Version classiqueVersion mobile

Parenté et société dans le monde grec

 | 
Alain Bresson
, 
Marie-Paule Masson-Vincourt
, 
Stavros Perentidis
, 
et al.

Remerciements

Texte intégral

1C’est une joie particulière pour ses éditeurs de voir publiés les Actes du colloque “Parenté, sexe et genre dans le monde grec de l’Antiquité à l’âge moderne”, tenu à Volos les 19, 20 et 21 juin 2003. Notre rencontre a bénéficié de l’hospitalité et du soutien de l’Université de Thessalie. Il a reçu l’aide financière de l’Union Européenne (EPEAEK 2), ainsi que celle de la municipalité de Volos (M. le Maire Kyriakos Mitrou), de la préfecture du Département (M. le Préfet Jean Printzos) et du Ministère grec de l’Égée (M. le Ministre Nikos Siphounakis). Sans le soutien de ces institutions et, sur place, l’aide désintéressée des membres de l’Université de Thessalie (en particulier d’Hélène Chatzidimitriou-Liokati), il n’aurait pu être mené heureusement à son terme. Mais, en France, de bonnes fées veillaient déjà sur le futur berceau puisque, dès sa conception, notre projet reçut une subvention du CNRS, qui fut décisive pour son lancement. En outre, il a reçu l’aide amicale et efficace de l’École française d'Athènes et de son directeur, M. Dominique Mulliez, à qui nous voudrions adresser nos plus sincères remerciements. Le centre Ausonius (CNRS-Université de Bordeaux 3), en la personne de son directeur, le professeur Raymond Descat, ainsi que le Centre Louis Roussel de l’Université Montpellier III et l’Université de Nantes ont également puissamment contribué à sa réalisation.

2La publication a reçu le concours des organismes qui viennent d’être mentionnés et, en outre, celui de deux autres institutions. En effet, la Fondation A. G. Leventis, toujours attentive aux travaux scientifiques relatifs à l’hellénisme, nous a honoré d’une aide financière et nous lui témoignons notre chaleureuse gratitude. En outre, le CRESCAM (Centre de Recherche et d’Études des Sociétés et des Cultures Antiques de la Méditerranée, Université de Rennes II), par l’entremise de son directeur, le professeur Pierre Brulé, a également tenu à contribuer à son financement et nous adressons à cette institution et à sa direction nos plus vifs et sincères remerciements.

3Nous remercions aussi chaleureusement les éditions Ausonius et leur directeur, le professeur Jérôme France, qui a bien voulu accepter d’accueillir ce volume dans la collection Études. A Nathalie Tran et Stéphanie Vincent, qui se sont chargées de la réalisation de l’ouvrage, vont nos meilleures pensées pour leur aide toujours aussi efficace qu’amicale. Enfin, nous ne saurions oublier de mentionner Michel Masson, qui a bien voulu relire l’ensemble des textes et suggérer de judicieuses améliorations.

© Ausonius Éditions, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search