Desktop versionMobile version
OpenEdition Books

L’Empire romain et les sociétés provinciales

 | 
Jean-Pierre Bost

4. Quarante ans de chronique sur la numismatique de la péninsule Ibérique

Chronique IV : 1983-1987

Editor's note

REA, 91, 3-4, 1989, p. 192-193 et p. 207-213 (J. Fontaine et P. Rouillard éd.).

Full text

Introduction

1Les cinq années couvertes par cette chronique ont vu se renforcer une tendance déjà visible dans la période précédente : les études numismatiques se sont en effet multipliées. Par ailleurs se développent aussi d’intéressantes recherches dans les domaines de la méthodologie, de la métrologie ou des méthodes modernes d’investigation, comme la statistique et les analyses de métal. S’ajoutent à cela les nombreuses publications d’inventaires et d’études de circulation monétaire. Elles confirment la richesse d’une production qui fait mieux connaître l’intérêt et les particularités d’une histoire monétaire dont l’originalité en Occident n’a plus à être démontrée.

  • 1 Barcelone, ANE, 1987.
  • 2 Londres, 1986.
  • 3 El imperio, Madrid, 1986.

2La bibliographie générale de ces dernières années s’est enrichie d’une réédition attendue, celle de la Numismática antigua de Hispania1 de Léandre Villaronga. Cette deuxième édition, révisée par l’auteur, parue huit ans à peine après la première, montre assez le juste succès de cet ouvrage fondamental. Le Survey of Numismatic Research2 édité à l’occasion du récent congrès international de numismatique tenu à Londres, contient (p. 43-60), l’excellente contribution que Marta Campo consacre à l’Hispania (des origines à Caligula). Numisma vient d’éditer un Index des articles publiés entre 1951 (t. 1) et 1984 (t. 34) dans les pages de cette revue. Signalons enfin la parution dut. III de la Moneda romana de A. Beltrán Martínez3.

  • 4 Madrid, 1983.

3Méthodologie. On retiendra ici La moneda. Una introducción al estudio de la numismática, de A. Beltrán Martínez4.

  • 5 Numisma 33, 180-185, 1983, p. 9-41. Le projet est également présenté par M. Martín-Bueno, T. R. Vo (...)
  • 6 J.-R Bost, M. Campo et J. M. Gurt, Hallazgos de aurei y solidi en la Península Ibérica. Introducci (...)
  • 7 Monedas de los Judíos halladas en Andalucía, dans GNum 68, 1983, p. 25-26.
  • 8 Hallazgos monetarios en la zona costera alicantina, dans Saguntum-PLAV 18, 1984, p. 249-265 ; Hall (...)
  • 9 GNum 83, 1986, p. 35-37.
  • 10 EAA 13, 1986, p. 239-271.
  • 11 A. M. Almudena Domínguez et M. P. Galindo, Hallazgos numismáticos en el término de Calatayud, dans(...)

4Recueils et inventaires. Relevons d’abord le programme intitulé Tesoros monetarios de Hispania antigua. Proyectopara un banco de datos e inventari5. L’inventaire envisagé comprend d’ailleurs non seulement les trésors, mais aussi les fonds des musées, les collections, les lots de fouille et jusqu’aux trouvailles isolées. On ne peut que souhaiter la meilleure réussite à ce projet ambitieux confié aux mains expertes de T. Volk, M. Campo et N. Tarradell-Font. Autre corpus entrepris, celui des monnaies d’or rencontrées dans la Péninsule6. Ce premier répertoire de 181 trouvailles, totalisant 818 monnaies certaines, a fait l’objet d’une version française révisée et augmentée (sous presse). À l’échelle régionale, citons les études de L. Villaronga en Andalousie7, de M. del Mar Llorens Forcada et de P. P. Ripollés dans le Levant8, de F. A. Sáinz Barona9 et J. A. Sáenz de Buruaga Blázquez et F. Sáenz de Urturi Rodríguez10 pour les provinces de Burgos et d’Álava. Mais ce sont les territoires communaux qui sont maintenant systématiquement explorés11.

  • 12 Porto, 1983.
  • 13 Numisma 34, 186-191, 1984.

5Ont paru les actes du II Congresso Nacionalde Numismática. Porto, 2-4 de Julho 198212 et du VI Congreso Nacional de Numismática. Oviedo, 26-29 septembre 198413.

Numismatique romaine d’époque impériale

Généralités

  • 14 Fuentes Numismáticas. B. La moneda imperial romana, dans Arqueologia del País Valenciano, 1985, p. (...)
  • 15 El término Dominus Noster en la amonedación romana. Introducción en la Tetrarquía, dans Saguntum-P (...)
  • 16 Repertorio iconográfico de los emperadores romanos a través de las monedas (27 a.C.-476 d.C.), (Mo (...)
  • 17 Las Invasiones del siglo III d.C. en Hispania a la luz de los tesorillos monetales, dans HAnt 11-1 (...)

6Quelques travaux didactiques ou historiques sont à signaler, de R. Arroyo Ilera14, S. Asins Velis15, A. Beltrán Martínez16 et L. Sagredo San Eustaquio17 qui nous débarrasse définitivement espérons-le du mythe des deux invasions germaniques qu’aurait connues la péninsule au iiie siècle.

Trésors. Musées. Collections

Trésors

  • 18 V. Soria Sánchez, Nuevos descubrimientos de arqueología extremeña, dans REE 39/3, 1983, p. 509 : “ (...)
  • 19 J. Parente, Tesouro de denários de Mosteirô (Vila Real), dans RGuim 93, 1983, p. 246-267. Il y aur (...)
  • 20 A. Balil, Tesorillo de aúreos romanos hallado en Barcelona, dans BSAA 49, 1983, p. 171-185 = Studi (...)
  • 21 A. Velázquez Jiménez et M. González Guzmán, El tesorillo de denarios de “La Bóveda”, Jerez de los (...)
  • 22 350 grands bronzes de Nerva à Marc Aurèle (161-169), trouvés en 1923 (L. Roldan Gómez, dans Al-Bas (...)
  • 23 On aurait découvert, avant 1868, 2 000 antoniniens de Gordien III à Salonin Auguste et Postume... (...)
  • 24 Monnaies d’or constantiniennes découvertes en 1925. La trouvaille est rappelée par E. P. de Olivei (...)

7De nombreuses trouvailles ont été publiées ou signalées à nouveau, à Valdesalor, en Estrémadure18, à Mosteirô19, Barcelone20 (trésor d’aurei dont on sait seulement que la majorité était de Domitien, et fleur de coin, sans monnaies postérieures), Jerez de los Caballeros21, Riopar22, Sangüesa23, Braga24, Jerez de la Frontera

8 J. M. Vidal Bardán, Tesorillo de solidos de Arcadio y Honorio hallado en Jerez de la Frontera (Cádiz), dans GNum 74-75, 1984, p. 123-130 : 35 solidi.

,2526272829303132

Musées

  • 33 Dans ActaNum 15, 1985, p. 77-96.
  • 34 Fondos monetarios de la serie hispano-latina de la Tarraconense en el Museo Arqueológico Nacional,(...)
  • 35 V. Falco, El monetario del Museo Arqueológico Municipal de Vall de Uxo (Castellón), dans CPAC 2, 1 (...)

9J. M. Vidal Bardán et C. de la Casa Martínez ont établi le Catálogo de moneda antigua del Museo numantino de Soria33 ; J. M. Vidal Bardán et C. Alfaro Asins publient diverses séries du Musée Archéologique National34, tandis que nous viennent par ailleurs d’autres études de Castellon et de Valence35.

Collections

  • 36 R. Arroyo liera, El numario de la Universidad de Valencia. Catálago, estudio e interpretation de l (...)
  • 37 La colección Temboury de los fondos monetarios del Museo de Málaga, dans Mainake 6-7, 1984-1985, p (...)

10Ici s’impose l’ouvrage minutieux et savant que R. Arroyo a consacré aux 2598 monnaies du médaillier de l’Université de Valence36. Comme toujours, on lira avec intérêt les excellentes observations dont l’auteur a émaillé son texte, mais le problème reste de savoir si ce lot, constitué sans doute dans la région, mais avec des séries de collection (par exemple, 88 monnaies pour les années 337-364 contre 207 bronzes de Sévère Alexandre à Emilien) permet une véritable approche de la circulation monétaire en Pays Valencien. Le soigneux fractionnement de la matière montre que l’auteur a contourné adroitement la difficulté. Bien moins ambitieuse s’avère la recherche de B. Mora Serrano dans la collection Temboury de Málaga37.

Métrologie. Statistique. Analyses

Métrologie

  • 38 Comentarios teóricos a la metrología de la Península Ibérica, dans GNum 86-87, 1987, p. 23-24, ave (...)

11Deux articles de J. Pellicer Brú s’attachent à la métrologie des monnaies hispaniques et à celle des solidi du Bas-Empire38.

Statistique

  • 39 Numisma 34, 186-191, 1984, p. 15-21.
  • 40 De nuevo la estimation del número original de cuños de una émisión monetaria, dans GNum 85, 1987, (...)
  • 41 JVC 146, 1986, p. 185-215.
  • 42 Barcelone, 1985 (ANE).

12Pionnier et apôtre de ce type de recherche, L. Villaronga consacre trois publications à ce sujet. Sa Metodología39 montre l’intérêt d’appliquer les tests statistiques à l’enquête numismatique dans ses divers objectifs. À propos de la détermination du nombre de coins utilisés pour une émission40, il compare les différentes méthodes utilisées et, se fondant sur les récentes études de W. W. Esly41, propose de revenir à la méthode de 1. J. Good, la plus ancienne, mais simple et globalement acceptable. Il donne quelques exemples de la pertinence de cette méthode appliquée à la numismatique ibérique. On retiendra néanmoins surtout son Estadística aplicada a la Numismática42, ouvrage dans lequel il souhaite mettre à la portée des non-spécialistes les avantages de la statistique. Huit chapitres analysent les types de recherche possible. Une bibliographie réduite de 36 titres et une vingtaine de tableaux récapitulatifs complètent ce livre qui rendra de grands services à tous ceux qui, parfois avec appréhension, envisagent de se lancer dans la numismatique “scientifique” ou “moderne”.

Analyses

  • 43 Métodos não-destrutivos de análisis química de moedas, dans Nummus 7-8, 1984-1985, p. 7-35.

13Observations de J. M. Peixoto Cabral sur les méthodes non destructives d’analyse chimique des monnaies43.

Monnaies diverses

  • 44 Análisis de dos reacuñaciones de moneda romana del siglo IV d. dans ActaNum 14, 1984, p. 131-133 = (...)
  • 45 Un supuesto “medallón” neroniano en el Museo Arqueológico Nacional, dans ActaNum 14, 1984, p. 123- (...)
  • 46 A. Casariego, G. Cores et Pliego, Catálogo deplomos monetiformes de la Hispania antigua, Madrid, 1 (...)
  • 47 G. González Rivas, Los contorniatos de Hadriano, dans GNum 73, 1984, p. 16-17.
  • 48 M. M. Medrano Marqués, Sobre los pretendidos denarios de Caesaraugusta, dans ActaNum 15, 1985, p.  (...)

14Dans cette rubrique on trouvera des contributions de R. Arroyo Ilera44, A. Balil45, A. Casariego46, G. González47 et M. M. Medrano48.

Ateliers hispaniques

  • 49 A. Beltrán Martínez, Historia de la moneda española a través de cien piezas del Museo de la Fábric (...)
  • 50 Numismática antigua del área de Calahorra, dans Actas del Symposium de Historia de Calahorra. I. C (...)
  • 51 Il Medagliere Vaticano, dans Italica (CTEEHAR), 16, 1982, p. 87-154 ; catalogue illustré (36 pl.) (...)
  • 52 A. Beltrán Martínez, Notas sobre algunas monedas de Bilbilis, dans GNum 68, 1983, p. 29-32.
  • 53 J. M. Vidal Bardán, Tesorillo de bronces hispano-latinos hallado en Segobriga (Cuenca), dans ActaN (...)
  • 54 GNum 51,1978, p. 13-17 et TANav 6, 1987, p. III.
  • 55 Los dos momentos de amonedación en la Córdoba romana, dans Corduba Archaeologica 10, 1980-1981, p. (...)
  • 56 La Ceca de Ilici, Valence, 1987.

15Les productions hispaniques sont plus ou moins brièvement présentées dans un certain nombre de publications49. A. Beltrán brosse un rapide tableau de la numismatique de la région de Calahorra50. P. P. Ripollès a entrepris d’établir le Corpus Nummorum Hispanorum dont livre ici la première partie51. De Bilbilis52 proviendrait une série de quadrantes qui eurent une destination autre que l’usage courant (dans les zones minières ?). Un petit trésor découvert à Segobriga53 confirme que Segobriga latine est bien au Cerro de Cabeza de Griego (Saelices, province de Cuenca). La localisation de l’atelier ibérique à légende Segobirikes reste encore à déterminer, certainement dans la vallée de l’Èbre, comme l’a proposé Villaronga, confirmé par la carte des trouvailles monétaires représentées au musée de Navarre à Pampelune54. F. Chaves Tristán revient rapidement sur l’atelier de Cordoue55, tandis que M. del Mar Llorens Forcada consacre un ouvrage bienvenu à l’atelier d’Ilici (Elche)56. On en retiendra plus particulièrement les p. 65-87, consacrées successivement à l’estimation du nombre de coins et au volume des frappes (ch. 7), à la dispersion géographique et à la circulation monétaire (ch. 8) et enfin la chronologie (ch. 9). Ilici est resté un atelier local au rayonnement limité la zone côtière, où elle a dû servir en fait d’atelier secondaire à Carthago Nova. La chronologie des six émissions (de 42 av. J.-C. à 31 ap. J.-C.) en fait attribuer deux à Auguste (après 19 et vers 12 av. J.-C.) et trois a libère (15-16, 22-23 et 28-31 ap. J.-C.). Ce livre intelligent et bien fait rendra bien des services.

Trouvailles isolées. Sites. Fouilles

Généralités

  • 57 M. de L. Costa Artur, Miróbriga, Santiago do Cacém (Portugal), dans Caesaraugusta 57-58, 1983, p.  (...)
  • 58 J. Paz Peralta et J. J. Sánchez Nuviala, Une villa romana en “El Torreón”, dans BMZaragoza 3, 1984 (...)
  • 59 F. A. Sáinz Varona, Hallazgos monetarios en la provincia de Burgos, dans GNum 83, 1986, p. 37-57 ; (...)
  • 60 M. García Figuerola, Un deposito de bronces tardo-romanos encontrados en Hernán Pérez (Cáceres), d (...)
  • 61 F. Chaves Tristán, Monedas halladas en la casa de las columnas de Italica (Sevilla), dans Habit 14 (...)
  • 62 P. A. Barceló, Un hallazgo de monedas romanas en Acci (Guadix), dans Saguntum-PLAV 19, 1985, p. 31 (...)
  • 63 M. Lechuga Galindo, Hallazgos numismáticos en Begastri, dans Antigüedad y Cristianismo. Monografía (...)
  • 64 Análisis numismático de las excavaciones del Grau Vell (Sagunt-Valencia), Campanas de 1983 y 1984, (...)
  • 65 Estudio numismático de las excavaciones en el Portus Ilicitanus — Santa Pola (Alicante). Campanas (...)
  • 66 J. M. Martínez García et C. Camps García, Hallazgos monetarios en la Plana de Uriel (Valencia), da (...)

16Peu de trouvailles sont signalées au Portugal57, mais un assez grand nombre en Espagne : en Aragon58, Castille59, Estrémadure60 et Andalousie61. Plus à l’est sont les découvertes d’Acci62 et de Begastri63. Dans le Levant, R. Arroyo liera publie les monnaies des fouilles de Sagonte64 et de Santa Pola65, et]. M. Martínez et C. Camps, celles de la Plana de Utiel66.

Haut-Empire

  • 67 V. Falco Fuertes, Hallazgo en Vall de Uxo (Castellón) de un sestercio del Emperador Claudio contra (...)
  • 68 M. Beltrán Lloris, Un aúreo inédito de Galba procedente de Calatorao (Zaragoza), dans Numisma 34, (...)

17On retiendra seulement ici deux monnaies intéressantes : un Claude Ier contremarqué NCAPR67 et un aureus de Galba apparu en Aragon68.

Bas-Empire

  • 69 L. C. Avellá Delgado, Ausgrabungen in der Torre de Minerva, Tarragona. Die Münzfunde von 1979, dan (...)
  • 70 L. Caballero Zoreda, Hallazgo de un conjunto tardorromano en la calle sur de Getafe (Madrid), dans(...)
  • 71 Numismática tardorromana de la region de Murcia, dans Antigüedad y Cristianismo. IL Del Conventus (...)

18Les fouilles de la Tour de Minerve à Tarragone69 ont livré (en 1979) 22 bronzes, dont 4 antoniniens et 18 du ive siècle, dont 17 petits modules : lot représentatif des trouvailles d’époque tardive (ve siècle ?). Dans la banlieue de Madrid, une intéressante découverte a mis au jour, avec deux AE2 REPARATIO REIPVB, divers types de récipients en bronze et en fer70. Enfin, M. Lechuga Galindo, rend compte de diverses découvertes effectuées dans la région de Murcie71, parmi lesquelles un solidus de Valentinien II de Trèves (RIC 49c).

Études de circulation monétaire

Généralités

  • 72 Algunes consideracions sobre el concept de circulació monetaria (El cas d’Emporion), dans Estudios (...)
  • 73 La circulación del aúreo en la Hispania del siglo III d.C. dans Conimbriga 25, 1986, p. 89-98.

19R. Guillot Olivella s’interroge, à travers l’exemple d’Emporion, sur le concept de circulation monétaire72, tandis que L. Sagredo San Eustaquio s’attache à la circulation de l’or au iiie siècle à partir des maigres trouvailles enregistrées dans la péninsule73.

Régions. Sites

  • 74 Clunia III. Hallazgos monetarios. La romanización de la Meseta norte a través de la circulación mo (...)

20Le présent quinquennium a vu paraître trois ouvrages consacrés à la circulation monétaire dont l’intérêt principal réside dans la dispersion géographique des sites étudiés. J. M. Gurt Esparraguera a recueilli 1 278 monnaies trouvées à Clunia74 ; et notamment celles des fouilles effectuées, entre 1958 et 1978, dans le centre monumental. Étude minutieuse qui met en relief le poids des séries hispano-latines (entre Auguste et Caligula) et des monnaies de Claude et la survie de la circulation du bronze jusqu’au milieu du iiie siècle, avant que les émissions inflationnistes d’antoniniens ne monopolisent, à partir de Gallien, une circulation où les divo Claudio et les frappes gauloises réunis forment plus de 40 % du numéraire des années 260-275.

21Au ive siècle, l’effondrement de la circulation (13,8 % seulement du total des monnaies) traduit peut-être un affaiblissement sensible de la vie urbaine, au moins dans le secteur étudié. Au total, un ouvrage dense, à la méthode éprouvée et dans lequelle la vision de l’archéologue vient doubler celle du numismate.

  • 75 Moneday circulación monetaria en Coca (siglos ii a.C.-vd.C.), Ségovie, 1987.

22J. F. Blanco García a été moins heureux dans son étude des 1 070 monnaies de Coca75 dans la mesure où nombre d’identifications inexactes, surtout pour le ive siècle (par exemple, confusions entre monnaies d’Arles et de Constantinople qui contribuent à gonfler exagérément la part des ateliers orientaux), affaiblissent la démonstration. Ouvrage utile sans aucun doute, à condition de réviser les statistiques.

  • 76 J.-P. Bost, F. Chaves, G. Depeyrot, J. Hiernard et J.-C. Richard, Belo IV. Les Monnaies, Publicati (...)

23La Casa de Velázquez a entrepris un gros effort de publication des fouilles de Belo. Le tome IV76 est consacré aux 1 906 monnaies récupérées lors des fouilles du centre monumental (1966-1983). On retrouve, dans les différents découpages chronologiques, les mêmes images qu’à Clunia et Coca : forte présence des séries hispaniques avant Caligula, survie des bronzes italiens au iiie siècle et afflux des divo Claudio après 270 (peut-être refoulés dans le sud de la Péninsule comme en Afrique du Nord ?). Au ive siècle, on note sans surprise qu’Arles et Rome l’emportent logiquement et largement sur Trèves et Lyon (54 % contre moins de 10 %) et aussi sur les ateliers orientaux (22 %), tandis que, comme partout ailleurs dans la péninsule, l’alimentation abondante et continue des sites a fermé la porte aux imitations gauloises, images rares et caractéristiques d’un autre monde monétaire. La période 364-423, faiblement représentée, illustre peut-être les conséquences d’un possible séisme qui a pu contraindre à l’exode une partie des habitants.

  • 77 M. C. Agúndez Arribas, Breves notas sobre la circulación monetaria en la Meseta Norte, del siglo I (...)
  • 78 M. Martín Bueno, Circulación monetaria en la region leonesa : problemas numismáticos en el N. W., (...)
  • 79 J. Mangas, J. de Francisco et A. Pedregal, Circulación monetaria y medios de cambio durante la Ant (...)
  • 80 B. Mora Serrano, Notas sobre la circulación monetaria de la época romanoimperial en la provincia d (...)
  • 81 M. Lechuga Galindo, Una nueva aportación para el conocimiento de la numismática tardía (ss. iv-v. (...)
  • 82 E. Manera Roca, Circulación monetaria en Mallorca, dans Symposium de Arqueología. Pollentia y la r (...)

24Outre ces travaux, un certain nombre d’articles s’attachent mettre en valeur des aspects caractéristiques de la circulation monétaire, dans le Nord de la Meseta77, la région de Leon78, la zone asturienne79, en Andalousie80, dans le conventus Carthaginiensi81 et aux Baléares82.

Notes

1 Barcelone, ANE, 1987.

2 Londres, 1986.

3 El imperio, Madrid, 1986.

4 Madrid, 1983.

5 Numisma 33, 180-185, 1983, p. 9-41. Le projet est également présenté par M. Martín-Bueno, T. R. Volk et M. Campo, dans GNum 74-75,1984, p. 31-32 (Base de datos para los hallazgos monetarios).

6 J.-R Bost, M. Campo et J. M. Gurt, Hallazgos de aurei y solidi en la Península Ibérica. Introducción a su circulación en época imperial, dans Numisma 33, 180-185, 1983, p. 137-176.

7 Monedas de los Judíos halladas en Andalucía, dans GNum 68, 1983, p. 25-26.

8 Hallazgos monetarios en la zona costera alicantina, dans Saguntum-PLAV 18, 1984, p. 249-265 ; Hallazgos numismáticos, 1984, dans Saguntum-PLAV 19, 1985, p. 319-356.

9 GNum 83, 1986, p. 35-37.

10 EAA 13, 1986, p. 239-271.

11 A. M. Almudena Domínguez et M. P. Galindo, Hallazgos numismáticos en el término de Calatayud, dans GNum 74-75, 1984, p. 63-103 ; J. C. Labeaga Mendiola, Carta arqueológica del término municipal de Sangüesa (Navarra), dans TANav 6, 1987, (p. 7-106), p. 88-90.

12 Porto, 1983.

13 Numisma 34, 186-191, 1984.

14 Fuentes Numismáticas. B. La moneda imperial romana, dans Arqueologia del País Valenciano, 1985, p. 323-335.

15 El término Dominus Noster en la amonedación romana. Introducción en la Tetrarquía, dans Saguntum-PLAV 20, 1986, p. 279-287.

16 Repertorio iconográfico de los emperadores romanos a través de las monedas (27 a.C.-476 d.C.), (Monografías Arqueológicas, 24 ; Anejo de Caesaraugusta, 18), Saragosse, 1984.

17 Las Invasiones del siglo III d.C. en Hispania a la luz de los tesorillos monetales, dans HAnt 11-12, 1981-1985, p. 89-104, 5 cartes. Dans la liste des trésors retenus, celui de Altafulla se date probablement de 261 (la chronologie des monnaies de Salonine a été justement rectifiée par E. Besly et R. Bland, dans leur belle publication du trésor de Cunetio.

18 V. Soria Sánchez, Nuevos descubrimientos de arqueología extremeña, dans REE 39/3, 1983, p. 509 : “ciento sesenta monedas de piata romanas...”.

19 J. Parente, Tesouro de denários de Mosteirô (Vila Real), dans RGuim 93, 1983, p. 246-267. Il y aurait environ 300 deniers d’Auguste (30 %) et de Tibère (70 %).

20 A. Balil, Tesorillo de aúreos romanos hallado en Barcelona, dans BSAA 49, 1983, p. 171-185 = Studia Archaeologica 72, Valladolid, 1983.

21 A. Velázquez Jiménez et M. González Guzmán, El tesorillo de denarios de “La Bóveda”, Jerez de los Caballeros. (Nuevas aportaciones al plan del Sudoeste), dans Hom. Canovas p. 119-126= 12 deniers de Vespasien à Hadrien.

22 350 grands bronzes de Nerva à Marc Aurèle (161-169), trouvés en 1923 (L. Roldan Gómez, dans Al-Basit 13, 20, 1987, p. 58).

23 On aurait découvert, avant 1868, 2 000 antoniniens de Gordien III à Salonin Auguste et Postume... (J. Cruz Labeaga Mendiola, dans TANav 6, 1987, p. 65).

24 Monnaies d’or constantiniennes découvertes en 1925. La trouvaille est rappelée par E. P. de Oliveira, dans Conimbriga 24, 1985, p. 56-57.

25 F. Bistuer, Estudi sobre un tesoret de silíques dels emperadors Honori, Gracià i Màxim Tirà, dans ActaNum 14, 1984, p. 135-138 : 4 Honorius, 4 Gratien et surtout 15 siliques de Maxime le tyran frappées à Barcelone entre 409 et 411.

26 S. Lira, Um tesouro monetario romano do Monte Mozinho, dans Nummus 7-8, 1984-1985, p. 59-82. Un nouveau classement des monnaies permet de reconstituer un lot de 236 nummi appartenant à un dépôt des années 294-313.

27 J. A. Moia Marques et L. M. C. G. Amaral, Moedas romanas de Santa Maria de Emeres (Valpaços), dans RCHist 1, 1986, p. 101-125 : 66 ex. - sur plus de 10.000 — de 330 à 383. On restera circonspect devant les propositions des auteurs, qui relient l’enfouissement du trésor à une agitation sociale locale à fin du ive siècle.

28 E. Albuquerque, O tesouro monetario do lugar de Torre (subsídio para o seu estudo), dans Nummus 7-8, 1984-1985, p. 83-130, 9 pl., 3 tableaux. Partie d’un trésor dispersé : 1 197 monnaies, de 330 à Honorius.

29 M. C. Lión Bustillo, Un tesorillo de bronces del siglo IV procedente de Palencia, dans BSEAA 50, 1984, p. 113-145, 11 pl. = 242 bronzes, de Constantin 1 César à 2 Gloria Romanorum de 393-395.

30 L. Sagredo San Eustaquio, Tesorillo tardorromano de la Meseta norte, dans Nummus 7-8, 1984-1985, p. 47-55 : 20 AE du ive siècle après 346-347, dont la particularité est de regrouper uniquement des AE 4 et des AE 3 de petit module, jusqu’à Théodose.

31 A. Velázquez Jiménez, El tesorillo de “Torrecaños”, Guareña (Badajoz). Contribución al estudio de la circulación monetaria durante el Bajo Imperio en el territorio emeritense, dans Augusta Emerita I (EAE, 126) Madrid, 1983, p. 81-190 : 1 450 monnaies (dont 1 salidus d’Honorius et 1 400 AE 2 de la fin du ive siècle).

32 R. Arroyo liera, El tesorillo de monedas tardorromanas de Monforte (Alacant), dans ActaNum 15, 1985, p. 139-156 : entre autres monnaies, 76 AE de 313 à 383-388, dont 35 ont été frappés dans des ateliers orientaux.

33 Dans ActaNum 15, 1985, p. 77-96.

34 Fondos monetarios de la serie hispano-latina de la Tarraconense en el Museo Arqueológico Nacional, dans ActaNum 13, 1983, p. 75-104 (Bilbilis et Tarraco ; Id., 15, 1985, p. 97-116 (Tarraco, Ilercavonia, Ilerda et Osicerda), Monedas con indication de procedencia recientemente integradas en la section de numismática del M. A. N., 1, dans BMAN 3/2, 1985, p. 137-149 (monnaies diverses dont 1 HS d’Émilien provenant de Poza de la Sal, prov. de Burgos) ; Id., 2, ibid. 4, 2, 1986, p. 169-185 (trouvailles faites dans la province de Soria, dont 99 ex. provenant de Tiermes. Les 66 monnaies postérieures à 330 sont toutes des AE3 et des AE4 à l’exception de 2 AE2 de Gratien et d’une silique de Valentinien II (Trèves, RIC, 60). La silique no 94 de Jovin est un faux selon J. Lafaurie.

35 V. Falco, El monetario del Museo Arqueológico Municipal de Vall de Uxo (Castellón), dans CPAC 2, 1985, p. 167-193 ; P. P. Ripollès, Hallazgos numismáticos, 1984, dans Saguntum-PLAV 19, 1985, p. 319-336 ; S. Asins Velis, Análisis de las emisiones REPARATIO REI PVB(licae) de Gratianus (Numario Ayuntamiento de Valencia), dans GNum 78, 1985, p. 49-61 (présentation des 81 ex. du musée municipal de Valence).

36 R. Arroyo liera, El numario de la Universidad de Valencia. Catálago, estudio e interpretation de las monedas de la Edad Antigua, Valence, 1984.

37 La colección Temboury de los fondos monetarios del Museo de Málaga, dans Mainake 6-7, 1984-1985, p. 187-202 (lot hétéroclite de 56 monnaies d’origine locale).

38 Comentarios teóricos a la metrología de la Península Ibérica, dans GNum 86-87, 1987, p. 23-24, avec 3 tableaux ; Id., ibid., 82, 1986, p. 47-55, Mas consideraciones teóricas a las equivalencias, del SOLIDVS AVREVS (Una segunda libra patron de las acuñaciones) : l’auteur s’interroge sur la possible existence d’une livre de 272 grammes comme référence pour la frappe de l’or.

39 Numisma 34, 186-191, 1984, p. 15-21.

40 De nuevo la estimation del número original de cuños de una émisión monetaria, dans GNum 85, 1987, p. 31-36.

41 JVC 146, 1986, p. 185-215.

42 Barcelone, 1985 (ANE).

43 Métodos não-destrutivos de análisis química de moedas, dans Nummus 7-8, 1984-1985, p. 7-35.

44 Análisis de dos reacuñaciones de moneda romana del siglo IV d. dans ActaNum 14, 1984, p. 131-133 = surfrappe bien connue d’un FEL TEMP REPARATIO sur un GLORIA EXERCITVS.

45 Un supuesto “medallón” neroniano en el Museo Arqueológico Nacional, dans ActaNum 14, 1984, p. 123-129 : il s’agit d’un faux moderne du HS BMC, 1, 232.

46 A. Casariego, G. Cores et Pliego, Catálogo deplomos monetiformes de la Hispania antigua, Madrid, 1987 (Serie numismática I). Le groupe IV contient des flans qui ont pu être comme une sorte de monnaie privée.

47 G. González Rivas, Los contorniatos de Hadriano, dans GNum 73, 1984, p. 16-17.

48 M. M. Medrano Marqués, Sobre los pretendidos denarios de Caesaraugusta, dans ActaNum 15, 1985, p. 117-138 : ces deniers augustéens appartiennent en réalité à un groupe occidental d’origine peut-être gauloise.

49 A. Beltrán Martínez, Historia de la moneda española a través de cien piezas del Museo de la Fábrica Nacional de moneda y timbre, Madrid, 1983 ; B. Rémy, Un denier espagnol de la guerre de Galba trouvé à Feurs (Loire), dans BSFN40, 2, 1985, p. 590 (Martin, 34) ; H. Sutherland, Supplementum Galbianum, dans NACQT 13, 1984, p. 171-182.

50 Numismática antigua del área de Calahorra, dans Actas del Symposium de Historia de Calahorra. I. Calahorra : bimilenario de su fundación, Madrid, 1984, p. 53-67.

51 Il Medagliere Vaticano, dans Italica (CTEEHAR), 16, 1982, p. 87-154 ; catalogue illustré (36 pl.) de 574 monnaies ibériques et ibéro-romaines provenant d’une collection constituée probablement dans la région de Murcie.

52 A. Beltrán Martínez, Notas sobre algunas monedas de Bilbilis, dans GNum 68, 1983, p. 29-32.

53 J. M. Vidal Bardán, Tesorillo de bronces hispano-latinos hallado en Segobriga (Cuenca), dans ActaNum 16, 1986, p. 73-77.

54 GNum 51,1978, p. 13-17 et TANav 6, 1987, p. III.

55 Los dos momentos de amonedación en la Córdoba romana, dans Corduba Archaeologica 10, 1980-1981, p. 11.

56 La Ceca de Ilici, Valence, 1987.

57 M. de L. Costa Artur, Miróbriga, Santiago do Cacém (Portugal), dans Caesaraugusta 57-58, 1983, p. 51-109, passim : 24 monnaies, parmi lesquelles 1 HS de Dèce ; F. Fernandes, Espolio da necropole dos Pombais, I, dans Jornadas de Arqueologia do Nordeste Alentejano, 1, S. Mamede, Castelo de Vide, 1985, S. Mamede, Castelo de Vide, 1987, p. 101-106.

58 J. Paz Peralta et J. J. Sánchez Nuviala, Une villa romana en “El Torreón”, dans BMZaragoza 3, 1984, p. 193-257 (34 monnaies, d’Auguste à 383 au moins) ; P. Galve et S. Andrés, Hallazgos numismáticos en el yacimiento romano de Varea, dans Actas del Symposium de Historia de Calahorra, p. 69-76 ; M. M. Medrano Marqués, Algunas monedas procedentes de Monreal de Ariza, dans Caesaraugusta 63, 1986, p. 161-171 ; F. Burillo Mozota et M. A. Herrero Gascón, Hallazgos numismáticos en la ciudad ibero-romana de la Muela de Hinojosa de Jarque (Teruel), dans La moneda aragonesa. Mesa redonda sobre numismática aragonesa, Saragosse, 1983, p. 41-58.

59 F. A. Sáinz Varona, Hallazgos monetarios en la provincia de Burgos, dans GNum 83, 1986, p. 37-57 ; M. M. Medrano Marqués, Aproximación historico-numismática a los asentamientos romanos y medievales de Villoldo y la Dehesa de Macintos (Palencia), dans Numisma 34, 186-191, 1984, p. 167-187.

60 M. García Figuerola, Un deposito de bronces tardo-romanos encontrados en Hernán Pérez (Cáceres), dans REE 43/2, 1987, p. 311-323 = AE 3 et AE 4 à rapporter peut-être à une circulation du ve siècle.

61 F. Chaves Tristán, Monedas halladas en la casa de las columnas de Italica (Sevilla), dans Habit 14, 1983, p. 245-266 : 132 monnaies des fouilles de 1975 dont 123 du ive siècle ; J. M. Vidal Bardán, Aproximación a la circulación monetaria de Baelo Claudia (Bolonia, Cádiz), dans Hom. Almagro Basch 3, p. 371-379, que rend inutile la publication (voir ci-dessous n. 77) exhaustive de toutes les monnaies trouvées sur ce site ; J. R. Andérica Frías, Hallazgos numismáticos en la villa romana de La Fuente del Sol (Alhaurín el Grande, Málaga), dans Numisma 33, 180-185, 1983, p. 55-67 : 59 monnaies parmi lesquelles un aureus de Vespasien (RJC 51) et 29 bronzes du ive siècle, B. Mora Serrano et J. Beltrán Portés, Hallazgos numismáticos en Marbella (Málaga), dans Numisma 33, 180-185, 1983, p. 69-79 ; B. Mora Serrano, Algunos aspectos sobre la investigación numismática en la provincia de Málaga, dans Mainake 4-5, 1982-1983, p. 261-264 ; P. Rodríguez Oliva, Noticias numismáticas de la Andalucía mediterranea (1), dans Numisma 33, 180-185, 1983, p. 117-136, article dont on retiendra les mentions de monnaies d’or (outre le Vespasien cité plus haut, trois Honorius [de Milan, RIC 35 c ?] et deux autres exemplaires indéterminés).

62 P. A. Barceló, Un hallazgo de monedas romanas en Acci (Guadix), dans Saguntum-PLAV 19, 1985, p. 311-317.

63 M. Lechuga Galindo, Hallazgos numismáticos en Begastri, dans Antigüedad y Cristianismo. Monografías históricas sobre la Antigüedad tardia. Begastri, Murcie, 1984, p. 101-105 : une poignée de monnaies parmi lesquelles un HS de Galle.

64 Análisis numismático de las excavaciones del Grau Vell (Sagunt-Valencia), Campanas de 1983 y 1984, dans Saguntum-PLAV 19, 1985, p. 225-254. Sur l’ensemble des 266 monnaies, le ive siècle représente 73, 3 % et sur ce chiffre, les minimi comptent pour plus de 28 %, image d’une circulation monétaire se prolongeant dans le ve siècle.

65 Estudio numismático de las excavaciones en el Portus Ilicitanus — Santa Pola (Alicante). Campanas 1982 y 1983, dans Saguntum-PLAV 20, 1986, p. 257-278 : étude de 120 monnaies dont les plus nombreuses appartiennent au Ier (38 %) et au ive siècle ap. J.-C. (35,6 %).

66 J. M. Martínez García et C. Camps García, Hallazgos monetarios en la Plana de Uriel (Valencia), dans GNum 78, 1985, p. 33-48 (13 monnaies d’époque impériale).

67 V. Falco Fuertes, Hallazgo en Vall de Uxo (Castellón) de un sestercio del Emperador Claudio contramarcado NCAPR, ibid., p. 74-75, 1984, p. 119-121.

68 M. Beltrán Lloris, Un aúreo inédito de Galba procedente de Calatorao (Zaragoza), dans Numisma 34, 186-191, 1984, p. 159-165 (type BMC 19).

69 L. C. Avellá Delgado, Ausgrabungen in der Torre de Minerva, Tarragona. Die Münzfunde von 1979, dans MDAI(M) 26, 1985, p. 122-124.

70 L. Caballero Zoreda, Hallazgo de un conjunto tardorromano en la calle sur de Getafe (Madrid), dans BMAN3, 1985, p. 97-127, passim.

71 Numismática tardorromana de la region de Murcia, dans Antigüedad y Cristianismo. IL Del Conventus Carthaginiensis a la Chora de Tudmir. Perspectivas de la Historia de Murcia entre los siglos III-VIII, Murcie, 1985, p. 195-223.

72 Algunes consideracions sobre el concept de circulació monetaria (El cas d’Emporion), dans Estudios de la Antigüedad 3, 1986, p. 105-116.

73 La circulación del aúreo en la Hispania del siglo III d.C. dans Conimbriga 25, 1986, p. 89-98.

74 Clunia III. Hallazgos monetarios. La romanización de la Meseta norte a través de la circulación monetaria en la ciudad de Clunia (EAE 145), Madrid, 1985.

75 Moneday circulación monetaria en Coca (siglos ii a.C.-vd.C.), Ségovie, 1987.

76 J.-P. Bost, F. Chaves, G. Depeyrot, J. Hiernard et J.-C. Richard, Belo IV. Les Monnaies, Publications de la Casa de Velázquez, série Archéologie, fasc. VI, Madrid, 1987.

77 M. C. Agúndez Arribas, Breves notas sobre la circulación monetaria en la Meseta Norte, del siglo I al III d.C., dans Nummus 4-6, 1981-1983, p. 183-195 (= Actas do II Congresso Nacional de Numismática, Porto, 2-4 Julho 1982, Porto, 1983, p. 127-139).

78 M. Martín Bueno, Circulación monetaria en la region leonesa : problemas numismáticos en el N. W., dans Lancia I, Leon, 1983, p. 187-198.

79 J. Mangas, J. de Francisco et A. Pedregal, Circulación monetaria y medios de cambio durante la Antigüedad en cl área astur (provincias de Asturias y Leon), dans Numisma 34, 186-191, 1984, p. 81-157.

80 B. Mora Serrano, Notas sobre la circulación monetaria de la época romanoimperial en la provincia de Málaga, dans Mainake 4-5, 1982-1983, p. 251-260 (étude de 251 monnaies provenant de divers sites de la région. On y relève, avec un HS de Dèce, que le premier antoninien est de Valérien).

81 M. Lechuga Galindo, Una nueva aportación para el conocimiento de la numismática tardía (ss. iv-v. d.C.) del conventus Carthaginiensis, dans Anales de Prehistoriay Arqueología, 1, 1985, p. 69-77 ; R. Arroyo liera, Volumen y procedencia de la moneda romana del 313 al 318 en el territorio valenciano, dans Saguntum-PLAV18, 1984, p. 267-287.

82 E. Manera Roca, Circulación monetaria en Mallorca, dans Symposium de Arqueología. Pollentia y la romanización de las Baleares, Majorque, 1983, p. 141-155.

© Ausonius Éditions, 2009

Terms of use: http://www.openedition.org/6540