Version classiqueVersion mobile

“Les bêtises des Grecs”

 | 
Anna Heller

Remerciements

Texte intégral

1Ce livre est issu d’un travail de thèse soutenu à l’École Pratique des Hautes Études en décembre 2002. Qu’il me soit donc permis, en tout premier lieu, de remercier M. Jean-Louis Ferrary, qui a été à l’origine de ce projet et l’a constamment nourri de ses conseils et de ses réflexions, d’abord en tant que directeur de thèse, puis en se montrant toujours disponible pour discuter des divers points que je lui soumettais. Je dois beaucoup également aux lectures attentives de tous les membres de mon jury de thèse, qui ont chacun contribué à enrichir et préciser le contenu de cet ouvrage : M. Michel Amandry, M. Jean-Marie Bertrand, M. Michel Christol, M. Philippe Gauthier, Mme Marie-Henriette Quet.

2Je tiens à remercier tout particulièrement M. Patrice Brun, qui m’a le premier suggéré l’idée d’une publication chez Ausonius et m’a mise en contact avec M. Alain Bresson et M. Jérôme France, avant de consacrer une partie de son été à relire les premières épreuves. Mme Ségolène Demougin m’a elle aussi très aimablement fait bénéficier de ses remarques.

3L’équipe Phéacie a joué un rôle important dans l’aboutissement de ce travail, non seulement en lui apportant une aide financière appréciable, mais en m’offrant, depuis le tout début de ma recherche, un cadre de discussion et d’échanges stimulant : j’exprime toute ma reconnaissance à tous les membres de l’équipe, et en particulier à Mme Pauline Schmitt.

4Mme Dominique Gérin m’a été d’une aide précieuse au Cabinet des Médailles, M. Daniel Béguin m’a permis de surmonter d’épineuses difficultés techniques en appliquant à mon manuscrit le logiciel de conversion de police grecque qu’il a mis au point : qu’ils reçoivent tous deux le témoignage de ma gratitude.

5J’ai eu beaucoup de plaisir à travailler avec les éditions Ausonius, et je remercie vivement Jérôme France, Nathalie Tran et Stéphanie Vincent pour leur compétence, leur gentillesse et leur patience à mon égard.

6Enfin, je voudrais adresser une partie de ces remerciements à Renaud, à Lonia et Danka, ainsi que, de manière plus lointaine, à Micha.

© Ausonius Éditions, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search