Version classiqueVersion mobile

Lectures numériques

 | 
Paul Gaudric
, 
Gérard Mauger
, 
Xavier Zunigo

Table des matières

Christophe Evans

Avant-propos

Introduction

Une nouvelle technologie
« Misères et grandeurs » de la lecture numérique
Une « révolution » toute en continuités
Révolution technologique / révolution sociale
L’enquête : terrain et démarche
Les enquêtés
L’offre de lectures numériques

I. L’apparition de la lecture sur écran : usages de l’informatique et des technologies numériques

Aux origines de la lecture numérique
La diffusion de l’informatique à l’ensemble de la population au tournant du xxie siècle
Extension de l’Internet mobile et diversification de ses usages
Distribution sociale des usages du numérique : persistance et réduction des écarts
Usages d’Internet

II. La presse à l’heure du numérique

La conversion de la presse au numérique
Le déclin de la presse papier payante
L’impact du Web sur l’économie de la presse imprimée payante
Des outsiders dans le champ de l’information écrite
L’émergence d’un « journalisme amateur »
Le bouleversement du modèle économique de la presse
La conversion partielle de la presse papier au numérique
Une restructuration des manières de lire et des supports de lecture
Les conséquences de la numérisation sur les pratiques de lecture
Vers une convergence des médias ?
La production de l’information écrite : dispersion et fragmentation
Nouvelles règles et nouveaux statuts pour la prescription dans la transmission de l’information

III. Lectures et lecteurs de la presse numérique

Du « rendez-vous quotidien avec son journal » à la lecture discontinue d’un flux permanent d’informations
De la fidélité à un titre au balayage quotidien de la presse numérique
Lire la presse, en tout lieu, en tout temps
Une nouvelle manière de naviguer dans la page d’un journal
L’ouverture du traitement écrit de l’information à la concurrence des amateurs
Les réseaux sociaux et la diffusion de l’information
Les blogs plébiscités
Les critiques de la transformation des normes de lecture
Les difficultés de la maîtrise des nouvelles règles de lecture de l’actualité : dépendance et addiction
Une critique de la standardisation de l’information

IV. Portraits croisés d’usagers intensifs des médias numériques : métiers politiques / technophiles

Les métiers politiques : une lecture focalisée sur le champ politico-journalistique
Des socialisations précoces à la politique, aux médias et au numérique
Une expertise de la presse numérique pour un usage professionnel de l’information
Les pratiques de lecture « classiques » des précurseurs
Les experts en informatique : usage des outils et des logiques du Web
Les figures du hacker, du nerd et du geek
Pratiques de consultation de l’information
Une approche spécifique de l’information ?

V. Le champ de l’édition face au numérique

Grandes entreprises du Web et industrie du livre numérique
Une numérisation différenciée selon les secteurs éditoriaux
La rupture de la chaîne traditionnelle de production du livre
Numérique et risque de désintermédiation
L’introuvable définition du livre numérique

VI. Littérature et lecture numérique

Une distribution sociale des pratiques inchangée
Univers numérique et lecture intensive
L’attrait des liseuses
La faible valeur symbolique du livre numérique
Prescription et lecture numérique
L’importance persistante des réseaux de sociabilité
L’influence croissante de nouveaux prescripteurs
La prescription par les entreprises commerciales
La prescription issue du Web social (forums, réseaux sociaux, blogs, etc.)
Passage à la liseuse numérique et changement des pratiques de lecture

VII. Le numérique et la littérature illégitime : deux exemples

La science-fiction et les technophiles
Informatique et science-fiction : un environnement culturel cohérent
La légitimité culturelle accrue de la science-fiction
« Fanfictions » et pratiques amateurs
L’autonomisation des « fans » à l’égard de l’industrie du divertissement
La « fanfiction » : un cas de « braconnage textuel »
L’érosion du champ littéraire

Conclusion

Aspects de « la révolution numérique »
Les transformations de l’économie de l’écrit et « la mort de l’auteur »
Les métamorphoses des écrits
L’apothéose de l’espace public
La lecture numérique : continuités et discontinuités
Agréments et inconvénients de l’écrit numérique
La lecture en hausse ?
Une lecture segmentée
Une lecture désorientée
Le déclin de la culture écrite et l’apothéose de l’audiovisuel ?

Annexes

Caractéristiques des personnes interviewées
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search