Version classiqueVersion mobile

Origines gentium

 | 
Valérie Fromentin
, 
Sophie Gotteland

B) Italie, Gaule

Polybe et la question d’une histoire des origines

Éric Foulon

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Méthodologiquement, un historien est censé remonter dans ses recherches le cours du temps, en suivant la chaîne des causes jusqu'aux origines, et livrer par la suite au lecteur ses trouvailles, en redescendant à partir des origines la chaîne des causes selon l'ordre chronologique. Or Polybe récuse ce modèle instauré au ve s. par le “Père de l'Histoire” et amplement suivi depuis lors. Le Mégalopolitain rejette, paradoxalement, la question des origines et se situe ainsi en marge de l'historiographie traditionnelle.

Mais en dépit de cette prise de position théorique, Polybe ne saurait échapper dans la pratique aux ἀρχαί des peuples. Quoiqu'il prétende évacuer les ἀρχαί “origines” dont il n'a que faire, il a besoin ne serait-ce que des ἀρχαί “points de départ”. Il est même amené à se contredire et à reprendre la question des origines, quand il traite de peuples qui lui tiennent fort à cœur, de sa patrie ou de celle de ses amis.

Il s'agit donc d’examiner dans une première partie la critiqu...

Auteur

© Ausonius Éditions, 2001

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Cette publication numérique est issue d’un traitement automatique par reconnaissance optique de caractères.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search