Version classiqueVersion mobile

Routiers et mercenaires pendant la guerre de Cent ans

Annexe I. Liste des hommes d’armes et des pillards de la troupe de Bertrucat d’Albret engagée par le roi de Navarre Charles II (1378)

Arch. Dép. Gers (Archives du Grand Séminaire d’Auch), I 27 (n° 126) 

Texte intégral

  • 1 Saint-Jean-Pied-de-Port, Pyrénées-Atlantiques, ch.-l. de con.

1Ce sont les noms de LX homes d’armez et LX pillars de monseigneur Bertrucat qui protirent (sic) de Seint Joaen1 a aller en Navarre le XXVe jour de juing, et furent paiez de II mois commencen le XVIIe jour de jung MCCCLXXVIII.

[Hommes d’armes]

  • 2 Le prénom est effacé. Il est soit originaire de Campagne, l.-d., cne de Saint-Pandelon, Landes, c(...)
  • 3 Esteben de Campagne, frère du précédent.
  • 4 Gassarnauton de Habas. Il y avait une famille de seigneurs de Habas. Habas, Landes, con de Pouill (...)
  • 5 Domenjoat de Saint-Pandelon. Saint-Pandelon, Landes, con de Dax-Sud.

2[…] de Campainhe2, Esteven, son fray3, Gassarnauton de Favars4, Domenjoat de Seint-Pandelon5

  • 6 Bertran de Villefort. Villefort, l.-d. cne de Castelnau-de-Médoc, Gironde, ch.-l. de con. Plusieu (...)
  • 7 Johan de Zalbide (écrit Salbide au Moyen Âge). C’était en 1340 le nom d’une maison, et donc d’une (...)
  • 8 Pès de Brindos. Brindos était un domaine noble situé à Anglet. Orpustan 2012, 13 et 198.
  • 9 Johan de Salle-Jusan dit Bareilles. Salle-Jusan, en basque Jauregibeheti, maison noble de Masparr (...)
  • 10 Le seigneur (ou domenger) de Casaus. Casaus était une petite seigneurie béarnaise située dans la (...)
  • 11 Arnauton de Casaus.
  • 12 Sansot Duluc (ou du Luc). Un nom de famille particulièrement concentré dans dép. Gironde et Lande (...)
  • 13 Peyroton d’Aspremont. Membre de la famille d’Aspremont, vicomtes d’Orthe. La vicomté d’Orthe étai (...)
  • 14 L.-d. cne de Castillon-Debats, Gers, con de Vic-Fezensac.
  • 15 Bidau de Lestrade.
  • 16 En gascon “le gai” ou “le joyeux” ou bien “le geai” (l’oiseau). Voir Lespy & Raymond 1887, t. 1, (...)
  • 17 Guironet de Siorac. Plusieurs communes et lieux-dits en Périgord dont Siorac-en-Périgord, Dordogn (...)
  • 18 L’Allemand. Cela peut indiquer une origine allemande, mais il pourrait s’agir tout simplement du (...)
  • 19 Sans d’Auqué. Auqué, deux lieux-dits dép. Gers et un dans le Tarn-et-Garonne. Auque, un lieu-dit (...)
  • 20 Montauzer, plusieurs lieux-dits Montauzé dans les Landes et un au nord du Béarn près des Landes. (...)
  • 21 Plusieurs communes et lieux-dits Blanquefort en Gascogne et en Agenais.
  • 22 Le Bosredon (en latin de Bosco Redon, Basco Redon semblant être une déformation). Bosredon est le (...)
  • 23 Gantonnet.
  • 24 Birkhead. Le chef routier anglais Robert Birkhead († 1368) était souvent nommé Robert Brikhed et (...)
  • 25 Nommé (voir liste pillards) Naudon ou Naudonet, l’esperrecat, signifiant Naudonet “le dépenaillé” (...)
  • 26 Jenkin Lynn.
  • 27 Tomlin Ashington.
  • 28 Lubat de Bessabat. Bessabat, l.-d. cne de Tarnos, Landes, con de Saint-Martin-de-Seignanx. Les Be (...)
  • 29 Veyres, deux lieux-dits dép. Gironde et cne de Vayres, Gironde, con de Libourne.
  • 30 Jenkin Mason.
  • 31 Semer, un nom anglais.
  • 32 William Hardon.
  • 33 David Hope.
  • 34 Petit de Pellegrue, de son vrai nom Gilibert de Pellegrue, originaire du nord Bazadais (cne Pelle (...)
  • 35 Menaut d’Origne. Origne, Gironde, con de Saint-Symphorien.
  • 36 Johanco de Haramburu. Harambure, Haramboure, Haramburu, etc. plusieurs lieux-dits en Pays Basque (...)
  • 37 Pey Larché. Larché (anciennement écrit Larcher) est un nom de famille concentré dans les départem (...)
  • 38 Monot de Galard. Sans doute de la célèbre famille gasconne de ce nom.
  • 39 Guilhem-Ramon de Montolieu. Montolieu, l.-d., cne. Arjuzanx, Landes, con de Morcenx.
  • 40 Écrit de nos jours Hiriarte (autrefois Heriart, Hiriard). Un nom de famille basque. Un prénommé B (...)
  • 41 Guilhem-Arnaut.
  • 42 Johan du Bassin. Un Bertran de Bassin était Bordelais en 1355.
  • 43 Pamis, l.-d., cne de Bosdarros, Pyrénées-Atlantiques, con de Jurançon.
  • 44 Écrit de nos jours Hiriarte (autrefois Heriart, Hiriard). Un nom de famille basque.
  • 45 […] de Saint-Émilion.
  • 46 Le Basque.
  • 47 Le bourc du Pin (le bâtard du Pin). Très difficile à localiser, car les familles du Pin sont nomb (...)
  • 48 Lo Bet veut dire en gascon “le beau”. Lespy & Raymond 1887, t. 1, 103. Il s’agit donc de Bertruc (...)
  • 49 Martin Samaritz. Samaritz, nom d’une maison, cne de Barcus, Pyrénées-Atlantiques, con de Mauléon- (...)
  • 50 Cassin : nom de famille concentré en Gironde sans doute tiré d’un ancien prénom. Un lieu-dit de c (...)
  • 51 Per-Arnauton de Tardets. Tardets, cne de Tardets-Sorhulus, Pyrénées-Atlantiques, ch.-l. de con. S (...)
  • 52 Arnaut-Gassie de Lelanne ou Lalanne. Lieux-dits Lelanne situés exclusivement dans le dép. des Lan (...)
  • 53 Peut-être de la famille noble de Cazalis dont la maison noble se trouve dans la cne de Pujols, Gi (...)
  • 54 Le seigneur de Habas. Habas, Landes, con de Pouillon.

3Bertran de Vilefort6, Johan de Salvit7, Pes de Bindos8, Johan de Lesale Jusan dit Barelhes9, lo seinhor de Cassaus10, Arnauton de Cassaus11, Sansot Deuluc12, Ber[nat] deu Per, Guilhonet de Peyre, Peyroton d’Espremont13, Caubinot14, Vidon de Lestrade15, lo Gay16, Guironet de Siurac17, Guilhonet de Siurac, Johan la leman18, Sans Dauque19, Tamon de Montauser20, Peyrot de Blanquefort21, Peyre de Naudin, lo Basco Redon22, Gantonet23, Briquet24, Naudonet de Lesperrecat25, Janeqin Lynne26, Thomlyn Aschyngton27, Lubat de Bessavat28, Galhardon de Veyres29, Janeqin Mason30, Semer31, Guilhem Hardon32, Dabi Hope33, Petit de Pelegrue34, Monot Dorinhe35, Johanco de Haremberue36, P. Larcher37, Monot de Gualart38, G. Remon de Montholiu39, Berdoies de Heriard40, G. Ar.41, Per Johan Daubassin42, Johan de Pamis43, Johanot Dau[…], […] de Heriart44, […] de Saint Melion45, [Micheu ou Matheu] lo Basco46, lo borc Deupin47, Bertruc lo Bet48, Martin Semeritz49, Cassin de Sent Martin50, Lo Basco de Berard, Per Arnauton de Tardetz51, Ar[naut] Gassie de Lelane52, Gassarnaud de Casalis53, Paulin laleman, lo seinhe de Favars54.

  • 55 “Ceux-là sont les 60 hommes d’armes”.

4Aques son los LX homis d’armes55,

  • 56 “Item les pillards suivent après”.

5Item se seguen los pilhartz apres56,

[Pillards :]

  • 57 Peut-être un “Fray Brunet” (Frère Brunet).
  • 58 Alixandrot.
  • 59 Cela signifie en français et en gascon : “celui qui a le nez aplati”.
  • 60 Peire de Blis. Blis, cne de Blis-et-Born, Dordogne, con de Saint-Pierre-de-Chignac et de deux lie (...)
  • 61 Cela veut dire en gascon le “jeune garçon”. Lespy & Raymond 1887, t. 2, 85 (mot moussou).
  • 62 Sans doute un membre de la grande famille noble basque navarraise des Gramont.
  • 63 Bertran. Le serviteur de Pès de Brindos (voir liste hommes d’armes plus haut).
  • 64 Pelanot de Salle-Jusan. Salle-Jusan, en basque Jauregibeheti, maison noble de Masparraute, Pyréné (...)
  • 65 Bertran de Joye, une personne de la région bordelaise.
  • 66 Hélias de Labrousse (ou la Brousse). Il s’agit d’une famille périgourdine. Il existe plusieurs ho (...)
  • 67 Son nom suggère une possible origine catalane.
  • 68 Ramonet (ou Arramonet) du Pouillon. Pouillon, Landes, ch.-l. de con ou plusieurs lieux-dits exclu (...)
  • 69 Il s’agit en fait de Ramonet de Sort, le neveu et successeur de Bertrucat d’Albret après la mort (...)
  • 70 Cne de Tilh, Landes, con de Pouillon. Probablement provenant des seigneurs de ce lieu.
  • 71 Bigourdan. Habitant de la province gasconne de Bigorre.
  • 72 Mondon de Gantonnet. Gantonnet, l.-d., cne de Sainte-Radegonde, Gironde con de Pujols.
  • 73 Le serviteur de Tamon de Montauser (voir liste des hommes d’armes).
  • 74 Perrinot de Lomagne. Provenant probablement de cette région gasconne.
  • 75 Larché (anciennement écrit “Larcher”) est un nom concentré dans les départements de Gironde et de (...)
  • 76 Manescau veut dire “maréchal” en gascon. Le serviteur de Guilhonet de Peyre ou de Guilhonet de Gr (...)
  • 77 Puychagut, l.-d., cne de Saint-Astier, Lot-et-Garonne con de Duras. Il s’agit du serviteur de San (...)
  • 78 Le serviteur basque (?) de l’homme d’arme nommé Briquet (Birkhead) cité plus haut (voir plus haut (...)
  • 79 Il s’agit ici du serviteur attaché au Bosredon (voir plus haut la liste des hommes d’armes).
  • 80 Le serviteur de Peyrot de Tilh ou de Peyroton d’Aspremont (voir plus haut la liste des hommes d’a (...)
  • 81 Cogot (Cougot en gascon moderne) signifie courtaud, trapu, ramassé et/ou homme qui a le cou court (...)
  • 82 Cela signifie en français et en gascon : “celui qui a le nez aplati”.

6Faybrunet57, Alicsandrot58, lo Camus59, Pieres de Blis60, lo Mosso61, Guilhonet de Gramont62, Bertrand de P. de Bindos63, Pelanaut de Lesale Jusan64, Bertrand de Joie65, Helies Brosse66, Heliot Ferrer67, Aremonet deu Poyon68, Arremonet de Sorde69, Bertranet, Peyrot de Tilh70, Begordan71, Mondon de Gantonet72, Chambaler de Tamon73, Perinot de Lomainhe74, Larcher75, Gadrat de Gironet, lo manescau de Guilhonet76, Puic Agut de Sans77, lo Basquinat de Briquet78, Michelet deu Basco Redon79, Bardin de Peyrot80, Cogot de Naudon Lesperrecat81, lo Camus82,

  • 83 “L’arbalétrier”.
  • 84 Le serviteur de Peyrot de Blanquefort (voir plus haut la liste des hommes d’armes).
  • 85 Monjat : plusieurs lieux dits dép. Gironde, Landes et Gers.
  • 86 Le serviteur de Lubat de Bessabat (voir plus haut la liste des hommes d’armes).
  • 87 Labescau, Gironde, con de Grignols. Un lieu-dit en Gironde, un autre dans les Landes.
  • 88 Berdolet d’Amou. Amou, Landes, ch.-l. de con.
  • 89 Barban ou Barbau. Lieux-dits Barban en Gironde, Gers et Haute-Garonne « gasconne ». Trois lieux-d (...)
  • 90 Peut-être un “Jacmes d’Aragon”.
  • 91 Peut-être un “Perrot de Limousin”.
  • 92 Lafitte, Lahitte, Lafite, un nom typiquement gascon.
  • 93 Johanco de Boucou ou Boucoue. Boucou, l.-d. de Fargues, Landes, con de Saint-Sever ou Boucoue, Py (...)
  • 94 Mondon de Lessalle ou Lassalle.
  • 95 Reynaud. Le serviteur de Guilhem-Arnaut (voir liste des hommes d’armes, plus haut).
  • 96 Lieux-dits nommés Guiron exclusivement situés en Gascogne linguistique.
  • 97 Johanco de Mongelos. Mongelos, cne d’Aïnhice-Mongelos, Pyrénées-Atlantiques, con de Saint-Jean-Pi (...)
  • 98 Pernauton de Saint-Vincent. Peut-être originaire de Saint-Vincent-de-Pertignas, Gironde, con de P (...)
  • 99 Gassarnauton de Habas. Habas, Landes, con de Pouillon.
  • 100 Arnaut de Lessalle ou Lassalle.
  • 101 Le serviteur de Johan du Bassin.

7Johan lo Balester83, Guilhonet de Peyrot de Blanquefort84, Monet deu Monjat85, Bernat de Bessavat86, Peyroton de Labescau87, Berdolet d’Amor88, Gassiot de Seint Johan, Gastardi, Barban de Saint Melion89, Jacmes d’Aregon90, Bertrucat de Seint Jenjan, Perrot de Lamossin91, Johan d’Aurelhac, Peyrot de Lefite92, Johanco de Boco93, Paris, Mondon de Lesale94, Thomas Faure, Renaud de Guilhem Arnaut95, Guilhonet, lo Camus, Pes de Bearn, Peyrot, Guiron96, Johanco de Mont Gelos97, Peranauton de Sent Visses98, Gassarnauton de Favars99 Arnaut de Lesale100, Pelher, Arnaut Guilhem de Bassin101, Richart, Auger.

Notes

1 Saint-Jean-Pied-de-Port, Pyrénées-Atlantiques, ch.-l. de con.

2 Le prénom est effacé. Il est soit originaire de Campagne, l.-d., cne de Saint-Pandelon, Landes, con de Dax-Sud, soit de Campagne, Landes, con de Mont-de-Marsan-Sud. Chacun de ces lieux avait une famille de seigneurs.

3 Esteben de Campagne, frère du précédent.

4 Gassarnauton de Habas. Il y avait une famille de seigneurs de Habas. Habas, Landes, con de Pouillon.

5 Domenjoat de Saint-Pandelon. Saint-Pandelon, Landes, con de Dax-Sud.

6 Bertran de Villefort. Villefort, l.-d. cne de Castelnau-de-Médoc, Gironde, ch.-l. de con. Plusieurs personnes s’appelant ainsi à cette période à Bordeaux et dans les environs immédiats (sous la forme gasconne Bilafort, Vilafort).

7 Johan de Zalbide (écrit Salbide au Moyen Âge). C’était en 1340 le nom d’une maison, et donc d’une famille basque, de Guiche dans le Labourd, voir Orpustan 2012, 222.

8 Pès de Brindos. Brindos était un domaine noble situé à Anglet. Orpustan 2012, 13 et 198.

9 Johan de Salle-Jusan dit Bareilles. Salle-Jusan, en basque Jauregibeheti, maison noble de Masparraute, Pyrénées-Atlantiques, con de Saint-Palais (Basse-Navarre). Bareilles et Bareilhes, noms de plusieurs lieux-dits en Béarn.

10 Le seigneur (ou domenger) de Casaus. Casaus était une petite seigneurie béarnaise située dans la vallée d’Aspe, cne de Louvie-Juzon, Pyrénéés-Atlantiques, con d’Arudy. Plusieurs membres de cette famille dans l’enquête de Gaston Fébus de 1385. Raymond, éd. 1873.

11 Arnauton de Casaus.

12 Sansot Duluc (ou du Luc). Un nom de famille particulièrement concentré dans dép. Gironde et Landes.

13 Peyroton d’Aspremont. Membre de la famille d’Aspremont, vicomtes d’Orthe. La vicomté d’Orthe était centrée sur Peyrehorade, Landes, ch.-l. de con.

14 L.-d. cne de Castillon-Debats, Gers, con de Vic-Fezensac.

15 Bidau de Lestrade.

16 En gascon “le gai” ou “le joyeux” ou bien “le geai” (l’oiseau). Voir Lespy & Raymond 1887, t. 1, 331.

17 Guironet de Siorac. Plusieurs communes et lieux-dits en Périgord dont Siorac-en-Périgord, Dordogne, con de Belvès et Siorac-de-Ribérac, Dordogne, con de Ribérac.

18 L’Allemand. Cela peut indiquer une origine allemande, mais il pourrait s’agir tout simplement du nom local Alaman (très concentré en Béarn). Un ministre de Raymond VII, comte de Toulouse portant ce nom (Sicard Alaman) était originaire d’Albigeois.

19 Sans d’Auqué. Auqué, deux lieux-dits dép. Gers et un dans le Tarn-et-Garonne. Auque, un lieu-dit Lot-et-Garonne. Tous dans la Gascogne linguistique.

20 Montauzer, plusieurs lieux-dits Montauzé dans les Landes et un au nord du Béarn près des Landes. Tamon : prénom existant en Béarn en 1391 lors de la réunion des états de Béarn. Voir Cadier 1888, 412 (Tamon de Carrere et Tamonet de Laporte), n° VII (8 août 1391).

21 Plusieurs communes et lieux-dits Blanquefort en Gascogne et en Agenais.

22 Le Bosredon (en latin de Bosco Redon, Basco Redon semblant être une déformation). Bosredon est le nom de plusieurs lieux-dits en Périgord dont au moins deux “repaires” (manoirs) nobles. Deux lieux-dits Boisredon en Gironde, une commune Boisredon en Charente-Maritime.

23 Gantonnet.

24 Birkhead. Le chef routier anglais Robert Birkhead († 1368) était souvent nommé Robert Brikhed et donc en français Robert Briquet. Il s’agit peut-être de l’un de ses parents.

25 Nommé (voir liste pillards) Naudon ou Naudonet, l’esperrecat, signifiant Naudonet “le dépenaillé”, “le loqueteux” ou plutôt “(celui) qui a les habits en guenilles”. Voir Foix & Bétérous 2003, 295, mot esperrecat.

26 Jenkin Lynn.

27 Tomlin Ashington.

28 Lubat de Bessabat. Bessabat, l.-d. cne de Tarnos, Landes, con de Saint-Martin-de-Seignanx. Les Bessabat étaient co-seigneurs de la caverie (seigneurie sans haute-justice) de Brutails, cne de Saint-Geours-de-Maremne, Landes, con de Soustons.

29 Veyres, deux lieux-dits dép. Gironde et cne de Vayres, Gironde, con de Libourne.

30 Jenkin Mason.

31 Semer, un nom anglais.

32 William Hardon.

33 David Hope.

34 Petit de Pellegrue, de son vrai nom Gilibert de Pellegrue, originaire du nord Bazadais (cne Pellegrue, Gironde, ch.-l. de con). Les Pellegrue étaient seigneurs d’Eymet (Dordogne, ch.-l. de con) depuis le 6 mars 1352, don du roi Edouard III (TNA, C 61/64, membrane 10).

35 Menaut d’Origne. Origne, Gironde, con de Saint-Symphorien.

36 Johanco de Haramburu. Harambure, Haramboure, Haramburu, etc. plusieurs lieux-dits en Pays Basque “français”.

37 Pey Larché. Larché (anciennement écrit Larcher) est un nom de famille concentré dans les départements de Gironde et des Landes.

38 Monot de Galard. Sans doute de la célèbre famille gasconne de ce nom.

39 Guilhem-Ramon de Montolieu. Montolieu, l.-d., cne. Arjuzanx, Landes, con de Morcenx.

40 Écrit de nos jours Hiriarte (autrefois Heriart, Hiriard). Un nom de famille basque. Un prénommé Berdoyes [d’Oras] originaire d’Oloron en Béarn dans un texte béarnais de 1319. Il s’agit donc d’un Berdoyes de Hiriarte. Hiriarte, plusieurs maisons de ce nom au Moyen Âge en Labourd. Orpustan 2012, 24, 25, 214, 217, 219, 220, 222.

41 Guilhem-Arnaut.

42 Johan du Bassin. Un Bertran de Bassin était Bordelais en 1355.

43 Pamis, l.-d., cne de Bosdarros, Pyrénées-Atlantiques, con de Jurançon.

44 Écrit de nos jours Hiriarte (autrefois Heriart, Hiriard). Un nom de famille basque.

45 […] de Saint-Émilion.

46 Le Basque.

47 Le bourc du Pin (le bâtard du Pin). Très difficile à localiser, car les familles du Pin sont nombreuses. Peut-être un bâtard du capitaine de routier poitevin Guyot du Pin († 1364) ou du capitaine routier Béarnais Arnauton du Pin. Peut-être un membre de la famille qui possédait la maison noble du Pin dans la cne de Saint-Vincent-de-Pertignas, Gironde, con de Pujols. Nom de famille Dupin très concentré dans les Landes et la Gironde.

48 Lo Bet veut dire en gascon “le beau”. Lespy & Raymond 1887, t. 1, 103. Il s’agit donc de Bertruc “le beau”.

49 Martin Samaritz. Samaritz, nom d’une maison, cne de Barcus, Pyrénées-Atlantiques, con de Mauléon-Licharre. Orpustan 2012, 126, 134, 153.

50 Cassin : nom de famille concentré en Gironde sans doute tiré d’un ancien prénom. Un lieu-dit de ce nom en Gironde, un autre dans les Landes, un autre dans le Gers. Saint-Martin était le nom d’une famille noble landaise médiévale.

51 Per-Arnauton de Tardets. Tardets, cne de Tardets-Sorhulus, Pyrénées-Atlantiques, ch.-l. de con. Sans doute un parent d’Arnaut-Sans IV de Tardets, seigneur de Tardets et d’Ahaxe, descendant de la famille des Marsan.

52 Arnaut-Gassie de Lelanne ou Lalanne. Lieux-dits Lelanne situés exclusivement dans le dép. des Landes. Nom de famille Lalanne très concentré d’abord dans les Landes, ensuite Béarn, puis Gironde. Lieux-dits Lalanne très concentrés dans les Landes, puis le Béarn et le sud gascon du Lot-et-Garonne.

53 Peut-être de la famille noble de Cazalis dont la maison noble se trouve dans la cne de Pujols, Gironde, ch.-l. de con. Communes et lieux-dits Casalis ou Cazalis dans dép. Gironde, Landes et en Béarn.

54 Le seigneur de Habas. Habas, Landes, con de Pouillon.

55 “Ceux-là sont les 60 hommes d’armes”.

56 “Item les pillards suivent après”.

57 Peut-être un “Fray Brunet” (Frère Brunet).

58 Alixandrot.

59 Cela signifie en français et en gascon : “celui qui a le nez aplati”.

60 Peire de Blis. Blis, cne de Blis-et-Born, Dordogne, con de Saint-Pierre-de-Chignac et de deux lieux-dits en Périgord.

61 Cela veut dire en gascon le “jeune garçon”. Lespy & Raymond 1887, t. 2, 85 (mot moussou).

62 Sans doute un membre de la grande famille noble basque navarraise des Gramont.

63 Bertran. Le serviteur de Pès de Brindos (voir liste hommes d’armes plus haut).

64 Pelanot de Salle-Jusan. Salle-Jusan, en basque Jauregibeheti, maison noble de Masparraute, Pyrénées-Atlantiques, con Saint-Palais. La salle juzanx ou jusan, juson, voulait dire en gascon la “maison forte du bas”.

65 Bertran de Joye, une personne de la région bordelaise.

66 Hélias de Labrousse (ou la Brousse). Il s’agit d’une famille périgourdine. Il existe plusieurs homonymes en Périgord à l’époque moderne.

67 Son nom suggère une possible origine catalane.

68 Ramonet (ou Arramonet) du Pouillon. Pouillon, Landes, ch.-l. de con ou plusieurs lieux-dits exclusivement situés dans le dép. des Landes.

69 Il s’agit en fait de Ramonet de Sort, le neveu et successeur de Bertrucat d’Albret après la mort de ce dernier en 1383. Il était sans doute serviteur de Bertrucat lui-même. Ramonet est souvent écrit Arramonet en gascon : redoublement du R initial et adjonction du A prothétique typique du gascon.

70 Cne de Tilh, Landes, con de Pouillon. Probablement provenant des seigneurs de ce lieu.

71 Bigourdan. Habitant de la province gasconne de Bigorre.

72 Mondon de Gantonnet. Gantonnet, l.-d., cne de Sainte-Radegonde, Gironde con de Pujols.

73 Le serviteur de Tamon de Montauser (voir liste des hommes d’armes).

74 Perrinot de Lomagne. Provenant probablement de cette région gasconne.

75 Larché (anciennement écrit “Larcher”) est un nom concentré dans les départements de Gironde et des Landes.

76 Manescau veut dire “maréchal” en gascon. Le serviteur de Guilhonet de Peyre ou de Guilhonet de Gramont (voir plus haut la liste des hommes d’armes), plus vraisemblablement du dernier. Il devait s’occuper de ses chevaux.

77 Puychagut, l.-d., cne de Saint-Astier, Lot-et-Garonne con de Duras. Il s’agit du serviteur de Sans d’Auqué ou de Sansot Duluc (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

78 Le serviteur basque (?) de l’homme d’arme nommé Briquet (Birkhead) cité plus haut (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

79 Il s’agit ici du serviteur attaché au Bosredon (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

80 Le serviteur de Peyrot de Tilh ou de Peyroton d’Aspremont (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

81 Cogot (Cougot en gascon moderne) signifie courtaud, trapu, ramassé et/ou homme qui a le cou court et les épaules ramassées. Il s’agit ici du serviteur de Naudon ou Naudonet l’esperrecat (voir plus haut la liste des hommes d’armes)]

82 Cela signifie en français et en gascon : “celui qui a le nez aplati”.

83 “L’arbalétrier”.

84 Le serviteur de Peyrot de Blanquefort (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

85 Monjat : plusieurs lieux dits dép. Gironde, Landes et Gers.

86 Le serviteur de Lubat de Bessabat (voir plus haut la liste des hommes d’armes).

87 Labescau, Gironde, con de Grignols. Un lieu-dit en Gironde, un autre dans les Landes.

88 Berdolet d’Amou. Amou, Landes, ch.-l. de con.

89 Barban ou Barbau. Lieux-dits Barban en Gironde, Gers et Haute-Garonne « gasconne ». Trois lieux-dits Barbau en Béarn, un dans le Gers. Serviteur de […] de Saint-Émilion (voir liste hommes d’armes).

90 Peut-être un “Jacmes d’Aragon”.

91 Peut-être un “Perrot de Limousin”.

92 Lafitte, Lahitte, Lafite, un nom typiquement gascon.

93 Johanco de Boucou ou Boucoue. Boucou, l.-d. de Fargues, Landes, con de Saint-Sever ou Boucoue, Pyrénées-Atlantiques, cne de Poursiugues-Boucoue, Pyrénées-Atlantiques, con d’Arzacq-Arraziguet.

94 Mondon de Lessalle ou Lassalle.

95 Reynaud. Le serviteur de Guilhem-Arnaut (voir liste des hommes d’armes, plus haut).

96 Lieux-dits nommés Guiron exclusivement situés en Gascogne linguistique.

97 Johanco de Mongelos. Mongelos, cne d’Aïnhice-Mongelos, Pyrénées-Atlantiques, con de Saint-Jean-Pied-de-Port. Johanco est une forme typiquement basque du prénom Johan/Jean.

98 Pernauton de Saint-Vincent. Peut-être originaire de Saint-Vincent-de-Pertignas, Gironde, con de Pujols. La maison noble du Pin se trouvait dans cette paroisse et celle de Cazalis à proximité à Pujols. La forme gasconne du prénom Vincent est Vincens ou Binsens.

99 Gassarnauton de Habas. Habas, Landes, con de Pouillon.

100 Arnaut de Lessalle ou Lassalle.

101 Le serviteur de Johan du Bassin.

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont sous Licence OpenEdition Books, sauf mention contraire.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search