Version classiqueVersion mobile

L'expérience sensible des bibliothèques

 | 
Christophe Evans

Partie 2. Paroles de proximité

Texte intégral

1L’écoute et la connaissance des publics constituent l’objectif explicite des enquêtes menées en bibliothèque, elles sont le plus souvent circonscrites dans le temps et guidées par des objectifs précis. Une écoute et une connaissance des publics se déploient parallèlement de manière continue par tous ceux qui exercent en bibliothèque : cette expérience de vie commune, d’observation réciproque et d’attention partagée forge une proximité réflexive qui peut se transformer en dispositifs méthodiques de recueil de paroles... quand elle est érigée en outil de gestion comme pour le directeur d’une grande bibliothèque publique du Mexique, Daniel Goldin ; quand elle constitue la matière première du dispositif filmé du Cinématon proposé par la bibliothécaire Caroline Raynaud de la Bpi ; quand encore sont consignées les séances de permanence assurée par un collectif d’écrivains publics. Ces paroles de proximité restituées dans les trois chapitres suivants rendent comptent, d’une manière sensible, des « milles manières de braconner » qu’offre la bibliothèque publique, parfois sans le savoir.

Lire

Open access

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search