine où le chemin est court entre la science fondamentale et l’innovation de rupture.

11Permettez-moi de vous présenter Lydéric Boquet, qui est en effet un passeur entre sciences fondamentales et innovation puisque ses recherches fondamentales ont ainsi conduit à la création de quatre start-up.

12Lydéric Bocquet est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et professeur attaché à l’École normale supérieure (ENS). Il dirige l’équipe Micromégas à l’ENS, une équipe qui combine expériences, théorie et modélisation pour explorer la mécanique intime des fluides et de leurs interfaces, du niveau macroscopique jusqu’aux échelles moléculaires.

13Lydéric Bocquet est membre de l’Académie des sciences. Il a été professeur invité dans de nombreuses institutions prestigieuses, comme l’Université libre de Berlin (Freie Universität Berlin), l’Université technique de Munich (Technische Universität München), le Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’université de Barcelone, l’Imperial College, etc.

14Il reçoit en 2017 la médaille d’argent du CNRS pour l’originalité, la qualité et l’importance de ses travaux, reconnus sur le plan national et international. Il a également obtenu deux ERC Advanced Grants, et il vient d’être récompensé du prix Gentner-Kastler en 2022.

15Cher Lydéric Bocquet, nous sommes heureux de pouvoir vous accueillir cette année au Collège de France pour prendre connaissance de vos recherches « en train de se faire » sur les dernières avancées dans le domaine de la nanofluidique.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.