Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Le monde de l’itinérance

 | 
Claudia Moatti
, 
Wolfgang Kaiser
, 
Christophe Pébarthe

Exils et proscriptions

La relégation dans l’Empire ottoman (troisième quart du xvie siècle)

Nicolas Vatin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’Empire ottoman pratiquait à l’occasion une politique de déportation, appelée sürgün. On sait que c’était un instrument employé pour repeupler certaines parties du territoire, dans un but démographique et parfois politique1. Cependant le même mot pouvait désigner des déplacements autoritaires individuels servant le cas échéant aux mêmes fins, mais qui évoquent plutôt des mesures de bannissement ou plus exactement, dans la mesure où les personnes concernées étaient assignées à résidence, de relégation.

Pourtant le concept de relégation n’existe pas à proprement parler dans la pensée ottomane. C’est donc moins à partir de textes juridiques assez peu loquaces qu’à partir de la pratique du pouvoir que je chercherai à définir les bases juridiques de la relégation chez les Ottomans à la fin du xvie siècle, avant, dans un second temps, d’étudier dans le détail les procédures d’application.

Pour ce faire, je me fonderai sur l’analyse d’ordres sultaniens conservés dans les Mühimme defterleri,...

Auteur

EHESS - Centre d’Histoire du domaine turc, Paris

© Ausonius Éditions, 2009

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540