Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les beneficiarii

 | 
Jocelyne Nelis-Clément

Annexe 5

Texte intégral

A. Inscriptions votives et stations

1Tous les documents qui contiennent formule de stationnement (avec le terme statio) émanent de bénéficiaires de l’officium d’un gouverneur (voir à ce propos CBI, 199 : Annexe 1.3).

Présence dans un lieu ou dans une station

  • 1 Le bénéficiaire Scantius Lucius a élevé un troisième autel lors de son séjour à Samum : CBI, 526 a (...)
  • 2 La formule stationem a[ge]ns apparaît aussi dans un papyrus du ier s. p.C. : Daris 1964, 55.

agens curam stationis

Samum

Dac

528

224

agens curam stationis

Samum

Dac

529

c. 2241

agens in munere stationis

Samum

Dac

533

iie-iiie s.

agens sub signis Samum cum regione A.

Samum

Dac

530

239

agens Samo cum regione A. sub signis

Samum

Dac

531

243

agens sub signis regione A.

Samum

Dac

I 184

iiie s.

agens in statione2

Sirmium

PaI

I 25

202

agentes curam leg(ione) et colonia (2)

Aquincum

PaI

379

210

agens t(erritorio) M(ontanensium

Montana

MoI

647

iie-iiie s.

a(gens) r(egione ?)

Regio Montanensium

MoI

628

iie-iiie s.

Premier stationnement

  • 3 Seule mention du lieu dans l’expression du stationnement. Datation : Annexe 1.3.

Habitanci prima statione3

Habitancum

Bri

19

iiie s.

prima statione

Stockstadt

GeS

181

20.02.182

Deuxième stationnement

  • 4 Le même bénéficiaire : voir aussi I 21 (191 p.C.) et I 23 (term. a. q. 197 p.C.).
  • 5 La première statio n’apparaît pas dans les inscriptions de Sirmium.
  • 6 Voir aussi I 29 (206 p.C.).

iterata statione

Nettersheim

GeI

80

iie-iiie s.

iterata statione

Sirmium

PaI

I 22

1954

iterata statione5

Sirmium

PaI

I 24

199

iterata statione

Sirmium

PaI

I 30

2076

iterum stationem habens

Siscia

PaS

310

iie-iiie s.

iterato agens statione

Samum

Dac

532

230

 ? iterato

Cannstatt

GeS

200

212-217

egit stationes duas

Osterburken

GeS

169

13.01.200/1

Troisième stationnement

  • 7 On ne connaît pas d’autre autel élevé par ce même bénéficiaire à Osterburken ni ailleurs en German (...)

tertia statione

Osterburken

GeS

173

15.07.2127

Fin de séjour

  • 8 L’emploi de la formule expleta statione dans cette inscription où il est question d’une promotion (...)
  • 9 La même situation se rencontre dans la capitale de la Rhétie, à Augusta Vindelicum en 194 p.C., ég (...)

emerita statione

CCAA

GeI

63

1.09. fin iie s.

expleta statione

Argentorate

GeS

199

iiie s.

exacta statione

Vazaiui

Num

755

iiie s.

expleta statione

Vazaiui

Num

752

iie-iiie s.

expleta statione8

Vazaiui

Num

753

iiie s.

expleto tempore ?
voir aussi :

Vazaiui

Num

*I 193

iiie s. ?

accepta missione

Mursa

PaI

414

iie s.

missus honesta missione9

Sirmium

PaI

I 76

13.12. iie-iiie s.

Statio dans les dédicaces

181

Alta Ripa - GeS

96

Condordia var.( ?) stationum

iie-iiie s.

Mun. Dard. ? - MoS

602

Genio stat. m(unic.) Dard.

iie-iiie s.

Vazaiui - Num

753

Genio stationis+expleta stat.

iie-iiie s.

Segisama - HiC

834

statio... Segisamonensium

B. Inscriptions datées avec formule de stationnement

  • 10 Voir aussi CBI, 529 et CBI, II p. 212, 14.

Date

Lieu

Prov.

Réf.

Formule

20.02 182

Stockstadt

GeS

181

statione prima

195

Sirmium

PaI

I. 22

iterata statione

199

Sirmium

PaI

I. 24

iterata statione

ides 01 200->ides 01 201

Osterburken

GeS

169

egit stationes duas

202

Sirmium

PaI

I. 25

agens in statione... in patria...

207

Sirmium

PaI

I. 30

iterata statione in patria sua

[ides 07] 212

Osterburken

GeS

173

tertia statione

224

Samum

Dac

528

agens curam stationis10

230

Samum

Dac

532

iterato agens statione

Inscriptions non datées avec une formule de stationnement :

  • 11 Le titre du supérieur n’est pas précisé, mais il ne fait pas de doute que le bénéficiaire détaché (...)
  • 12 La lecture d’un C incomplet pour Commode ( ?) n’est pas du tout sûre, ce qui met en doute la datat (...)
  • 13 Voir supra.
  • 14 Le terme statio apparaît également dans la dédicace au Génie de la station.
  • 15 Une datation dans le cours du iiie s. semble préférable à celle du iie proposée dans CBI, si l’on (...)
  • 16 Il s’agit du même dédicant que ci-dessus en 224 p.C.

iie s.

Olympos

LyP

681

εχοντι στατιωσαν εν Ολυμπω11

177-192 ?12

CCAA

GeI

63

emerita statione

iie-iiie s.

Habitancum

Bri

19

prima statione

iie-iiie s.

Argentorate

GeS

199

expleta statione13

iie-iiie s.

Nettersheim

GeS

80

iterata statione

iie-iiie s.

Siscia

PaS

310

iterum stationem habens

iie-iiie s.

Vazaiui

Num

753

expleta statione promotus...14

iie-iiie s.

Vazaiui

Num

752

expleta statione

iie-iiie s.

Vazaiui

Num

755

exacta statione

212-217 ?

Cannstatt

GeS

200

statione iterata

200-23015

Samum

Dac

533

agens in munere stationis

222-226 ?

Samum

Dac

529

agens curam stationis16

317-318

Thuburbo M.

Afr

747

statio (primipili ?)

C. Papyrus avec bf et expression de stationnement (classement chronologique)

2P 13 (117-119 p.C.) ; en poste dans le secteur d’Apollonopolis Parua (auprès du stratège) : Ουλπιον Μαλχον βενεφικιαριον Ραμμιου του κρατιστου ηγεμονος ημων επιμελομενον της υπο σε περιμετρου ανδρα

3P 10 (139 p.C.) ; en poste à Socnopaiou Nèsos :
τω επι των τοπων τοτε οντι βεφινικιαριωι

4P 77 (167 p.C.) ; en poste à Socnopaiou Nèsos :
Ηρωνι των τοπων βενεφικιαριω του λαμπροτατου ηγεμονος

5P 11 (232 p.C.) ; en poste en Arsinoite :
υπο των στατιωνειζοντος βενεφικιαριου

6P 80 (260 p.C.) ; en poste à (.)oba, dans le district de l’Aianitide (dans les environs de Bostra) :
Βασιλισκω συμμαχω βενεφικιαριω τω ενωβοις στατιζοντι

7P 63 (280 p.C.) ; en poste à Oxyrhynchos :
Αυρηλιω Φιλαντινοω βενεφικιαριω επαρχου Αιγυπτου διακειμενω εν τω Οξυρθγχιτη

8P 14 (297 p.C.) : en poste à Karanis :
Αυρηλιω Γορδιανω βενεφικιαριω στατιζοντω τω ενπεπιστευμενω την δεκαταρχιαν βενεφικιαριω

9P 15 (297 p.C.) : en poste à Karanis :
Αυρηλιω Γορδιανω βενεφικιαριω στατιζοντι εν Αρσινοειτη

10P 34 (iie-iiie s.) ; Provenance inconnue :
τω επι τοπων διακειμενω βενεφικιαριω

11P 36 (iiie s.) : en poste à Tebtynis :
τω επι των τοπων βενεφικιαριω

12P 38 (iiie s. -début du ive s. p.C.) ; en poste à Oxyrhynchos :
παρα του στατιζοντος βενεφικιαριου

13P 48 (301 p.C.) ; en poste à Oxyrhynchos :
δια της του στατιζοντος βενεφικιαριου πιστεως

14P 42 (304 p.C.) ; en poste à Oxyrhynchos :
τον τε στατιζοντο βενεφικιαριον Μαρκελλινον δια Μαρκελλινου τοτε επισταθμου

Notes

1 Le bénéficiaire Scantius Lucius a élevé un troisième autel lors de son séjour à Samum : CBI, 526 avec la révision d’Isac 1994, p. 212 n. 14 photo pl. 3 p. 215 n. 14.

2 La formule stationem a[ge]ns apparaît aussi dans un papyrus du ier s. p.C. : Daris 1964, 55.

3 Seule mention du lieu dans l’expression du stationnement. Datation : Annexe 1.3.

4 Le même bénéficiaire : voir aussi I 21 (191 p.C.) et I 23 (term. a. q. 197 p.C.).

5 La première statio n’apparaît pas dans les inscriptions de Sirmium.

6 Voir aussi I 29 (206 p.C.).

7 On ne connaît pas d’autre autel élevé par ce même bénéficiaire à Osterburken ni ailleurs en Germanie Supérieure. Voir aussi à Sirmium I 24 (supra note 5). Les sources ne montrent aucun exemple de bénéficiaire qui aurait élevé plusieurs autels en des lieux différents sur lesquels figure une formule de stationnement telle que prima, iterata ou tertia statione.

8 L’emploi de la formule expleta statione dans cette inscription où il est question d’une promotion au centurionat (voir Annexe 1.3) montre bien que la formule concerne la fin du séjour à Zoui et non pas à la fin du service. Par analogie, les formules telles que prima, iterata ou tertia statione semblent être employées à propos des séjours dans un seul lieu.

9 La même situation se rencontre dans la capitale de la Rhétie, à Augusta Vindelicum en 194 p.C., également aux ides de décembre.

10 Voir aussi CBI, 529 et CBI, II p. 212, 14.

11 Le titre du supérieur n’est pas précisé, mais il ne fait pas de doute que le bénéficiaire détaché dans ce poste faisait partie comme les autres de l’officium d’un gouverneur.

12 La lecture d’un C incomplet pour Commode ( ?) n’est pas du tout sûre, ce qui met en doute la datation proposée.

13 Voir supra.

14 Le terme statio apparaît également dans la dédicace au Génie de la station.

15 Une datation dans le cours du iiie s. semble préférable à celle du iie proposée dans CBI, si l’on tient compte du contexte.

16 Il s’agit du même dédicant que ci-dessus en 224 p.C.

© Ausonius Éditions, 2000

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540